X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Le Front commun annonce sept nouvelles journées de grève

durée 28 novembre 2023 | 09h25
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    L’affiliation des syndicats CSN, CSQ, FTQ, APTS du Front commun annonce une semaine de grève, ce 28 novembre. Les 420 000 membres des secteurs public et parapublic débrayeront du 8 au 14 décembre partout à travers le Québec, ce qui entrainera la fermeture temporaire de plusieurs écoles.

    «On espère encore que le gouvernement va s’asseoir aux tables et négocier sérieusement», avance Natacha Blanchet, présidente du Syndicat de l’enseignement du Grand-Portage (SEGP-CSQ).

    Les membres veulent donner un second souffle aux négociations : «Ce n’est pas un recul, c’est qu’ on veut donner un autre signal au gouvernement», souligne-t-elle. Elle partage d’ailleurs que des avancées ont eu lieu avec le conciliateur, mais que les échanges ne sont pas encore parfaits. 

    C’est pourquoi le Front commun retourne en grève; il veut profiter de cette dernière séquence avant le déclenchement d’une grève générale illimitée afin d’exercer une pression sur la partie patronale. Si aucune entente n’aboutit, l’affiliation des syndicats pourrait la déclencher après les Fêtes

    Au Bas-Saint-Laurent, 12 000 personnes piquèteront pour demander de meilleures conditions de travail et une augmentation salariale du 8 au 14 décembre. Les employés du secteur de la santé débrayeront toute la semaine tandis que les enseignants seront au front le vendredi 8 décembre, puis ensuite du lundi 11 décembre au jeudi 14 décembre.

    «Plusieurs disent que c’est la négociation de la dernière chance. On a, depuis plusieurs années, subi les coupes draconiennes dans le secteur de la santé et de l’éducation. On en ressent les soubresauts encore», soutient Natacha Blanchet.

    Elle indique qu’à tout moment, l’avis de grève peut être annulé advenant une offre intéressante de la part du gouvernement.

    En négociation depuis près d’un an, le Front commun a déclenché une première journée de grève le 6 novembre, avant d’annoncer trois autres jours de débrayage du 21 au 23 novembre. 

     

    À LIRE AUSSI»

    Le Front commun annonce trois autres journées de grève

    Front commun : début de trois jours de grève

    Des milliers de grévistes devant les bureaux d’Amélie Dionne


     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h53

    Entre douleur et rémission, le chemin se nomme action pour Charlène Dupasquier

    Imaginez votre quotidien quand des gestes aussi simples que marcher ou courir représentent un défi important. Imaginez vivre cette réalité quand votre vie est axée autour du mouvement, du plein air et de l’activité physique. Un cauchemar éveillé. C’est pourtant ce que vit la guide d’aventure et biologiste Charlène Dupasquier depuis qu’elle cohabite ...

    Publié à 6h32

    Lancement du Golf en santé Hôtel Levesque

    La Fondation de la santé de Rivière-du-Loup a annoncé, le 23 mars, que les inscriptions pour son activité de Golf en santé Hôtel Levesque du 7 juin prochain sont ouvertes. L’évènement se déroulera au Club de Golf de Rivière-du-Loup et, par la suite, à l’Hôtel Universel pour un souper en santé Aliments Asta, incluant un encan à la criée présenté ...

    Publié à 6h07

    Interdiction de dégriffer les chats au Québec : «C’est une bonne nouvelle que tout le monde partage» -Heidi Pomerleau

    Après des années à demander des changements quant aux chirurgies mineures chez les animaux, les professionnels du monde animal ont obtenu gain de cause. La Loi sur le bien-être et la sécurité de l’animal, entrée en vigueur le 10 février, interdit notamment le dégriffage chez les chats. Une nouvelle qui réjouit les vétérinaires dont Heidie Pomerleau, ...