X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Construction d’une centaine de nouveaux logements abordables à Rivière-du-Loup

durée 3 juillet 2024 | 09h58
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    À la séance du conseil de la Ville de Rivière-du-Loup du 2 juillet, l’entreprise C4 Immobilier et l’organisme Han-Logement ont présenté leurs projets de logements abordables à la population lors d’assemblées publiques. Au total, 105 nouveaux appartements, dont 24 réservés à une clientèle vivant avec des handicaps, seront construits en 2025 en sol louperivois.

    Au sud de la rue Fraser, à l’entrée ouest de la Ville, C4 Immobilier vise maintenant la construction d’un seul complexe résidentiel de 81 logements abordables comprenant 16 studios, 50 «3 et demi», 12 «4 et demi» et 3 «4 et demi plus». L’immeuble sera construit sur 4 étages, aura des espaces de rangement intérieurs, sera muni d’un ascenseur et comptera 99 stationnements pour les locataires.

    Des contributions gouvernementales de 13,4 M$ ont été accordées à l’entreprise dans le cadre du deuxième appel de projets du Programme d’habitation abordable Québec (PHAQ) de la Société d’habitation du Québec (SHQ). Le montant octroyé provient du Fonds pour accélérer la construction de logements grâce à l’Entente Canada-Québec.

    Cette subvention fait en sorte que pendant 35 ans, les prix des loyers devront suivre ceux dictés par le PHAQ. Par exemple en juin 2023 à Rivière-du-Loup, un studio était chiffré à 536 $, un «3 et demi» à 817 $ et un «4 et demi» à 895 $.

    Rappelons que la Ville a cédé un terrain d’une valeur de 956 000 $ afin de permettre la réalisation du projet. Un crédit de taxes d’une période pouvant aller jusqu’à 35 ans a aussi été offert aux promoteurs.

    Les premières images du bâtiment ont aussi été dévoilées. «On était bien contents de pouvoir montrer du tangible aux citoyens et aux gens de la région», s’est réjoui le président de C4 Immobilier, Guillaume Lavoie.

    Si tout va bien, les travaux devraient commencer en septembre pour une livraison 8 à 10 mois plus tard, en juillet 2025. Le projet pourrait tourner autour des 20 M$.

    HAN-LOGEMENT

    Pour Han-Logement, il s’agit de leur deuxième phase de développement à Rivière-du-Loup. Ce second projet, qui sera un copier-coller du bâtiment situé sur le boulevard de l’Hôtel-de-Ville, sera construit au sud de la rue Gilles dans le quartier Saint-Ludger.

    Les 3 bâtiments de 8 logements adaptés dont 2 «4 et demi» et 6 «3 et demi» seront donc disponible pour des personnes vivant avec des handicaps dans la prochaine année. L’organisme soutient que sa liste d’attente est déjà pleine et que ses logements de l’entrée ouest ont été loués très rapidement.

    «Les conditions étaient réunies pour qu’on ait un beau projet», partage Anick Roy Trudel, présidente et cheffe de la direction à Han-Logement.

    La Ville de Rivière-du-Loup a échangé des parties de terrains avec des entreprises afin d’amalgamer un espace à donner à l’organisme. Les échéanciers sont semblables à ceux de C4 Immobilier. Han-Logement souhaite un début des travaux à l’automne pour une livraison en juillet 2025. Un investissement de plus de 7 M$ est nécessaire pour la réalisation du projet.

    TENTER D’ÉQUILIBRER LE TAUX D’INOCUPATION

    Le maire de Rivière-du-Loup, Mario Bastille, s’est dit très heureux de ces nouveaux projets qui verront le jour dans la prochaine année. «Il y a des besoins et ils sont comblés au fur et à mesure des nouveaux projets», soulève-t-il.

    Avec la construction des 150 appartements de Medway, ces 105 nouveaux logements abordables, puis les projets à venir avec le Monastère Sainte-Claire et le terrain situé en face du Maxi au centre-ville, l’élu a confiance que le taux d’inoccupation chiffré à 0,6 % à Rivière-du-Loup augmentera. «Si on peut monter notre taux à 3,5 % [soit à un certain équilibre], ça va faire une grosse différence», assure-t-il. De cette manière, une meilleure offre serait disponible et les prix se stabiliseraient, conclut M. Bastille.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    19 juillet 2024 | 6h57

    École d’immersion française : le milieu toujours en attente d’une réponse 

    L’avenir de l’École d’immersion française de Trois-Pistoles est toujours en suspens. L’Université Western, qui chapeaute l’institution d’enseignement, tarde à éclaircir ses intentions concernant la reprise ou non de ses activités en sol pistolois.  Selon le maire de Trois-Pistoles, Philippe Guilbert, l’Université Western a récemment reçu le ...

    19 juillet 2024 | 6h31

    Vacances de la construction : la SQ lance un appel à la prudence

    À l’aube des vacances de la construction, la Sûreté du Québec tient à rappeler aux usagers des réseaux routier et récréotouristique que comme chaque année, elle intensifiera ses interventions afin d’inciter à la prudence, autant sur le réseau routier que sur les plans d’eau et les sentiers, et ce, du 19 juillet au 4 août prochain. C’est sous le ...

    19 juillet 2024 | 6h04

    Pluie de médailles pour le Domaine Vallier Robert 

    Le Domaine Vallier Robert, anciennement connu comme étant le Domaine Acer, continue de voir ses produits issus de la fermentation de la sève d’érable briller sur les scènes nationales et internationales. En 2024, l’entreprise d’Auclair, au Témiscouata, a récolté 17 nouvelles distinctions soulignant son expertise dans son domaine.  Au cours des ...