X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Conseil municipal de Rivière-du-Loup en bref

durée 24 mai 2023 | 12h59
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Rapport financier 2022 de la Ville, projets de logements sociaux, vente d’un terrain à Canac immobilier inc., voici les différents sujets abordés lors de la séance du conseil du 23 mai à Rivière-du-Loup.

    En début de séance, le directeur du service des finances et de la trésorerie, Jacques Moreau, a présenté le rapport financier 2022 de la Ville de Rivière-du-Loup. En bref, la dette louperivoise a connu une hausse de 7 M$ portant l’endettement total à 65,8 M$. La Ville a connu des revenus de 52 M$ dont 36,4 M$ provenant des taxes. Des investissements de 28 M$ ont été réalisés. Un surplus non affecté de 4 M$ a aussi été perçu, notamment en raison des droits de mutation touchés par la vente du centre commercial à l’entreprise Mach.

    Pour les prochaines années, les élus municipaux comptent ralentir la cadence dans le développement de projets importants. «On va prendre ça doucement. Je l’avais dit quand je me suis présenté : des gros projets une année sur deux. Là on en a fait beaucoup en quelques années. 2023, on va finir notre caserne, après on va prendre un grand respir et on regardera pour la suite des choses», a souligné le maire, Mario Bastille.

    L’augmentation de la dette ne l’inquiète pas, puisque la Ville reste dans les ratios qu’elle s’était fixés. Il ne cache pas que les élus s’attendaient à avoir dépassé la limite déterminée, alors il est plutôt content de la conclusion du rapport. «Il faut être prudents et c’est ce qu’on fait présentement», indique M. Bastille avec le ralentissement des projets.

    Un fonds de 181 000 $ a aussi été mis de côté par la Ville afin de créer du logement abordable. Le maire indique que c’est un début, mais que cet argent permettra d’aider des gens qui en ont réellement besoin. Il a réitéré que les élus continuaient de travailler de concert avec l’Office régional d’habitation pour le développement d’un projet.

    LOGEMENTS ABORDABLES

    Une résolution finale a été adoptée concernant le projet de rénovation en unités de logement de l’ancien monastère des sœurs Clarisse (Sainte-Claire). Les plans déposés par le promoteur ont été acceptés. En avril dernier, Roger Michaud du groupe Athena Habitation, espérait un début des travaux à l’automne 2023.

    Mario Bastille partage ne pas être au courant des derniers détails concernant l’échéancier du projet, mais partage : «On a jamais été aussi proche pour la rénovation de ce bâtiment».

    Le conseil municipal a aussi autorisé la conclusion d’un acte de donation immobilière en faveur de l’organisme à but non lucratif (OBNL) Han-Logement. Un terrain situé en face de l’Hôtel Universel sera donc octroyé à l’OBNL pour la construction de 3 bâtiments de 8 unités locatives adaptées et abordables totalisant 24 logements ainsi qu’un cabanon.

    «Il faut aider les gens qui ont des besoins financiers limités», appuie Mario Bastille. Il soutient que depuis son entrée en poste il y a un an et demi, il a fait des logements abordables, son cheval de bataille. «On est en train de se créer des fenêtres d’opportunités qui vont nous aider à pouvoir atteindre ces objectifs-là», confie-t-il. La donation du terrain à Han-Logement s’inscrit dans cette lignée.

    À la suite du don, l’organisme aura trois ans pour réaliser la construction. En date d’aujourd’hui, ce projet est celui dont est le plus fier Mario Bastille dans son mandat puisqu’il répondra à des besoins de logements abordables pour des personnes handicapées.

    CANAC

    Pour les citoyens qui espèrent la présence d’une succursale Canac à Rivière-du-Loup depuis un moment, des développements se trament. La Ville évalue la possibilité de céder une partie de terrain à l’entreprise pour un montant d’environ 1,8 M$. «C’est un terrain adjacent, en lot arrière du leur présentement», explique M. Bastille

    En 2017, Canac Immobilier inc. a acquis un terrain sur la rue Léo-Bourgoin. En 2022, l’entreprise espérait une ouverture en 2023. À terme, si le projet d’une succursale se réalise, ce sont des investissements de plus de 10 M$ qui seront déployés par l’entreprise, projet qui créera plus d’une dizaine d’emplois. «Canac a l’air sérieux dans ses démarches» a relevé le maire.

    ENQUÊTE DE LA COMMISSION MUNICIPALE DU QUÉBEC

    Le 23 mai, la Ville de Rivière-du-Loup a dévoilé que la Commission municipale du Québec (CMQ) avait ouvert une enquête pour vérifier la conduite de l’administration municipale dans le dossier du Complexe santé Rivière-du-Loup de Medway. La Ville a donc décidé d’annuler sa vérification interne octroyée à un juriste vérificateur.

    «[La CMQ] mettait la Ville en garde en disant que ça ne devait pas contrecarrer l’analyse et vérification qu’elle veut en faire», a expliqué Mario Bastille. Les élus se sont donc entendus pour retirer leur mandat et laisser la CMQ effectuer son travail. Le maire indique que la Ville collaborera avec l’organisme.

    Ainsi, les conclusions attendues par la Ville le 30 juin dans le dossier n’auront pas lieu. Avec l’enquête de la CMQ, l’échéancier de l’analyse n’est pas connu, mais M. Bastille espère des réponses rapides sur le sujet.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h57

    Se mobiliser pour la propreté de la Pointe à Rivière-du-Loup

    Au cours des dernières semaines, des citoyens de Rivière-du-Loup ont remarqué qu’avec l’apparition du beau temps, des déchets ont aussi commencé à parsemer le parc de la Pointe. Conséquence du début de la saison estivale qui approche à grands pas, mais aussi du manque de civisme de certaines personnes. La Ville estime que la communauté doit se ...

    Publié à 6h42

    Une nouvelle certification collégiale en initiation à la pédagogie musicale au Cégep de Rivière-du-Loup

    Le Service de la formation continue du Cégep de Rivière-du-Loup annonce la création d’une nouvelle certification collégiale intitulée Initiation à la pédagogie musicale. Fruit d’une collaboration avec l'École de musique Alain-Caron (ÉMAC) de Rivière-du-Loup, cette formation de 70 heures vise à outiller les personnes qui enseignent ou qui souhaitent ...

    Publié à 6h33

    Bernard Bélanger reçoit l’Ordre national du Québec

    L’apport significatif à l’évolution et au rayonnement du Québec du président du conseil d’administration de Premier Tech, Bernard Bélanger, sera reconnu, le 19 juin prochain à Québec. L’entrepreneur louperivois se verra alors remettre le grade d’officier de l’Ordre national du Québec des mains du premier ministre du Québec, François ...