Publicité
2 octobre 2018 - 10:01

La CAQ rafle le comté de Côte-du-Sud

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Le château fort libéral du comté de Côte-du-Sud n’est plus. L’ancienne circonscription de Norbert Morin est passée, lundi, aux mains de Marie-Ève Proulx de la Coalition Avenir Québec. 

Si les sondages mettaient la table à une lutte serrée avec le libéral Simon Laboissonnière, la nouvelle élue s’est finalement imposée en récoltant 53,5 % des voix.  Ces résultats tranchés illustrent encore une fois la volonté de changement des électeurs de la région. 

En remportant son siège à l’Assemblée nationale, Marie-Ève Proulx est du même coup devenue la première femme à représenter Côte-du-Sud. «C’est un sentiment incroyable, mais en même temps c’est comme si je portais tout le poids de l’histoire sur mes épaules. Mais pouvoir être la première à représenter les électeurs à l’Assemblée nationale, c’est quelque chose qui me rend très fière», a-t-elle déclaré au journal Le Placoteux.

La nouvelle députée est originaire de Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud, à l’extrémité ouest du comté. Après son élection, elle a rappelé son engagement de modifier les façons de faire dans le réseau de la santé. Un enjeu majeur au Kamouraska.  

 

Publicité

Commentez cet article