Publicité
21 septembre 2018 - 13:39 | Mis à jour : 13:49

Vincent Couture à l’écoute des 18-35 ans

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

De retour d’une semaine passée à la rencontre des 18-35 ans, le candidat du Parti Québécois dans Rivière-du-Loup-Témiscouata, Vincent Couture, a partagé de nouveaux engagements, ce vendredi 21 septembre. Le candidat souhaite «travailler en équipe» avec les jeunes électeurs afin de les aider à relever les défis qui se présentent à eux. 

Présent devant le bureau du directeur de scrutin, situé dans l’ancien local du restaurant Shaker de Rivière-du-Loup, Vincent Couture a mentionné vouloir offrir aux 18-35 ans de «meilleurs outils» pour l’avenir. «Ils font face à des défis que n’ont pas connu les précédentes générations. C’est là que l’État se doit d’être adaptatif et de démontrer de la souplesse», a-t-il mentionné. 

Au cours des derniers jours, M. Couture a visité le Carrefour Jeunesse Emploi du Témiscouata, Livr’Avenir et les gens du Projet Filet, notamment. Ces rencontres - et les autres effectuées sur le terrain - ont toutes permis de mettre de l’avant une problématique évidente : les rigidités administratives du gouvernement empêchent les jeunes de se sortir de leurs difficultés. 

«Ce qui revient tout le temps, c’est qu’ils trouvent que l’État, c’est beaucoup trop de paperasses et d’embuches. Ça les tient loin de ce qu’ils veulent être, ce qu’ils veulent devenir», explique le travailleur social de formation.

Il dit avoir été particulièrement touché par le témoignage d’une jeune fille qui a expliqué que les contraintes liées aux différents programmes d’employabilité la tenaient loin du marché du travail. «Elle veut contribuer, mais on ne lui permet pas», déplore-t-il.

«Il y a aussi le cas des agriculteurs qui ont de la difficulté à avoir accès à une terre ou à simplement reprendre la terre de leurs parents ou ancêtres (…) Nous, ce qu’on veut, c’est alléger les procédures, alléger les réglementations et donner du soutien, soit en prêts, en crédits d’impôts, en dons ou en bourses pour ces jeunes-là qui veulent contribuer à faire vivre notre région.» 

Vincent Couture veut «assurer un milieu de vie» pour garder et attirer les jeunes. Cela passe aussi par une conciliation entre le travail et la famille plus aisée grâce à différentes mesures (congé de paternité, télétravail, etc.) «Ils ont besoin qu’on pense davantage à eux parce que c’est notre avenir, notre relève.» 

ENVIRONNEMENT 

Dans ses discussions, le candidat a aussi constaté que les 18-35 ans ont à coeur la protection de l’environnement et qu’ils sont inquiets par l’impact du réchauffement climatique. Il a réitéré que le PQ s’y attaquera «sérieusement» avec la création d’un ministère du développement durable et de l’environnement. 

«Ce qu’on souhaite, c’est de démocratiser l’électrification ds transports et rapprocher les gens de l’agriculture, promouvoir une économie circulaire qui va créer moins de déchets et générer moins de dépenses énergétiques. On pense que c’est possible. C’est en relevant ces défis-là qu’on va rejoindre les jeunes et qu’on va réaliser ensemble un projet de société.» 

DROIT DE VOTE

Vincent Couture s’est par ailleurs prévalu de son droit de citoyen au bureau de vote par anticipation, vendredi. Du 21 au 27 septembre, le directeur du scrutin permet d’exercer ce droit directement à son bureau. Un bel exemple de flexibilité et d’adaptation aux besoins des plus jeunes électeurs, croit-il. 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Mr Couture, son parti a sensiblement les mêmes idées que Mr Legault, mais avant de penser à faire la souveraineté, nous devons absolument mettre de l'ordre dans la maison et la rendre plus pimpante. J'aime bien les idées de Mr Lisée sur l'accès aux soins, c'est exactement ce que je préconise depuis 4 ans. Mais nous devons éliminer les libéraux : Charrette, Couillard et D'Amour nous bernent constamment. Je regrette pour vous Mr Couture, mais vous êtes seulement mon 2e choix. Pire encore, Vous me nuisez dans mon vote, car vous prenez des votes à Mr Legault et comme D'Amour est un fin renard avide de pouvoir, il pourrait réussir à se faufiler.. Ce serait pour nous deux, dramatique…. tous ces efforts pour s'en débarrasser tomberait à l'eau. Vous en seriez aussi décontenancé que moi. Beaucoup d'anciens péquistes se sont joints à Denis Tardif justement pour éliminer D'Amour. Une fois la province stabilisée, je suis sur qu'ils vont revenir au PQ en 2022.

    GB3 - 2018-09-21 18:05