X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

La Première nation Wolastoqiyik Wahsipekuk investit 100 000 $ sur le territoire de Parke

durée 12 juin 2023 | 10h08
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    À la suite de quatre années de négociations, le Grand Chef Jacques Tremblay se réjouit de l’entente conclue entre la Première nation Wolastoqiyik Wahsipekuk (PNWW) et le Gouvernement du Québec concernant le territoire de Parke, situé à Saint-Alexandre-de-Kamouraska. Même s’il est encore tôt pour le dévoilement de plans de développement, des projets sont déjà prévus par la nation pour profiter de cette grande terre avec des investissements de 100 000 $.

    Avant toute chose, la PNWW établira un profil faunique de Parke en collaboration avec le gouvernement. Dès l’automne, après le recensement des animaux, la nation organisera une chasse communautaire. «C’est une chasse qui va être structurée, explique M. Tremblay. C’est une chasse traditionnelle qui est pratiquée pour récolter des orignaux pour permettre de distribuer la viande à nos membres qui vont en faire la demande». 

    La PNWW planifie aussi, dans les prochaines semaines et les prochains mois, l’installation d’un camp d’accueil afin d’informer les gens sur le territoire, la Première nation, notamment. 

    Un comité de mise en œuvre sera aussi mis sur pied pour monter les futurs plans d’intervention et de développement du territoire de Parke dans les prochains mois. 

    «C’est un beau et grand territoire qui est bien situé et qui n’est pas tellement loin de Kataskomiq», soulève Jacques Tremblay. Avec cette entente, la Première nation pourra améliorer et protéger le territoire de Parke pour une durée de cinq ans qui est renouvelable.

    Ces terres publiques permettront aux membres de la nation de pratiquer leurs activités traditionnellement, de partager leur culture et de se rassembler. Un programme de gardien de territoire va aussi être développé sur le territoire de Parke.

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 7h32

    CNESST : Privilégier la prévention en période de récoltes

    Étant donné l’ampleur de la tâche à effectuer, la période des récoltes est particulièrement exigeante pour le secteur de l’agriculture. Consciente de cette réalité, la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) tient à rappeler aux employeurs, aux travailleuses et aux travailleurs certaines normes du ...

    Publié à 6h00

    De l’animation au menu pour la Vente-trottoir

    La Vente-trottoir CIBM FM 107 2024 débute le 15 juillet prochain sur la rue Lafontaine. Une foule d’activités seront proposées aux passants toute la semaine. La Vente-trottoir débutera le lundi 15 juillet et se terminera le 21 juillet. Jeudi, le Sonar, avec le soutien de la Ville de Rivière-du-Loup et l’entente de développement culturel, nous ...

    13 juillet 2024 | 13h25

    Des récoltes retardées par les faibles précipitations 

    La Financière agricole du Québec a présenté son bilan de mi-saison en assurance récolte pour la région du Bas-Saint-Laurent, le 10 juillet. Elle y indique que le rendement et la qualité du sirop d’érable a été supérieur à la normale, mais que les températures fraiches et le manque de précipitation ont retardé la levée et la croissance des ...