X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Appels d'offres d'Hydro-Québec

Des investissements de plus de 2 milliards pour l’Alliance de l’énergie de l’Est

durée 15 mars 2023 | 12h20
  • François Drouin
    Par François Drouin

    Directeur de l'information, journaliste

    Ce sont finalement trois des six projets soumis en partenariats par l’Alliance de l’énergie de l’Est qui ont finalement été retenus dans le cadre des derniers appels d'offres d'Hydro-Québec. Les projets de parcs éoliens Madawaska, Forêt Domaniale et Pohénégamook – Picard – Saint-Antonin ont été sélectionnés et totalisent près de 800 mégawatts d’énergie éolienne.

    Plutôt le mois dernier, le président de l’Alliance de l’énergie de l’Est, Michel Lagacé, se disait optimiste de voir deux projets retenus, «peut-être trois», avait-il ajouté. Force est de constater qu’il a vu juste et que l’optimisme affiché était justifié.

    COUTS DE RÉALISATION

    Pour les trois projets, les investissements dépassent 2 millards de dollars dont 1,6 milliard de dollars seulement pour les deux projets situés au KRTB. Le chiffre est impressionnant, énorme même. «On est énormément content aussi, lance en riant le président de l'Alliance, Michel Lagacé. C'est du jamais vu. La construction de ces trois projets va entrainer d'importants investissements économiques. Ce seront trois immenses chantiers. Il faudra de la machinerie, de l'hébergement, de la restauration», lance-t-il.

    Ce dernier assure qu'un comité de maximisation des retombées sera mis sur place. «Les chantiers vont amener une continuité des affaires avec la finalisation du chantier de l'autoroute 85. Les propriétaires de machineries auront deux nouveaux chantiers sur le territoire avec ces deux gigantesques parcs éoliens. On s'est assuré avec nos partenaires EDF et Invenergy qu'ils comprennent bien l'importance des retombées économiques lors de la phase de construction», souligne Michel Lagacé.

    RETOMBÉES

    Quant aux bénéfices, il est encore trop tôt selon l’Alliance pour avancer des chiffres. «Les couts de construction et les taux d’intérêt auront une influence. On a une idée, mais à ce moment-ci, c’est difficile d’avancer un chiffre précis.»

    À titre indicatif, les investissements de près de 75 M$ pour les parcs éoliens de Roncevaux et Nicolas-Riou permettent aux communautés de recevoir plus de 13 M$ par année pour les deux parcs éoliens qui compte une centaine d'éoliennes au total et qui ont une capacité de 300 mégawatts.

    Rappelons que six projets éoliens totalisant 1156 MW ont été soumis lors des deux appels d’offres d’Hydro-Québec à l’été 2022, en partenariats égalitaires avec des promoteurs privés de l’industrie et Hydro-Québec. Les trois projets retenus vise l’acquisition d’un bloc de plus de 400 mégawatts de puissance de sources renouvelables et d’un bloc de près de 300 megawatts de source éolienne, pour un total de 742,12 mégawatts.

    Soulignons qu’en début de semaine les trois consultations publiques pour le projet éolien Vauban ont été annulées. Elles devaient avoir lieu à Pohénégamook, Saint-Alexandre-de-Kamouraska et Saint-Antonin les 15 et 16 mars prochains. Le projet Vauban n'a pas été retenu par Hydro-Québec.

    POHÉGAMOOK-PICARD-SAINT-ANTONIN

    Le scénario maximal compte 80 éoliennes d’une puissance d’environ 6 MW chacune, qui seraient construites sur le territoire des municipalités de Pohénégamook, Saint-Honoré-de-Témiscouata et Saint-Antonin ainsi que sur le territoire non organisé (TNO) de Picard. Elles fourniront une puissance installée de 349,8 mégawatts.

    Les retombées économiques varieront selon la taille du futur parc éolien, mais elles pourraient représenter environ 300 emplois en construction et 15 pendant la phase d’exploitation. Selon la documentation d’appel d’offres émise par Hydro-Québec, les projets retenus devront verser à la collectivité locale qui administre le territoire où sera implanté le parc éolien la somme annuelle de 5 700 $ par MW installé.

    MADAWASKA

    Le parc éolien de la Madawaska de Développement EDF Renouvelables Inc, sur le territoire des municipalités de Dégelis et de Saint-Jean-de-la-Lande. Au moment de sa présentation, le projet regroupait entre 35 et 55 éoliennes pour une production estimée entre 200 à 250 mégawatts. Selon Hydro-Québec, il permettra maintenant d’obtenir une puissance de 270 mégawatts.

    Pour l’Alliance, le projet du parc éolien Madawaska constitue un premier partenariat avec Hydro-Québec. Il ouvre de nouvelles voies de coopération avec la société d’État et l’ensemble des producteurs d’énergies renouvelables intéressés à développer des projets dans l’Est du Québec.

    L’ALLIANCE DE L’ÉNERGIE DE L’EST

    L’Alliance de l’énergie de l’Est regroupe 209 communautés et territoires, dont 16 municipalités régionales de comté (MRC), de la MRC de Montmagny jusqu’aux Îles-de-la-Madeleine, ainsi que la Première Nation Wolastoqiyik Wahsipekuk. Son financement provient des MRC et des régies.

    Rappelons que pas moins de 1 156 mégawatts répartis en 6 projets ont été soumis lors d’appels d’offres d’Hydro-Québec lancé en juillet 2021, tant dans les catégories de 300 mégawatts que 480 mégawatts. L’Alliance investira 50% des sommes nécessaires. Les bénéfices sont aussi répartis de façon équitable entre ses membres liés à l’exploitation.

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    23 février 2024 | 9h40

    Poitras Meubles et Design s’installera à l’entrée ouest de Rivière-du-Loup

    Poitras Meubles et Design aura un nouveau chez-soi à Rivière-du-Loup. L’entreprise locale va de l’avant avec un ambitieux projet : la construction d’un magasin de 35 000 pieds carrés dans le quartier ouest de la ville. Situé sur la rue Roland-Roussel, à côté du concessionnaire Mitsubishi, ce bâtiment hébergera également le siège social de la ...

    21 février 2024 | 15h40

    21,2 M$ supplémentaires versés aux productrices et aux producteurs de foin et de pâturages

    La saison agricole 2023 a été caractérisée par des situations climatiques défavorables à la production de foin. La Financière agricole du Québec annonce qu'elle versera près de 21,2 millions de dollars supplémentaires à 3 276 entreprises de foin et de pâturages dans le cadre du Programme d'assurance récolte (ASREC), dont un total de 5,1 M$ à 744 ...

    19 février 2024 | 14h36

    De nouveaux propriétaires à la clinique médicale privée Première Ligne de Rivière-du-Loup

    Depuis quelques semaines, la clinique médicale privée Première Ligne du 93, rue Lafontaine à Rivière-du-Loup a de nouveaux propriétaires. Louis-Anthony Ronceau et Vincent Beauchesne se sont en effet portés acquéreurs des actifs de l’entreprise qui a ouvert ses portes en octobre 2019. Les deux associés sont heureux de relancer dès avril prochain ...