Publicité

14 septembre 2020 - 09:26 | Mis à jour : 09:49

Noël Chez nous à Rivière-du-Loup s’éteint après 16 ans

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 2

Le conseil d’administration de Noël Chez nous a pris la difficile décision, à l’unanimité, de mettre fin à l’évènement, après 16 années de festivités, de parades, de magie et de feux d’artifice au centre-ville de Rivière-du-Loup. Rejoint au lendemain de la réunion tenue le 13 septembre, le président de Noël Chez nous Martin Desrosiers ne cache pas sa déception de devoir y mettre un terme.

«Ça me tenait vraiment à cœur. Depuis décembre dernier que je me bats pour garder Noël Chez nous en vie. Je ne le vois pas comme un échec. J’y croyais et la population nous a montré l’an dernier qu’ils tiennent à cet évènement. Nous ne sommes pas capables d’arriver financièrement et je ne veux pas payer de mes poches», explique M. Desrosiers. En guise de consolation, la dernière présentation de Noël Chez nous a battu des records d’achalandage et l’objectif de redonner l’évènement à la famille a été accompli.

Le contexte lié à la COVID-19 a mis du plomb dans l’aile de l’organisation, toujours à la recherche de financement et de bénévoles. «Depuis décembre, je cogne aux portes des entreprises, mais elles veulent se sauver elles-mêmes avant de sauver un organisme. J’ai attendu au maximum du délai, mais nous avons atteint le point de non-retour», estime le président de Noël Chez nous, Martin Desrosiers.

En prenant une pause d’une année, l’évènement aurait perdu des subventions et la recherche de financement aurait dû repartir de zéro. Au cours des prochaines semaines, l’entrepôt qui contient les biens de Noël Chez nous devra être vidé. «Je suis encore sous le choc ce matin. Plusieurs avaient les larmes aux yeux à la rencontre. Je veux remercier tous les bénévoles qui ont cru en l’évènement et qui prenaient cela à cœur. J’avais des perles qui étaient là depuis les tous débuts, il y a 16 ans. Ils se sont donnés corps et âme pour sauver Noël Chez nous l’an dernier. On a réussi à faire des miracles, mais ça n’a pas été évident», conclut M. Desrosiers. Une partie des biens accumulés depuis plus de 15 ans ira donc à l’encan prochainement, faute de pouvoir payer l’entreposage. 

À noter que plutôt que de commencer à planifier le 16e anniversaire de Noël Chez nous du 7 au 10 novembre 2019 avec un coussin financier de 10 000$ à 20 000$, le comité organisateur avait dû composer avec une dette inattendue de plus de 25 000$. L’organisation a aussi survécu a une démission massive des membres du conseil d’administration l’an dernier. L’implication d’une dizaine de bénévoles avait sauvé l’évènement. Une entente conclue avec le Centre commercial Rivière-du-Loup avait aussi permis de tenir le Marché de Noël et d’organiser des activités malgré tout pour la 16e édition.

» À lire aussi : Opération de sauvetage pour Noël Chez nous

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:

Les pseudonymes ne sont pas acceptés





Nétiquette

infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. Les commentaires anonymes, signés sous un pseudonyme et sans une adresse de courriel valide, ne seront pas publiés. Les commentaires négatifs feront l’objet d’une analyse sérieuse et d’une stricte modération. De plus, l'écriture phonétique, l’utilisation d’émoticônes - d’émojis et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, infodimanche.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Au moins, les lutins en chômage forcé au pôle Nord vont pouvoir collecter la Paie @ Trudeau
    (PCU) ... gna,gna,gna.

    Tant qu'a bourrer de menteries vos enfants, dites leur la vérité pour une fois !

    Richard Dumont - 2020-09-14 21:21
  • Quel tristesse ...😔 une si belle parade , qui pouvais facilement compétionner avec les grands centres... Depuis plusieurs années , je partais de Sept-Iles pour y assister .... Merci , à tous ceux qui ont travaillé durant toutes ces années (16 ans) pour nous en mettre pleins la vu 🤩 et pleins nos ❤️d’enfant J’vais toujours en garder de très bons souvenirs 😢

    Suzanne St-Pierre - 2020-09-14 14:43