X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Saint-Honoré-de-Témiscouata cesse la diffusion de ses séances du conseil sur Facebook

durée 9 mars 2023 | 06h03
  • François Drouin
    Par François Drouin

    Directeur de l'information, journaliste

    Dans la foulée de sa dernière séance du conseil le lundi 6 mars et se disant victime de comportement toxique de la part d'une «poignée» de citoyens, la municipalité de Saint-Honoré-de-Témiscouata suspend la diffusion des séances du conseil via la page Facebook «Conseil Saint-Honoré» pour une période indéterminée. Par voie de communiqué, la municipalité appelle à un retour au calme et menace de sortir le bâton, en n’excluant pas l'émission de mises en demeure et de recours aux tribunaux.

    «Le conseil ainsi que l'équipe municipale considèrent qu'une poignée de citoyens porte atteinte à leur réputation et nuit à leur travail et, par le fait même, à l'ensemble de la population de Saint-Honoré», débute le communiqué. Elle reproche à des citoyens qui utilisent la page Facebook diffusant les séances du conseil de «régler des comptes et semer le doute sur la compétence et l'honnêteté tant de membres du conseil que d'employés.»

    La Municipalité soutient que «quelques» citoyens ont contribué à rendre toxique le climat et soutient que la situation cause de graves préjudices aux membres du conseil au point même de bouleverser leur vie familiale. «Le conseil et l'équipe de la municipalité font front commun pour réclamer un retour au calme», poursuit-elle par voie de communiqué.

    Sans donner d'exemple précis, la Municipalité soutient que des membres subissent du harcèlement pour les décourager d'exercer leurs fonctions, d'autres auraient même été empêchés de participer à des activités communautaires. Elle ne fournit pas, non plus, d’exemple de commentaires formulés sur la page Facebook qui a été retirée.

    «Des mensonges sont véhiculés au sujet de leur travail ou de leur personne. De plus, cette gestion gruge du temps sur les autres tâches essentielles au fonctionnement. La pression est parfois énorme pour répondre à des citoyens qui ne cherchent qu'à les prendre en défaut», soutient le communiqué qui se fait le portevoix des élus et de «l'équipe municipale». 

    «Le monde municipal est un univers normé, encadré par plusieurs lois, notamment en lien avec la confidentialité. L'équipe municipale a l'entière confiance des élu(e)s pour exercer ses fonctions et prendre les décisions, parfois difficiles, qui dépendent de plusieurs facteurs dont certains peuvent échapper au public. Si des situations ont pu faire réagir lors des derniers mois, le conseil et l'équipe municipale s'en désolent et travaillent à communiquer efficacement dans les limites permises», lit-on.

    À noter qu'aucun employé ni élu n'est identifié dans la publication.

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    19 mai 2024 | 6h33

    Témis en Bière de retour en août

    C’est du 1er au 3 août que se tiendra la 4e édition de Témis en Bière au Parc Clair Soleil de Témiscouata-sur-le-Lac dans le quartier Cabano. Lors de ce festival de la bière, il sera possible de manger des produits locaux et régionaux, puis d’écouter de la musique alors que l’admission sera gratuite pour entrer sur le site. Ainsi, des ...

    19 mai 2024 | 6h29

    Le Mouvement Desjardins abandonne les régions, selon les syndicats 

    Le Conseil régional FTQ Bas-Saint-Laurent – Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine, le SEPB-Québec local 575, ainsi que les représentants de la société civile et maires de la région, dénoncent la décision du Mouvement Desjardins de fermer ses bureaux, guichets et centres de services dans 10 municipalités. Pour les différents porte-paroles, il est clair que ...

    19 mai 2024 | 6h03

    La qualité de l’air sera suivie et mesurée à Saint-Mathieu-de-Rioux

    Le ministère de l’Environnement a récemment fait part de nouvelles mesures qu’il allait mettre en place afin de s’assurer de la qualité de l’air à Saint-Mathieu-de-Rioux. Des démarches concrètes, issues d’un plan de contrôle, seront entreprises au cours de la saison estivale et viendront répondre aux plaintes répétées envers les émanations de ...