X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Chronique

Une année 2023 entre émotion et actualité

durée 29 décembre 2023 | 06h59
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    ***Un commentaire d'Andréanne Lebel

    Même si les principes de neutralité et d’objectivité sont les principes de base du journalisme, il n’est pas rare que la couverture de certains sujets nous tire des larmes de joie et de fierté ou qu’elle nous place au cœur d’événements marquants dans la région. C’est un privilège renouvelé que d’être aux premières loges de l’actualité et de pouvoir vous amener sur le terrain avec moi lorsque vous lisez mes textes.

    Cette année, je suis allée à la rencontre de plusieurs personnalités marquantes, de politiciens, de gens avec le cœur sur la main et d’intervenants qui m’ont accordé leur confiance afin que je rapporte leurs propos et que je raconte leurs histoires.

    COUPS DE COEUR

    La cérémonie d’ouverture des Jeux du Québec à Rivière-du-Loup a été l’un des moments marquants de 2023. Non seulement ils étaient impatiemment attendus depuis trois ans, mais en plus, de nombreux athlètes de partout au Québec ont pu s’y forger des souvenirs qui les marqueront toute leur vie. Être parmi eux, au niveau de la glace du Centre Premier Tech, pour immortaliser leur entrée était un grand moment d’émotion et je suis certaine qu’il était partagé par tous les spectateurs présents ce soir-là. J’ai aussi pris un grand plaisir à photographier nos athlètes en action en patinage de vitesse et au badminton pour prêter main forte à mon collègue responsable de la section des sports, Marc-Antoine Paquin.

    Je me suis aussi donné le défi de travailler simultanément sur des dossiers de plus longue haleine au cours de la dernière année. L’article concernant le manque d’oxygène dans le fleuve Saint-Laurent est certainement l’un de mes préférés que j’ai écrits en 2023. La complexité des études scientifiques, l’importance des nuances dans ce type de rédaction, de même que la synthèse de l’information afin qu’elle soit comprise de tous les lecteurs ont été au cœur de ma démarche. Des interventions de scientifiques de l’Université McGill, de l’Université du Québec à Rimouski et de l’Institut Maurice-Lamontagne ont été nécessaires afin de bien comprendre les principaux effets de l’hypoxie dans les eaux fluviales. Je remercie d’ailleurs le directeur de l’information François Drouin pour sa compréhension, puisque la date parution de l’article a été repoussée à quelques reprises afin que l’information soit complète.

    En terminant, mon année a aussi été marquée par certaines rencontres plus humaines, je pense à lartisane Fleur-Ange Beaulieu qui partage sa passion pour le tricot avec sa fille, Claire-France Vaillancourt, à Sylvie Michaud et Fabien Nadeau, qui m’ont raconté leur expédition en canot dans le Nord-du-Québec, et à Éric-André Paquin, le gars des vues qui m’a invitée dans le monde des effets spéciaux de superproductions américaines.

    Pour cette revue plus personnelle de l’année, je vous partage également ma photo coup de cœur, prise lors du spectacle de Louis-Jean Cormier à l’ile aux Lièvres le 26 juillet 2023. Elle traduit bien ce moment introspectif d’une grande beauté, au milieu du fleuve Saint-Laurent, après une averse qui avait bien failli annuler sa prestation.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    24 février 2024 | 7h24

    Randonnée et exposition de motoneiges au lac Témiscouata

    Pour ceux qui souhaitent faire le plein d’adrénaline, une randonnée de motoneiges antiques et hors-pistes est prévue le samedi 2 mars à 10 h à l’Éco-site de la tête du lac Témiscouata, suivi d’une exposition. Les amateurs et propriétaires de motoneiges antiques et hors-pistes intéressés à sortir leurs bolides sont conviés à la station d’essence ...

    24 février 2024 | 6h56

    À l’ile aux Basques en voiture

    «Je vous parle d'un temps, que les moins de vingt ans, ne peuvent pas connaitre», chantait Charles Aznavour avec La Bohème. Ce bon vieux temps, diront les plus vieux, s’étiole comme la banquise sur le fleuve. Une banquise qui autrefois, permettait de gagner l’ile aux Basques, en face de Trois-Pistoles… en Renault 5, rien de moins ! C’est ...

    24 février 2024 | 6h37

    La 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré

    C’est le 27 février prochain qu’aura lieu la 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré. Lors de cette journée, 100 % des ventes de pizzas seront redistribuées. Les cinq frères et sœurs à la tête de Pizza Salvatoré renouvelle cette campagne, dont la moitié des ventes de pizzas réalisées ce jour-là seront offertes en bonus salarial à tous les ...