X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Présence de moisissure

Réouverture de l’aréna de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup

durée 27 novembre 2023 | 11h11
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    Deux semaines après la fermeture de l’aréna duBreton en raison de moisissure, la Municipalité de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup a rouvert l’accès public au bâtiment le 15 novembre. La mobilisation citoyenne a permis de sauvegarder la saison de glace cette année, selon la mairesse Josée Ouellet.

    «Avec l’annonce de la fermeture de l’aréna, les gens sont venus en grand nombre à l’assemblée du conseil municipal la semaine suivante», a-t-elle souligné. Plusieurs citoyens ont levé la main pour aider à effectuer les travaux afin de permettre les activités à la patinoire durant l’hiver.

    Des habitants avec des compétences de menuiserie ont été recrutés. L’ouvrage a été réalisé sous la supervision de l’équipe des travaux publics de la municipalité. Les estrades ont été coupées par sections, sorties à l’aide d’une chargeuse-pelleteuse et mises dans un conteneur. «Ça a pris cinq heures et c’était réglé», a partagé la mairesse.

    Après avoir retiré les estrades, les bandes ont été nettoyées, de même que la terre contaminée. Une toile géotextile a été déroulée sur la surface terreuse et des rampes d’accès temporaires ont été installées. 

    Des places assises ont aussi été ajoutées. «On a utilisé, en fait, les estrades qui servaient pour le terrain de balle molle l’été. Les estrades en aluminium ont été entrées à l’intérieur pour donner de l’espace aux gens pour pouvoir voir les parties cette année», a partagé Mme Ouellet.

    L’ensemble des travaux ont été faits les 10 et 11 novembre. La participation des Saint-Hubertins a permis à la Municipalité d’assurer la tenue des activités hivernales à son aréna plus tôt que prévu. Au départ, l’élue s’attendait à ce que l’aréna ne réouvre que vers la mi-décembre. Ainsi, les jeunes pourront s’adonner au dek-hockey pendant encore quelques semaines avant la préparation de la glace vers la deuxième semaine de décembre.

    L’administration municipale a aussi réussi à réaliser les travaux à moindre cout. Moins de 2 000 $ ont été nécessaires pour tout effectuer. «Ç’a été un bon coup de la part des citoyens et des employés des travaux publics. Ça a été un succès sur toute la ligne, partage Josée Ouellet. Je pense que la capacité de mobilisation de notre communauté est souvent démontrée et encore une fois, les citoyens ont fait leur part, puis on est très content de ça à la municipalité.»

    Elle ne cache pas qu’en ayant retenu les services d’une entreprise de décontamination, la facture aurait très vite grimpé. En plus, les travaux n’auraient été faits qu’après les Fêtes, condamnant la saison de glace pour la population.

    SONDAGE

    Quelques données du sondage réalisé l’an dernier par Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup montrent que les citoyens souhaitent conserver leur glace indique Josée Ouellet. «Et ça parait bien avec la mobilisation citoyenne qu’on a vu», ajoute-t-elle.

    Les habitants désirent aussi une utilisation à l’année du bâtiment. L’élue soutient que le dek-hockey, pratiqué pendant trois saisons, est l’une des solutions pour une utilisation annuelle. D’autres idées sont à venir.

    Pour l’hiver, l’aréna restera comme tel. La Municipalité se penchera sur l’avenir de l’infrastructure au printemps. L’administration municipale déposera aussi, dans les prochains jours, une demande de subvention au programme d’aide financière aux infrastructures récréatives, sportives et de plein air afin de remettre la bâtisse de 35 ans au gout du jour.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    2 mars 2024 | 16h15

    Revenu Québec fournit des précisions concernant l'envoi de notifications

    Revenu Québec informe les citoyens qu'il utilise toujours des moyens sécurisés pour communiquer des renseignements confidentiels aux contribuables. Il ne demande jamais de renseignements personnels par courriel ou par texto et n'offre jamais de remboursement ou de virement par l'entremise de ces moyens de communication. Comme plusieurs grandes ...

    2 mars 2024 | 13h17

    Appels de projets pour deux programmes de la MRC de Kamouraska

    La MRC de Kamouraska lance deux derniers appels de projets dans le cadre du Programme de soutien aux projets structurants pour améliorer les milieux de vie et du Programme de soutien aux projets innovants du secteur bioalimentaire du Kamouraska. Ces appels de projets visent la clientèle des OBNL œuvrant des domaines social, culturel, touristique, ...

    2 mars 2024 | 6h54

    Mettre ses mots au service des autres

    Si l’on vous dit qu’il existe un service de proximité qui vous aide à rédiger et à réviser des lettres, à remplir divers formulaires ou encore, à écrire des biographies? L’amoureuse des mots et de la langue française, Corine de Repentigny, porte le titre d’écrivaine publique depuis peu de temps. Un métier qui lui permet de prêter sa plume aux ...