X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Rivière-du-Loup dénonce une vague de vandalisme

durée 29 juin 2023 | 10h16
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Des graffitis sur des propriétés publiques et privées, des vitres fracassées et du verre éclaté sur des patinoires extérieures, des bris de toutes sortes… La Ville de Rivière-du-Loup connait actuellement une vague de vandalisme soutenue, de petite, moyenne et grande envergure. Une situation vivement dénoncée par son administration. 

    La problématique dure depuis des mois et touche les parcs, les modules de jeux, la signalisation, les bâtiments et même parfois des commerces. Aucun secteur n'est épargné.

    «On sent vraiment une recrudescence, un peu partout sur le territoire», a souligné Karine Plourde, conseillère aux communications. «C’est quelque chose qu’on ne voyait pas autant auparavant.»

    Après des discussions avec la Sûreté du Québec, la Ville a décidé de prendre la parole publiquement sur les réseaux sociaux, photos à l'appui. Dans une grande publication Facebook, elle a d’abord opté pour la sensibilisation et l’éducation, expliquant notamment les couts reliés aux épisodes de vandalisme. Chaque année, plusieurs milliers de dollars sont investis pour remplacer du matériel ou réparer des bris. 

    «Ça occupe nos équipes et les empêche d’avancer les autres travaux sur le territoire», a soutenu Mme Plourde. «Parfois, ça oblige aussi des fermeture de certaines installations, le temps de remettre les choses en état», a-t-elle ajouté, citant en exemple la toilette du parc des Chutes qui a été ouverte tardivement ce printemps parce qu’une cloison intérieure avait été défoncée. 

    Même si les gestes peuvent sembler inoffensifs, la réalité peut être tout autre, rappelle aussi la Ville. «Parfois, on ne mesure pas la conséquence des actes posés. Une bouteille cassée sur une patinoire, on peut se dire que ce n’est pas si pire que ça, que la Ville va passer et ramasser. Mais entre temps, un enfant pourrait décider d’aller y jouer et se blesser», a-t-elle mentionné. 

    «L’an dernier, des produits corrosifs ont été déversés dans la fontaine Piloup. Ça aussi, c’est très dangereux.»

    DÉNONCIATION

    Pour contribuer à améliorer la situation, la Ville invite les citoyens à dénoncer les actes de vandalisme dont ils sont témoins à la Sûreté du Québec. Elle soulève aussi l’idée d’amener la discussion autour de la table à la maison. Elle estime que le moment est opportun pour intervenir. 

    «Ce qu’on souhaite, c’est que les gens se sentent concernés. Nous sommes tous pénalisés par les gestes qui sont posés. Tout le monde veut une belle ville, de belles installations», a-t-elle dit. 

    «Ne demeurez pas silencieux. Appelez les autorités. On peut corriger les bris avec des sous, mais ça n’arrangera pas tout, puisqu’on n’aura pas attrapé les malfaiteurs», a-t-elle ajouté. 

    Elle maintient aussi l’importance de ne pas stigmatiser une clientèle en particulier. «Parfois les gens font des amalgames, ciblent certaines clientèles, mais ils pourraient être surpris.»

    Dans les dernières semaines, la Municipalité de Saint-Modeste et la Ville de Trois-Pistoles ont aussi avoué publiquement avoir déposé des plaintes à la SQ en lien avec des actes de la vandalisme.

    Si vous êtes témoins d’un acte de vandalisme, composez immédiatement le 310-4141 pour rejoindre la Sûreté du Québec. 

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h30

    Quelques nouveautés à découvrir cet été au Témiscouata

    La saison estivale est maintenant à nos portes et la MRC de Témiscouata vous invite à planifier dès maintenant vos prochaines excursions dans la région!  Voici quelques nouveautés à découvrir…  Présenté au BeauLieu Culturel du Témiscouata du 18 juillet au 10 août prochains, ce spectacle mettra en lumière l’histoire de Marie Melford Blanc ...

    Publié à 6h00

    Vivre Les Basques cet été

    La MRC Les Basques, c’est la nature, la culture, l’accès au fleuve Saint-Laurent, les bons repas entre amis et les couchers de soleil à couper le souffle. La MRC des Basques a de quoi surprendre avec son territoire côtier et agricole qui regorge de petits trésors à découvrir au fil des randonnées à vélo, à pied ou en auto. Cet été, découvrez deux ...

    23 juin 2024 | 7h05

    Fierté locale et notoriété pour Rivière-du-Loup

    La saison touristique semble déjà bien entamée si on regarde l’achalandage des dernières semaines. Les visiteurs, toujours en quête d’expériences nouvelles et d’aventures, viennent dans la région de Rivière-du-Loup pour décrocher, profiter du grand air et découvrir nos incontournables. Cette année, Tourisme Rivière-du-Loup a choisi d’orienter ses ...