X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Le CPE les Amis de la forêt est inauguré à Saint-Modeste

durée 20 novembre 2023 | 15h36
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Après cinq ans de démarches et de dédales administratifs, la toute nouvelle installation du CPE des Jardins Jolis à Saint-Modeste a enfin été inaugurée le 20 novembre, au tout début de la Grande semaine des tout-petits.

    Ce projet concrétise donc l’ajout de 26 places en service de garde, dont 10 sont réservées aux enfants de moins de 18 mois. Les enfants ont pu intégrer le CPE les Amis de la forêt, situé sur les terrains de l’entreprise Berger, le 5 septembre dernier.

    Une enveloppe totale de 2 084 762 $ du ministère de la Famille a été nécessaire afin de financer ce projet, qui permet aussi la création de sept nouveaux emplois. Des 26 places créées, 75 % sont réservées en priorité aux employés de Berger.

    «La Municipalité de Saint-Modeste est jeune, en croissance et de plus en plus dynamique. Cette nouvelle infrastructure contribuera aussi notre attractivité et à la rétention d’autres jeunes familles qui voudront venir s’établir dans notre Municipalité», a souligné le maire de la Municipalité de Saint-Modeste, Louis-Marie Bastille.

    De son côté, la directrice générale du CPE des Jardins Jolis, Mary-Eve Gauvin, a rappelé que l’installation les Amis de la forêt adopte une approche d’éducation par la nature pour tous les groupes d’âge, grâce à la proximité d’une forêt.  

    Au cours des cinq dernières années, l’équipe du CPE a dû affronter de nombreux obstacles afin de concrétiser ce projet. Après l’octroi des places en décembre 2018 par le ministère de la Famille, elle a mené une étude d’opportunité, avant de résoudre un enjeu de zonage agricole, ce qui a causé des délais de plus d’un an et demi. Cette installation a été développée avant la refonte des étapes d’élaboration d’un projet. «Il faut être patient et vouloir, parce que c’est un long périple», a constaté Mme Gauvin.

    La co-pdg de l’entreprise Berger, Valérie Berger a souligné la ténacité de la directrice du CPE des Jardins Jolis. «Je pense que ma grand-mère aurait été très fière de voir qu’on aide les femmes et les pères de famille à revenir en milieu de travail et à avoir une conciliation travail-famille […] On est content de pouvoir contribuer à ça pour notre ‘’gang’’ et aussi pour les jeunes familles de Saint-Modeste. On sait que c’est vraiment un besoin pour la population.»

    La députée de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Amélie Dionne, a rappelé l’engagement du gouvernement du Québec d’offrir à tous les enfants du Québec une place subventionnée de qualité en service de garde d’ici 2025.

    Il s’agit de la 5e installation du CPE des Jardins Jolis, qui compte désormais 192 enfants à Rivière-du-Loup, Saint-Épiphane et Saint-Modeste.

    À lire aussi :

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 13h27

    Mettre du soleil dans la vie des aînés en devenant un «Sunny»   

    Le CISSS du Bas-Saint-Laurent, en collaboration avec la Fondation Sunny, lance pour une troisième année consécutive une campagne de recrutement auprès des jeunes de 12 à 17 ans. Le programme de bénévolat Sunny Action leur offre une opportunité unique de s'impliquer dans leur communauté et de créer des liens avec les résidents de nos CHSLD et maisons ...

    Publié à 6h59

    Des priorités de développement à cibler pour le Bas-Saint-Laurent

    Plus d’une centaine d’acteurs du milieu municipal, politique et institutionnel se sont réunis à Rivière-du-Loup le 10 mai à l’occasion du 4e Forum des partenaires du développement régional. Cet événement a pour objectif de définir les priorités du Bas-Saint-Laurent dans le cadre du renouvellement de la Stratégie gouvernementale pour assurer ...

    Publié à 6h03

    Le caucus de la CAQ au Bas-Saint-Laurent à l’écoute des élus locaux

    La ministre des Ressources naturelles et des Forêts, ministre responsable du Bas-Saint-Laurent et députée de Rimouski, Maïté Blanchette Vézina, dresse un bilan positif de la rencontre avec la Table régionale des élus municipaux du Bas-Saint-Laurent qui avait lieu le 16 mai. Pour l’occasion, elle était accompagnée de la députée de Rivière-du-Loup – ...