Publicité

2 juin 2020 - 06:00

Un projet de résidence pour ainés de 28 unités à L’Isle-Verte

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

La Société d’habitation du Québec (SHQ) s’entend avec la Villa Rose des Vents de L’Isle-Verte pour un projet de résidence pour ainés de 28 unités, une construction qui sera érigée sur le site de l’ancienne Résidence du Havre.

L’entente entre la SHQ et la Villa Rose des Vents prévoit des appartements pour des ainés ainsi que des personnes ayant des besoins particuliers en matière de logement. «À ce titre, l’organisme (Villa Rose des Vents) et le réseau de la santé poursuivent leurs pourparlers afin de définir leurs niveaux de collaboration dans ce projet. La SHQ rencontrera ces deux partenaires au début du mois de juin pour établir une stratégie visant à permettre au projet de franchir l’étape de l’engagement conditionnel», a expliqué Sylvain Fournier, conseiller en communication et relations avec les médias à la SHQ.

«On a encore du travail à faire pour finaliser des choses, on attend la rencontre avec le CISSS du Bas-Saint-Laurent», a noté Nancy Dumont, directrice de la Villa Rose des Vents, un établissement géré par une corporation à but non lucratif. «Ce sera un nouveau départ pour le site», a lancé Mme Dumont qui a confirmé que la partie restante de la Résidence du Havre sera démolie.

Pour Ginette Caron, mairesse de L’Isle-Verte, il s’agit d’une nouvelle très attendue. «Enfin il y aura de la place pour accueillir nos ainés. Ils vont rester dans notre milieu avec des services appropriés. De plus, ce projet va redynamiser ce coin-là et notre municipalité. On est bien fiers», a-t-elle commenté.

Rappelons le terrible incendie de la Résidence du Havre dans lequel 32 personnes ont péri le 23 janvier 2014. La partie restante du bâtiment désaffecté et le terrain adjacent ont été vendus par la suite à l’entreprise Marcel Charest et fils de Saint-Pascal. La population souhaite tourner la page sur cet incident malheureux, sans oublier les personnes disparues, mais on ne veut plus voir cette bâtisse encore debout sur ce site près de la route 132.

Publicité


Publicité

Commentez cet article