X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

MasterChef Québec : Simon Caron obtient son tablier

durée 11 janvier 2024 | 19h52
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Simon Caron, originaire de Rivière-du-Loup, fera partie de l’aventure culinaire MasterChef Québec. Il a obtenu son tablier blanc au terme de son audition diffusée sur les ondes de TVA ce 11 janvier.

    Lors de son défi, le pompier de 31 ans a dû concocter un plat qui mettait en valeur le saumon. Il était opposé à une autre concurrente lors de son audition. Ils devaient utiliser les mêmes ingrédients pendant leur affrontement de 30 minutes.

    Pendant que le Louperivois cuisinait, le juge Stefano Faita lui a demandé s’il effectuait souvent cette recette à la caserne. Le Louperivois a répondu à l’affirmative en ajoutant à la rigolade: «[Mes 11 collègues] sont chialeux, mais ce n’est pas grave». Un commentaire qui a décroché des rires aux deux animateurs.

    Simon Caron a présenté aux juges un saumon poêlé accompagné d’une purée de panais ainsi qu’un pico de gallo, une salsa de tomates, oignons et aneth, puis de noix de pin grillées. Le juge Faita a souligné que la brunoise de légumes de M. Caron était digne d’un restaurant, qualificatif qu’il a répété lorsqu’il a gouté la purée de panais.

    Le pompier a été l’un des derniers à obtenir son iconique tablier blanc. Il se sentait à sa place dans la cuisine, confiance qui a été payante. Il est fier du plat présenté et a hâte que les spectateurs voient la suite de son cheminement dès la prochaine émission.

    Un avant-goût du prochain épisode a déjà été dévoilé sur les ondes de TVA. Les concurrents participeront au premier défi de la boîte mystère de la saison, une épreuve emblématique de la compétition culinaire internationale. 

    JULIE COUVRETTE

    Malheureusement, la Louperivoise, Julie Couvrette n’a pas eu la même chance que le pompier. Bien que l’émission du 9 janvier laissant croire en ses chances, l’épisode du 10 janvier a montré qu’elle n’avait pas obtenu son tablier blanc MasterChef.

    Lors de son audition, la passionnée de cuisine âgée de 47 ans affrontait deux autres aspirants concurrents. Pour leur défi, ils devaient réaliser une de leur spécialité commune : leur meilleur plat de pâtes aux fruits de mer. L’agente de développement social à la MRC de Rivière-du-Loup a cuisiné des linguines sauce safranée crémeuse aux fruits de mer.

    À la fin de l’audition, elle se trouvait nez à nez avec une autre concurrente. Les juges ont eu de la difficulté à délibérer puisque leurs plats avaient la même lacune, ils manquaient un peu d’assaisonnement. Les plats des deux concurrentes se sont aussi démarqués à leur manière, celui de Julie Couvrette par le safran et celui de son adversaire par le mélange du gout de l’orange avec la tomate.

    Lors de l’annonce de la gagnante, les concurrents étaient tous très émotifs. À l’annonce de la gagnante, la déception était perceptible sur le visage de la Louperivoise. Participer à MasterChef était un rêve pour elle, rêve qu’elle ne mettra certainement pas de côté, puisqu’elle retentera sa chance dans le futur.

    Elle souligne qu’elle a vécu une expérience incroyable et qu’elle est heureuse que la région soit représentée par Simon Caron.
     

    À lire aussi: 

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 7h24

    Randonnée et exposition de motoneiges au lac Témiscouata

    Pour ceux qui souhaitent faire le plein d’adrénaline, une randonnée de motoneiges antiques et hors-pistes est prévue le samedi 2 mars à 10 h à l’Éco-site de la tête du lac Témiscouata, suivi d’une exposition. Les amateurs et propriétaires de motoneiges antiques et hors-pistes intéressés à sortir leurs bolides sont conviés à la station d’essence ...

    Publié à 6h56

    À l’ile aux Basques en voiture

    «Je vous parle d'un temps, que les moins de vingt ans, ne peuvent pas connaitre», chantait Charles Aznavour avec La Bohème. Ce bon vieux temps, diront les plus vieux, s’étiole comme la banquise sur le fleuve. Une banquise qui autrefois, permettait de gagner l’ile aux Basques, en face de Trois-Pistoles… en Renault 5, rien de moins ! C’est ...

    Publié à 6h37

    La 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré

    C’est le 27 février prochain qu’aura lieu la 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré. Lors de cette journée, 100 % des ventes de pizzas seront redistribuées. Les cinq frères et sœurs à la tête de Pizza Salvatoré renouvelle cette campagne, dont la moitié des ventes de pizzas réalisées ce jour-là seront offertes en bonus salarial à tous les ...