X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Passerelle entre le parc des Chutes et le parc de la Croix : «Il y a une fenêtre qui est là pour déposer une demande de subvention»

durée 27 septembre 2022 | 10h36
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Lors de la séance du conseil du 26 septembre, le projet de passerelle reliant le parc des Chutes et le parc de la Croix à Rivière-du-Loup est revenu plus vite que prévu à l’ordre du jour. Le maire, Mario Bastille estime qu’une opportunité s’ouvrait au conseil afin de trouver un financement complémentaire grâce au programme d’aide financière au développement de transport actif dans les périmètres urbains (TAPU).

    Cette demande de subvention sera déposée dans le cadre de la phase deux. Selon le maire, il a été porté à l’attention du conseil qu’après l’emprunt de la passerelle par les citoyens, ils se retrouvent dans les sentiers, ce qui rend difficile l’accessibilité universelle prônée par le projet. La Ville pourrait aller chercher jusqu’à 1 M $ avec ce financement. La phase deux, quant à elle est évaluée à environ 2,6 M $.

    À LIRE AUSSI » 

    Rivière-du-Loup souhaite aller au-delà d’une simple traverse piétonnière

    Passerelle entre le parc de la Croix et le parc des Chutes : «On est proactifs»

    Rappelons que la phase un concerne l’infrastructure dont les coûts se chiffrent à 2, 9 M $, portant le total du projet à 5,5 M $. La Ville de Rivière-du-Loup a déjà reçu une subvention de 508 000 $ qui prenait échéance en mars 2023 et dont la date butoire a pu être repoussée d’un an. Le projet avait été mis sur pause en aout dernier, à la suite de l’appel d’offres qui a révélé des couts plus élevés que prévus.

    Avec ce financement, en plus de la demande qui sera envoyée prochainement, le conseil veut faire en sorte de baisser le cout du projet pour les citoyens. M. Bastille mentionne que la passerelle «n’est pas la priorité des priorités», mais qu’il est important de trouver des sources de revenus afin d’avoir une meilleure acceptabilité sociale du projet. La Ville attend aussi une réponse de Transports Canada en lien avec une demande de subvention. Selon le maire, une entreprise privée serait aussi intéressée à embarquer dans le projet.
     

    commentairesCommentaires

    2

    • RD
      Robert Dubé
      temps Il y a 3 mois
      Heille c est quoi qui artive le journal. Vous choississez les vommentaires, juste ceux qui font botre affaire, soyez impartial et metyez les tous, sinon vous aller etre dénoncés publiquement et je suis pas certain que ca va faire votre affaire
    • FD
      François Drouin
      temps Il y a 3 mois
      Bonjour Monsieur Dubé,

      Je vous réfère à notre nétiquette bien visible sous l'espace commentaire.

      «infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. Les commentaires anonymes, signés sous un pseudonyme et sans une adresse de courriel valide, ne seront pas publiés. Les commentaires négatifs feront l’objet d’une analyse sérieuse et d’une stricte modération. De plus, l'écriture phonétique, l’utilisation d’émoticônes - d’émojis et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.»

      Je porte à votre attention ce passage : «et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.»

      Si vous sentez le besoin de crier (ce que représentent les majuscules) pour vous exprimer, je vous invite à le faire ailleurs.

      Bonne journée.

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h59

    Un nouveau mode de taxation ne fait pas l’unanimité à Saint-Mathieu-de-Rioux

    Le conseil municipal de Saint-Mathieu-de-Rioux a adopté le 5 décembre un nouveau système de taxation qui entrera en vigueur en 2023. Une première moitié de la taxation sera perçue selon la valeur foncière des propriétés et l’autre moitié sera divisée par le nombre d’immeubles imposables sur le territoire. Il s’agit d’une taxe spéciale pour ...

    7 décembre 2022 | 11h29

    Amélie Dionne élue vice-présidente à la Commission de la culture et de l’éducation  

    La députée de Rivière-du-Loup – Témiscouata, Amélie Dionne, a été nommée vice-présidente de la Commission de la culture et l’éducation et membre de la Commission de l’aménagement du territoire, le 6 décembre dernier, lors de la répartition des fonctions pour l’ensemble des commissions. Une commission est un groupe de travail composé d'un nombre ...

    7 décembre 2022 | 6h58

    Un toutou et un conte pour les enfants de la région

    Le Clup Optimiste de Rivière-du-Loup a procédé à la distribution de 1150 toutous dans plusieurs écoles de la région ce 5 décembre. Pour cette 22e édition, en plus de recevoir une peluche, les enfants en maternelle obtiendront un petit conte qui raconte l’histoire de leur nouvel ami. Cette nouveauté a été développée par l’enseignante de sixième ...