X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Un moment en tête-à-tête avec Louis-Jean Cormier à l’ile aux Lièvres

durée 26 juillet 2023 | 14h14
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Une centaine de spectateurs ont pu assister ce 25 juillet au concert intime de l’auteur-compositeur-interprète Louis-Jean Cormier sur l’ile aux Lièvres, au beau milieu du fleuve-Saint-Laurent.

    Les mélodies de la guitare acoustique du musicien étaient accompagnées des sons de la marée montante des chants d’oiseaux marins. À peine trente minutes avant le début du spectacle, un orage est tombé sur Rivière-du-Loup, et le ciel s’est dégagé tout juste à temps pour le début de ce concert organisé par la Société Duvetnor.

    Dos au fleuve, installé sur un cap de roches, Louis-Jean Cormier a interprété seul plus d’une dizaine de chansons de son répertoire, toutes liées par des changements rythmiques, mélodiques ou des variations de paroles, à la manière d’un DJ.

    Un environnement particulier pour un spectacle musical unique. «C’est vraiment la vie sauvage, ce n’est pas arrivé souvent. La dernière fois, c’était à Petite-Vallée […] C’est toujours vraiment fascinant de voir la lumière naturelle, les gens qui sont assis sur des billots de bois et qui te regardent. J’aime ce côté improbable», a commenté Louis-Jean Cormier, au terme de sa prestation.

    Il a interprété entre autres ses pièces «Je me moi», «Marie tu pleures» de Karkwa, «Tout le monde en même temps», «Bull's Eye», «J’haïs les happy ends», «Tout tombe à sa place», et une version particulièrement touchante de «Croire en rien», adressée à son père.

    La formule solo à la guitare acoustique lui permet de dénuder les chansons, de les interpréter d’une nouvelle façon et parfois même de déroger du canevas de base d’un spectacle.

    Son complice musical de la première heure, Hubert Cotton de Rivière-du-Loup, l’a rejoint en fin de spectacle afin d’interpréter une reprise de la chanson «Les temps changent» popularisée par Richard Séguin, elle-même une traduction de la chanson de Bob Dylan «The Times They Are A-Changin'». Ensuite, leurs enfants les ont rejoints pour interpréter «C’est le temps des vacances» de Pierre Lalonde.

    L’an dernier, Mara Tremblay avait visité l’ile aux Lièvres pour un concert dans cette même formule intime. Vincent Vallières, Patrice Michaud, Ian Kelly, et Matt Holubowski y ont aussi offert des prestations au cours des dernières années.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    21 juillet 2024 | 7h36

    Soirées de contes à la Vieille-École de Saint-André-de-Kamouraska

    En collaboration avec la Maison Culturelle Armand-Vaillancourt, Janlutin Conte présentera des soirées de contes, les 6 et 8 août prochains, dans la cour de la Vieille-École de Saint-André-de-Kamouraska. Dès 19 h, la population est invitée à venir entendre des histoires dans un magnifique décor et, par la même occasion, visiter l’exposition qui se ...

    21 juillet 2024 | 6h02

    Maxim Martin en rodage de son sixième spectacle solo

    Après cinq spectacles en solo, un livre et sa série Max et Livia sur son quotidien avec sa fille, Maxim Martin est enfin de retour sur scène. Il sera de passage à l’église Notre-Dame-des-Neiges de Trois-Pistoles le 2 aout pour un spectacle présenté par Diffusion 3P. Avec «Bon Chien», l'humoriste propose une immersion dans sa quête complexe et ...

    20 juillet 2024 | 6h32

    Luc de Larochellière et Sylvain Quesnel en spectacle au parc des Chutes

    L’équipe de Rivière-du-Loup en spectacles présente le nouveau spectacle de Luc de Larochellière, le jeudi 25 juillet 2024 à 20 h, au Parc des Chutes, dans le cadre des Jeudis Shows Hyundai Rivière-du-Loup.  Luc De Larochellière assure également le rôle de porte-parole de la 37e cuvée du Réseau des Organisateurs de Spectacles de l’Est du Québec ...