X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Une «bonne rencontre» entre Suzanne Rhéaume et Amélie Dionne

durée 1 décembre 2023 | 12h21
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Quelques jours après avoir critiqué publiquement la députée de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Amélie Dionne, pour son manque de transparence dans le dossier du lien fluvial entre le Bas-Saint-Laurent et Charlevoix, la mairesse de Cacouna Suzanne Rhéaume dit avoir eu une bonne discussion avec elle, sous le signe de la collaboration.

    Les deux élues se sont rencontrées à ce propos le 30 novembre. «Elle saisit très bien les enjeux. Le travail, dans ce dossier, n’est pas terminé et je vais laisser la députée, ainsi que les représentants impliqués du gouvernement, faire leur travail afin de prendre la décision la plus rationnelle et responsable pour la région. Pour ma part, je continue et je regarde en avant», a commenté Suzanne Rhéaume. La députée Amélie Dionne n’a pas souhaité faire de commentaire à la suite de cette rencontre.

    Il y a deux semaines, la ministre des Transports et de la Mobilité durable, Geneviève Guilbault, annonçait qu’un appel d’intérêt serait prochainement publié pour obtenir des propositions d’entreprises privées afin d’assurer la gestion du service de traverse et du dragage entre le Bas-Saint-Laurent et Charlevoix.

    Les démarches ont été entreprises en 2021 par la Société des traversiers du Québec et la Société québécoise des infrastructures pour analyser la possibilité de déménager la traverse au port de Gros-Cacouna.

    La Société des traversiers du Québec indique que les résultats de l’étude d’opportunité ne sont pas encore publics et que des analyses complémentaires lui ont été demandées. Son objectif est de présenter les conclusions de l’étude d’opportunité d’ici la fin de l’année 2023.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    20 juin 2024 | 12h38

    Une fenêtre unique sur l’univers du béluga

    À temps pour l’été et pour la Journée nationale des peuples autochtones, la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk ouvrira sa station d’interprétation des bélugas, Putep ‘t-awt, au grand public le vendredi 21 juin. Située à flanc de montagne dans le secteur du port du Gros-Cacouna et du parc côtier Kiskotuk, la plateforme terrestre d’observation ...

    20 juin 2024 | 9h41

    Interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité

    Le ministère des Ressources naturelles et des Forêts a décidé d’interdire de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité en raison des conditions qui sévissent présentement. Cette décision, prise en collaboration avec la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), entraîne donc une interdiction qui entre en vigueur à compter ...

    20 juin 2024 | 9h26

    Une année «exceptionnelle» pour l’École de musique Alain Caron

    L’École de musique Alain Caron (ÉMAC) a été marquée par plusieurs réalisations cette année. Une dizaine de concerts ont attiré près de 600 spectateurs et mis en vedette 170 élèves, une saison «exceptionnelle» pour l’ÉMAC.  L’un des moments forts a été le spectacle «Le Carnaval des animaux», qui a réuni une cinquantaine d’artistes et plus de 250 ...