X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

La députée Amélie Dionne poursuit ses démarches pour le changement de nom de la circonscription    

durée 15 février 2024 | 13h12
  • La députée de Rivière-du-Loup - Témiscouata Amélie Dionne, interviendra lors de la Commission de l’Assemblée nationale (CAN) ce jeudi 15 février à 15 h pour plaider en faveur de l’ajout des Basques au nom de la circonscription.  
     
    Depuis son élection, Amélie Dionne ajoute systématiquement dans toutes ses communications la mention «(incluant Les Basques)» pour désigner la circonscription de Rivière-du-Loup - Témiscouata. Ces parenthèses permettent à la députée de nommer la MRC oubliée dans le nom de circonscription. Dans le comté, cette initiative est fort appréciée puisque le changement du nom est réclamé depuis plus de dix ans par le préfet de la MRC des Basques, Bertin Denis, selon l’élue.   
     
    Après avoir déposé son mémoire aux Audiences publiques de la Commission de la représentation électorale en octobre dernier, Amélie Dionne continue de faire avancer le dossier quelle surnomme affectueusement, comme l’a déjà cité Info Dimanche dans un de ses articles: «La petite histoire (incluant Les Basques)». Elle présentera donc son mémoire aux audiences de la CAN ce jeudi 15 février à l’Assemblée nationale. L’élue insistera sur l’importance de modifier la toponymie de la circonscription. 
     
    «À titre de députée de la circonscription, je considère que l’appellation Rivière-du-Loup - Témiscouata - Les Basques serait plus représentative du territoire couvert par la circonscription électorale. Je demande aux membres de la commission de prendre en considération cette demande parce qu’elle est à la fois, le reflet de la réalité de l’ensemble du territoire et de la volonté commune des citoyennes et citoyens du comté», souligne  Amélie Dionne.
     
    Rappelons que cette modification au nom de la circonscription est appuyée par de nombreux citoyens et acteurs de la circonscription, dont les conseils des maires de la MRC de Rivière-du-Loup, la MRC de Témiscouata et la MRC des Basques, ainsi que des conseils des municipalités concernées.   
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    19 avril 2024 | 16h54

    Jour de la Terre : un catalyseur pour sensibiliser à la protection de l’environnement

    Le Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent (CREBSL) invite la population et les organisations du Bas-Saint-Laurent à se joindre aux défis et activités lancés dans le cadre du Jour de la Terre 2024. C’est le thème du transport actif qui est au centre de la campagne nationale cette année, alors que régionalement, des activités de ...

    19 avril 2024 | 15h35

    Près de 9 M$ pour le développement régional du Bas-Saint-Laurent

    La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, accompagnée de la ministre de la Solidarité sociale et de l’Action communautaire, Chantale Rouleau et de la ministre des Ressources naturelles et des Forêts a annoncé, ce 18 avril, l’octroi de près de 9 M$ dans le Fonds régions et ruralité à la suite de la conclusion de trois ententes ...

    19 avril 2024 | 7h15

    Dernier budget fédéral: un budget sans surprise pour Bernard Généreux

    Le député de Montmagny - L’Islet - Kamouraska - Rivière-du-Loup, Bernard Généreux, a vivement critiqué le dernier budget fédéral de la ministre Chrystia Freeland, déposé le 16 avril dernier.   Face au déficit prévu de 40 milliards de dollars et aux nouvelles dépenses annoncées, M. Généreux ne s’est pas dit surpris, et du même souffle, a reproché ...