X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

L'Assemblée nationale s'oppose à la refonte des circonscriptions fédérales

durée 8 février 2023 | 12h18
  • François Drouin
    Par François Drouin

    Directeur de l'information, journaliste

    L’Assemblée nationale s’est officiellement opposée à la suppression de la circonscription d’Avignon–La Mitis–Matane–Matapédia dans l'Est-du-Québec ce mardi 7 février. La motion soulignant l'opposition des députés provinciaux a été adoptée à l'unanimité et sans débat.

    Le texte de motion présenté a été présenté par le leader parlementaire de l’opposition officielle, Monsef Derraji qui a été accepté conjointement par la députée de Rimouski, ministre des Ressources naturelles et des Forêts, Maité Blanchette Vézina ainsi que le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé.

    Voici le texte lu :

    «Que l'Assemblée nationale prenne acte de la proposition de la Commission de délimitation des circonscriptions électorales fédérales de supprimer la circonscription fédérale d’Avignon—La Mitis—Matane—Matapédia;
     
    Qu’elle souligne l’immensité du territoire, son éloignement, la longueur des distances à parcourir et la dispersion de l’ensemble de la population de cette région;
     
    Qu’elle rappelle qu'un territoire aussi vaste éloignerait encore davantage les citoyens de leur député, affecterait la qualité des services offerts dans les bureaux de circonscription et ne pourrait refléter adéquatement les multiples particularités régionales de cette circonscription;
     
    Qu’elle souligne que toute perte de poids politique que subissent nos régions québécoises met en péril la santé démocratique de notre nation;
     
    Qu’enfin, elle souhaite que la Commission de délimitation des circonscriptions électorales fédérale révise sa recommandation de supprimer cette circonscription.»

    Rappelons que rapport de la Commission de délimitation des circonscriptions électorales fédérales pour le Québec qui a été déposé à la Chambre des communes le mercredi 1er février prévoit la suppression de la circonscription d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, dans l'Est-du-Québec. Le député de Rimouski-Neigette - Témiscouata - Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas a vivement réagit. Son parti, le Bloc québécois s'oppose au redécoupage de la carte électorale et par conséquent de la circonscription représentée par la bloquiste Kristina Michaud.

    Le conservateur, le député de Montmagny - L'Islet - Kamouraska - Rivière-du-Loup a souhaité prendre le temps d'effectuer des représentations avec les élus locaux, les acteurs sociaux économiques ainsi qu'avec les représentants de la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk. M. Généreux reconnait qu'en se basant strictement sur un calcul mathématique, il est difficile de s'opposer au remodelage de la carte électorale proposée par la Commission, mais qu'on ne doit perdre de vue la qualité des services offerts par le député.

    Pour M. Blanchette-Joncas, la perte d'une voix dans l'Est amènera inévitablement une perte de service. «[...] C'est une incompréhension de la réalité et des particularités régionales ainsi que des territoires régionaux», a lancé le député. Il déplore que l'intégrité des régions administratives du Québec ne soit pas respectée, comme la Matanie qui se retrouvera dans une circonscription incluant la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine.

    Ce dernier entend donc déposer d'ici le 3 mars un Avis d'opposition. Cet avis doit inclure 10 signatures de parlementaires (excluant le député qui le formule), une lettre explicative et une lettre indiquant l’opposition au projet. Ce document promet aussi de saisir le Comité de procédures de la Chambre des communes qui pourra entendre les doléances des parlementaires. Il déposera un rapport à la Commission qui prendra une décision finale en septembre 2023.

    Le député se désole aussi que les membres de la Commission n'aient pas tenu compte des derniers bilans migratoires positifs, notamment dans des régions comme celles des Basques et de Rimouski.

      >> Aussi à lire :
                
    Maxime Blanchette-Joncas entend se battre pour les voix de l'Est

    Bienvenue au Témiscouata et à Kataskomiq, exit Rivière-du-Loup

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 7h24

    Randonnée et exposition de motoneiges au lac Témiscouata

    Pour ceux qui souhaitent faire le plein d’adrénaline, une randonnée de motoneiges antiques et hors-pistes est prévue le samedi 2 mars à 10 h à l’Éco-site de la tête du lac Témiscouata, suivi d’une exposition. Les amateurs et propriétaires de motoneiges antiques et hors-pistes intéressés à sortir leurs bolides sont conviés à la station d’essence ...

    Publié à 6h56

    À l’ile aux Basques en voiture

    «Je vous parle d'un temps, que les moins de vingt ans, ne peuvent pas connaitre», chantait Charles Aznavour avec La Bohème. Ce bon vieux temps, diront les plus vieux, s’étiole comme la banquise sur le fleuve. Une banquise qui autrefois, permettait de gagner l’ile aux Basques, en face de Trois-Pistoles… en Renault 5, rien de moins ! C’est ...

    Publié à 6h37

    La 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré

    C’est le 27 février prochain qu’aura lieu la 3e édition de la Journée Remerciement Salvatoré. Lors de cette journée, 100 % des ventes de pizzas seront redistribuées. Les cinq frères et sœurs à la tête de Pizza Salvatoré renouvelle cette campagne, dont la moitié des ventes de pizzas réalisées ce jour-là seront offertes en bonus salarial à tous les ...