X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Les plans et les derniers détails de la Résidence de l’Ancrage présentés à L’Isle-Verte

durée 19 mai 2023 | 06h56
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Sous les regards de 40 citoyens de L’Isle-Verte, la Corporation Les Amis des Ainés a dévoilé, ce 12 mai à la salle de l’âge d’or de la municipalité, les plans et les derniers détails de la nouvelle résidence pour personnes âgées qui sera sise sur l’ancien terrain de la Résidence du Havre. Après des années de travail acharné, l’organisme a enfin pu partager l’ampleur du projet avec une partie de la population et confirmer que la Résidence de l’Ancrage serait construite d’ici l’automne 2024.

    La seconde résidence de la Villa Rose des vents qui aura pour nom la Résidence de l'Ancrage aura, au total, 20 unités locatives pour des personnes âgées autonomes ou en légère perte d’autonomie, dont 17 trois et demi et 3 quatre et demi. Pour offrir de la diversité, certains logements seront munis de bains et d’autres de douches. Un ascenseur sera installé, une salle communautaire sera mise sur pieds, de même que des espaces de buanderie.

    Parmi les services offerts se retrouvent les repas, l’aide aux bains, l’entretien ménager et la présence de préposés aux bénéficiaires de jour et de nuit. Les services d’administration et de distribution des médicaments, d’aide à compléter les formulaires de maintien à domicile, l’aide à la mobilité et au déplacement, l’aide à l’habillement de même que les soins particuliers restent à confirmer.

    Un investissement d’un peu plus de 13,2 M$ sera nécessaire à la construction du bâtiment de trois étages. Du financement, 3,4 M$ ont été accordés par le ministère des Affaires municipales, 5,1 M $ provient de l’Initiative pour la création rapide de logements et 2,2 M$ vient de la Société d’habitation du Québec, notamment.  

    Le soumissionnaire retenu lors de l’appel d’offres lancé en décembre 2022 est AGM Construction. La municipalité a aussi participé au projet, notamment en accordant un crédit de taxes de 35 ans à l’immeuble.

    Sur les 20 logements, 18 sont subventionnés par la Société canadienne d'hypothèques et de logement, faisant en sorte qu’un locataire défrayera 25 % de son revenu pour payer l’appartement. La totalité des unités ont droit à un crédit d’impôt de maintien à domicile à la hauteur de 36 %.

    UN PROJET ATTENDU

    «C’était grand temps de présenter le projet», a souligné le président du conseil d’administration de la Corporation Les Amis des Ainés, Bruno Bélanger. Il confie que certains citoyens avaient perdu espoir de ravoir une seconde résidence à L’Isle-Verte, surtout lors de la pandémie lorsque tout a été mis sur pause.

    Avec la tenue d’une rencontre citoyenne présentant les plans de la Résidence de l’Ancrage, les services offerts, la sécurité mise en place, notamment, le projet a été rendu plus concret à la population de la municipalité. Rappelons que la démolition du dernier pan de la Résidence du Havre le 3 avril dernier n’avait pas été insensible aux résidents. M. Bélanger partage que plusieurs se sont mis à poser des questions en voyant la machinerie s’activer sur le terrain de la tragédie du 23 janvier 2014. 

    C’est à la suite de l’obtention d’une dérogation mineure pour autoriser une structure en acier un peu plus haute que prévu pour l’infrastructure qu’a pu avoir lieu la rencontre citoyenne. Les entrepreneurs voulaient commencer les travaux le plus rapidement possible afin de s’avancer et de respecter l’échéancier des travaux. Le temps est idéal puisque la terre est complètement dégelée. À ce jour, AGM Construction a prévu finir la construction en mars 2024 et terminer les touches finales au bâtiment à l’été ou à l’automne 2024 au plus tard.

    L’organisme travaille sur le projet de la Résidence de l’Ancrage depuis 2015. «Quand le Havre est passé au feu, on a laissé retomber la poussière et on a commencé le projet de logements», raconte Bruno Bélanger. En janvier 2019, l’organisme tablait sur la construction d’un bâtiment de 35 logements évalué à 7 M$, mais un an et demi plus tard, la Société d’habitation du Québec (SHQ) avait ramené le nombre d’unités à 28. Finalement, le 2 février 2022, le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation du gouvernement du Québec a accordé une somme de 5,4 M$ à la Corporation Les Amis des Aînés de L’Isle-Verte, cette fois pour la construction de 20 logements sociaux abordables.

