X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Témiscouata-sur-le-Lac : les travaux s’amorcent sur la rue de la Plage 

durée 9 août 2023 | 15h01
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Le chantier visant à corriger les dommages importants causés par les inondations survenues sur la rue de la Plage de Témiscouata-sur-le-Lac, dans la fin de semaine du 15 juillet, est lancé. Si tout se déroule bien, les réparations, évaluées à au moins 500 000 $,  devraient être effectuées au cours du mois d’aout et ne pas trop s’étirer en septembre. 

    Après plusieurs démarches et efforts de coordination, l’équipe est prête à se mettre au travail. Les derniers équipements et matériaux sont arrivés sur place dans la journée du 8 aout, selon Dany Morin, directeur exécutif et des infrastructures à la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac. Maintenant, place à l’excavation. 

    D’ici septembre, les travailleurs s’affaireront à détourner le ruisseau Bernard qui est canalisé sous terre. Au lieu de le faire passer sous le Motel Royal – ce qui a causé des problématiques colossales en juillet –, il sera redirigé sous la chaussée entre le motel et Pub du Lac.  

    «Il y avait déjà un émissaire qui s’en allait vers le lac dans ce secteur-là. On doit aller s’y connecter», a expliqué M. Morin. «Dans les circonstances, on va partir du ruisseau et travailler à l’envers afin de minimiser le pompage nécessaire […] Quant au tuyau sous le motel, on va le bétonner.»

    D’après le professionnel, la nouvelle canalisation sera beaucoup plus grosse et sera en mesure de recevoir des surplus d’eau d’envergure, si des pluies diluviennes comme celles du 15 juillet devaient se reproduire. Elle fera 5 pieds de diamètre, comparativement à l’ancienne de 3 pieds. 

    >> À lire : Un cas de force majeure à Témiscouata-sur-le-Lac

    «UN TRAVAIL D’ÉQUIPE»

    Dany Morin soutient que l’objectif des équipes en place est de permettre aux citoyens du secteur de retrouver une rue normale et sécuritaire. Y parvenir en l’espace de quelques semaines seulement sera une belle réussite. Il estime d’ailleurs que la Ville a réussi plusieurs tours de force jusqu’ici dans ce dossier. 

    D’une part, l’administration municipale a rapidement réglé plusieurs éléments du côté administratif avec la MRC de Témiscouata et les différents ministères impliqués. 

    «Un projet comme ça, ça prend plusieurs mois à mettre en place. Dans notre cas, ç’a pris 48 h. On peut donc en être fiers», a souligné M. Morin. 

    De l’autre, elle a réussi à mettre la main sur les matériaux nécessaires en un temps record. 

    «Un tuyau de 5 pieds de diamètre, tu ne trouves pas ça chez Walmart», a-t-il dit avec humour.

    «On a eu une très belle collaboration de plusieurs partenaires […] C’est un gros travail d’équipe, autant du côté des ministères, des professionnels impliqués que de l’entrepreneur, Excavations Léon Chouinard», a-t-il ajouté, rappelant que c’était la période des vacances dans plusieurs secteurs, dont la construction. 

    Pour la suite, la Ville espère un chantier sans mauvaise surprise. Si la température est clémente, les travaux pourraient être terminés au début septembre. 

    Quant aux investissements, il est acquis que des sommes importantes seront nécessaires pour effectuer les travaux prévus. Selon nos informations, la facture finale pourrait se trouver quelque part entre 500 000 $ et 750 000 $, peut-être plus. Le projet sera toutefois admissible à des subventions en raison des inondations et du contexte des mesures d’urgence. 

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    19 mai 2024 | 6h33

    Témis en Bière de retour en août

    C’est du 1er au 3 août que se tiendra la 4e édition de Témis en Bière au Parc Clair Soleil de Témiscouata-sur-le-Lac dans le quartier Cabano. Lors de ce festival de la bière, il sera possible de manger des produits locaux et régionaux, puis d’écouter de la musique alors que l’admission sera gratuite pour entrer sur le site. Ainsi, des ...

    19 mai 2024 | 6h29

    Le Mouvement Desjardins abandonne les régions, selon les syndicats 

    Le Conseil régional FTQ Bas-Saint-Laurent – Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine, le SEPB-Québec local 575, ainsi que les représentants de la société civile et maires de la région, dénoncent la décision du Mouvement Desjardins de fermer ses bureaux, guichets et centres de services dans 10 municipalités. Pour les différents porte-paroles, il est clair que ...

    19 mai 2024 | 6h03

    La qualité de l’air sera suivie et mesurée à Saint-Mathieu-de-Rioux

    Le ministère de l’Environnement a récemment fait part de nouvelles mesures qu’il allait mettre en place afin de s’assurer de la qualité de l’air à Saint-Mathieu-de-Rioux. Des démarches concrètes, issues d’un plan de contrôle, seront entreprises au cours de la saison estivale et viendront répondre aux plaintes répétées envers les émanations de ...