Publicité

27 octobre 2020 - 10:15 | Mis à jour : 11:25

Deuxième mission de sauvetage pour Noël chez nous

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

Comme le rapportait Info Dimanche la semaine dernière, les braises de Noël Chez nous sont encore bien chaudes. Après avoir échappé à son annulation en 2019 grâce à l’implication de ses fidèles bénévoles, voilà que la Ville de Rivière-du-Loup, la MRC de Rivière-du-Loup et le député Denis Tardif s’engagent dans une opération de sauvetage pour maintenir en vie cet évènement annuel. 

De son budget global de 10 000 $ prévu pour l’évènement, la Ville de Rivière-du-Loup a consenti les 7 000 $ restants afin d’appuyer la relance de Noël Chez nous, conditionnellement à la mise en place du plan de travail proposé. D’après la mairesse de la Ville de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet, le comité organisateur a été rencontré afin de donner une autre chance à Noël Chez nous, avant que tout le matériel ne soit vendu aux enchères. Le conseil municipal veut que les équipements restent à Rivière-du-Loup afin de prévoir une relance de l’évènement.

Selon Mme Vignet, il est prévu qu’un comité de transition soit mis en place afin de former un conseil d’administration et une équipe de relance. Le but avoué est de tenir une édition de Noël Chez nous en 2021. «On se donne jusqu’au 31 juillet 2021 pour avoir un plan d’action et voir comment on peut repartir ça. Les équipements et les costumes ont été déménagés dans un endroit un peu moins dispendieux. On a un travail de bénévoles qui date de 16 ans derrière Noël Chez nous, on pense que c’est important de se donner une dernière chance», ajoute la mairesse de Rivière-du-Loup. Cette dernière dit croire encore à ces festivités célébrées en novembre depuis 16 ans, si une gouvernance solide est instaurée.  

«On ne peut pas prendre en charge tous les évènements qui se passent en ville, c’est impensable. Pour permettre à Noël Chez nous de repartir, on fournira une ressource du Service des loisirs de la Ville. Ensuite, on laissera le tout au comité organisateur et on se retirera», complète Mme Vignet.

Le dernier président de Noël Chez nous, Martin Desrosiers, confirme qu’il appuiera la relance en tant que personne-ressource. Il est d’ailleurs satisfait de voir l’implication de la Ville et de la MRC, bien qu’il était minuit moins une avant que les équipements ne soient vendus aux enchères. Ils seront d’ailleurs conservés jusqu’en 2021, grâce aux contributions financières qui permettent notamment de payer la location d’un entrepôt.

La mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet, rappelle que Noël Chez nous apportait une frénésie à Rivière-du-Loup en novembre, tant pour les commerçants du centre-ville que pour la population. Le 13 septembre dernier, le conseil d’administration a pris la difficile décision de mettre un terme à ces festivités après 16 ans d’activités. Devant la possibilité de voir les biens de l’évènement être liquidés lors d’une vente aux enchères, des citoyens ont repris le flambeau pour tenter de sauver Noël Chez nous.

» À lire aussi : 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Dite nous comment les citoyens peuvent aider a faire en sorte que cette activité puisse être un vrai succès ?

    Bilodeau Chantal - 2020-10-28 13:20