X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

La population des Basques ouverte au projet de taxi communautaire

durée 13 avril 2023 | 15h50
  • Lydia Barnabé-Roy
    Par Lydia Barnabé-Roy

    Journaliste de l'Initiative de journalisme local

    À la suite d’un sondage réalisé par le comité d’encadrement du taxi des Basques qui souhaite mettre en place un projet pilote de taxi communautaire, les acteurs du milieu ont pu réaliser que le service de transport devait réellement être ramené sur leur territoire. Près de 500 personnes ont répondu au questionnaire entre le 1er janvier et le 31 mars, un résultat inattendu, selon Dany Larrivée, membre du comité et directeur général à la municipalité de Notre-Dame-des-Neiges.

    «Je n’ai jamais vu une participation aussi active […]. Quand c’est vraiment fondamental chez les gens, il y a une réponse et une mobilisation», remarque-t-il. Sur l’ensemble du territoire de la MRC des Basques, le taux de réponse s’élève à 6 %.

    Avec cette collaboration et les données collectées, le comité peut démontrer que le besoin criant qu’il percevait dans la collectivité est réel. «Le but du sondage, c’est vraiment simple : c’est d’avoir des données tangibles afin de tâter le pouls du besoin au niveau citoyen. On a bien beau dire qu’on a une perception de notre côté, qu’il y a un manque, mais c’est la population qui va exprimer que le besoin est vraiment là parce que c’est l’individu qui connait ses difficultés», explique-t-il. En prouvant que le projet de taxi est nécessaire, les acteurs ont ainsi un levier de mobilisation afin de faire avancer les choses et éventuellement ramener les services pour la communauté.

    «Ce qui est aussi appréciable c’est que même ceux qui jugeaient ne pas en avoir réellement besoin ont quand même répondu», se réjouit M. Larrivée. Cela permet au comité de se rapprocher davantage de la réalité des citoyens et aussi de connaitre concrètement à quelles occasions le service de taxi pourrait être utilisé par ces derniers. «Les gens ont vraiment fait une réflexion approfondie de leurs besoins et ont aussi pensé à l’ensemble de la collectivité», souligne-t-il. Parmi les répondants, quelques-uns ont indiqué avoir en leur possession une voiture, mais mentionnaient pouvoir quand même avoir recours au taxi dans certaines circonstances.

    Il était impératif pour le comité de s’appuyer de chiffres concrets afin de poursuivre leurs démarches. En ce moment, les membres sont toujours à l’étude de préfaisabilité du projet. D’ici l’automne, ils se rassembleront afin de réfléchir à la suite du projet, trouver des solutions aux besoins de la population, proposer une alternative pour y répondre et la mettre sur pied par la suite.

    Le sondage a été pensé par Guillaume Legault du CISSS du Bas-Saint-Laurent ainsi que la chargée de projet du service de taxi communautaire, Manon Lavoie. Cette dernière, dans ses recherches, a notamment trouvé des chiffres parlants sur le site de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), rapporte Dany Larrivée. Il est indiqué que 800 personnes sur environ 8000 de population dans la MRC des Basques ne détenaient pas de voiture, de permis ou les deux, soit 10 % de la population. Cela vient appuyer les conclusions du comité et du sondage, estime-t-il.

    Rappelons que le service de taxi a pris fin il y a trois ans dans les Basques. Depuis, des acteurs du milieu travaillent à le ramener, mais c’est vraiment depuis la fin de l’année 2022 qu’un comité a été monté pour réaliser le projet. M. Larrivée partage que le cri d’alarme pour le retour de taxis a d’abord été lancé par le CISSS du Bas-Saint-Laurent. De nombreuses personnes nécessitant un suivi médical dépendent de membres de la famille ou d’amis, ce qui, dans plusieurs cas, font en sortent que des patients refusent des rendez-vous déterminants pour leur santé.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 7h04

    Trois-Pistoles en mode estivale

    La fébrilité du printemps laisse maintenant place à la confirmation d’un été des plus actifs à Trois-Pistoles! En effet la Ville propose une multitude d’animations, d’activités et d’accès améliorés à ses infrastructures afin que la population, mais également la visite venue d’ailleurs, en profite au maximum cet été. Pour le volet culturel, consultez ...

    Publié à 6h54

    Inauguration de la piste d’hébertisme de Saint-Mathieu-de-Rioux

    Le maire de Saint-Mathieu-de-Rioux, Roger Martin, et quelques membres du comité de développement de la Municipalité, ont procédé le 19 juin à l’inauguration d’une piste d’hébertisme. Située à proximité de l’école l’Oiseau-Chanteur, les élèves auront souvent l’occasion d’en profiter.  «C’est un super beau projet qu’on a mis à terme», souligne ...

    Publié à 6h30

    Quelques nouveautés à découvrir cet été au Témiscouata

    La saison estivale est maintenant à nos portes et la MRC de Témiscouata vous invite à planifier dès maintenant vos prochaines excursions dans la région!  Voici quelques nouveautés à découvrir…  Présenté au BeauLieu Culturel du Témiscouata du 18 juillet au 10 août prochains, ce spectacle mettra en lumière l’histoire de Marie Melford Blanc ...