    RASSURER LA POPULATION

    L’objectif visé par la rencontre citoyenne était de rassurer la population tant du côté de la concrétisation du projet que de l’aspect sécuritaire du futur bâtiment. Les Isle-Vertois, dont certains n’attendaient plus le début des travaux, s’étaient résignés à devoir vieillir ailleurs que dans la municipalité où ils ont passé leur vie. Pour le président du conseil d’administration, il était impensable de laisser cette éventualité se produire. 

    Venant d’une famille très nombreuse, Bruno Bélanger a vécu entouré de personnes âgées. «Il y a tellement à aller chercher des personnes âgées : leur expérience, leur savoir-faire. […] Quand la Résidence du Havre a passé au feu, je me suis dit qu’on avait perdu 32 encyclopédies à L’Isle-Verte, 32 personnes qui avaient leur histoire, leur famille, qui avaient toutes un passé», souffle-t-il.

    C’est l’une des principales raisons pour laquelle la Corporation, aidée par sa firme d’architectes et son entrepreneur, a travaillé à ce que la Résidence de l’Ancrage soit la plus résistante au feu possible : afin d’éviter une seconde tragédie à L’Isle-Verte, tragédie qui a marqué les esprits. Ainsi, le bâtiment sera giclé à 100 %. Il sera réalisé selon les nouvelles normes écoénergétiques régissant les fenêtres, l’isolation, l’étanchéité et l’insonorisation. Les cages d’escalier seront composées de murs et de plafonds coupe-feu, de même que les portes d’accès afin d’éviter toute propagation du feu en cas d’incendie. 

    Selon l’entrepreneur, l’architecte œuvrant sur le projet n’a jamais vu de bâtiment autant protégé contre le feu. Pour l’organisme, il était important de se munir de telles composantes, vu l’historique de la population isle-vertoise. Cette caractéristique explique aussi le cout du projet.

    Ainsi, 10 ans après la tragédie qui a coûté la vie à 32 ainés, la Résidence de l’Ancrage se dressera finalement debout. Après avoir tourné la dernière page d’un chapitre lors de la démolition du reste du Havre, Bruno Bélanger se dit prêt à ouvrir un nouveau livre avec la Résidence de l’Ancrage. «Il faut passer à autre chose, on n’a pas le choix. Il faut écrire une nouvelle histoire», a mentionné la mairesse Ginette Caron.

    AGM Construction a commencé les travaux d’excavation le 24 avril. Les fondations devraient être coulées durant la semaine du 14 mai.

     

    À LIRE AUSSI:

    »La future Villa Rose des Vents attendue à L’Isle-Verte

     


     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 7h24

    Randonnée et exposition de motoneiges au lac Témiscouata

    Pour ceux qui souhaitent faire le plein d’adrénaline, une randonnée de motoneiges antiques et hors-pistes est prévue le samedi 2 mars à 10 h à l’Éco-site de la tête du lac Témiscouata, suivi d’une exposition. Les amateurs et propriétaires de motoneiges antiques et hors-pistes intéressés à sortir leurs bolides sont conviés à la station d’essence ...

    Publié à 6h56

    À l’ile aux Basques en voiture

    «Je vous parle d'un temps, que les moins de vingt ans, ne peuvent pas connaitre», chantait Charles Aznavour avec La Bohème. Ce bon vieux temps, diront les plus vieux, s’étiole comme la banquise sur le fleuve. Une banquise qui autrefois, permettait de gagner l’ile aux Basques, en face de Trois-Pistoles… en Renault 5, rien de moins ! C’est ...

    Publié à 6h37

    La 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré

    C’est le 27 février prochain qu’aura lieu la 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré. Lors de cette journée, 100 % des ventes de pizzas seront redistribuées. Les cinq frères et sœurs à la tête de Pizza Salvatoré renouvelle cette campagne, dont la moitié des ventes de pizzas réalisées ce jour-là seront offertes en bonus salarial à tous les ...