X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Éric Duhaime considère Rivière-du-Loup comme un terreau fertile pour le PCQ

durée 27 janvier 2023 | 13h01
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ), Éric Duhaime, s’est arrêté à Rivière-du-Loup le 25 janvier dans le cadre d’une tournée de toutes les circonscriptions de la province amorcée à la suite des élections provinciales. Son défi principal sera de maintenir l’intérêt pour son parti pendant quatre ans. Il croit que la région est sensible aux idées conservatrices et que le PCQ pourrait y faire son nid.   

    Éric Duhaime considère que que la circonscription de Rivière-du-Loup-Témiscouata est un terreau fertile pour le PCQ. «Les idées un peu plus de centre-droit ont toujours été plus populaires. Le secteur privé est plus présent qu’à Rimouski. Les libertés individuelles, c’est un discours politique plus populaire. Le parti n’a pas eu la chance de se faire connaître dans la région […] S'il est pour prendre de l’expansion, c’est dans des régions comme celles-ci. C’est un passage obligé», indique le chef du PCQ.

    La candidate du PCQ, Louise Moreault, a récolté 3 937 votes dans la circonscription de Rivière-du-Loup-Témiscouata, soit 11,27 % des suffrages, loin devant le candidat du Parti libéral du Québec, Louis Bellemare, avec 3,97 % (1 388 votes).

    Le chef conservateur Éric Duhaime avoue avoir voté pour la Coalition avenir Québec en 2018, avant de faire le saut avec le Parti conservateur du Québec en avril 2021. «C’est le seul parti qui s’est levé pour défendre les droits civiques de tous les Québécois, pour défendre la démocratie, pour défendre nos libertés individuelles. Ces valeurs, on les retrouve dans plein d’autres enjeux. Il n’y aura pas de crise sanitaire [lors des prochaines élections], mais il va y avoir une crise énergétique par exemple», prévoit-il.

    En octobre 2022, le Parti conservateur du Québec a récolté plus de 530 000 votes, représentant 12,9 % des suffrages, mais il n’a fait élire aucun député. À titre comparatif, le Parti québécois, avec 600 000 votes et 14,6 % des voix, compte trois députés élus.

    C’est pourquoi l’un cinq des grands thèmes du PCQ sera la réforme démocratique. «On a quatre ans pour professionnaliser notre organisation, parler à tout le monde, s’assurer qu’on tire tous dans la même direction, mieux peaufiner notre programme, nos politiques», explique Éric Duhaime.

    Ce dernier a travaillé en tant que conseiller politique pour Mario Dumont à l’époque de l’Action démocratique du Québec entre 2003 et 2005. Le chef du Parti conservateur du Québec fait d’une autre de ses priorités l’autonomie du Québec à l’intérieur de la Confédération canadienne. «J’ai participé à la rédaction de la plateforme autonomiste de l’époque de l’ADQ», a-t-il confirmé.

    Parmi les autres thèmes qui seront abordés par le PCQ (dont le slogan est Libres chez nous), on retrouve la place du privé en santé, l’inflation et le cout de la vie et l’exploitation des ressources naturelles du Québec et la politique énergétique. Le congrès du parti aura lieu à l’automne 2023. Le PCQ bénéficiera d’un financement de près de 1,5 M$ par année pour s’organiser en vue de la prochaine campagne électorale.

    commentairesCommentaires

    1

    • EL
      Eric Lanthier
      temps Il y a 1 an et 5 mois
      Le PCQ a intérêt à aller chercher les nostalgiques de l'ADQ autonomiste et avant-gardiste.
    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h57

    Se mobiliser pour la propreté de la Pointe à Rivière-du-Loup

    Au cours des dernières semaines, des citoyens de Rivière-du-Loup ont remarqué qu’avec l’apparition du beau temps, des déchets ont aussi commencé à parsemer le parc de la Pointe. Conséquence du début de la saison estivale qui approche à grands pas, mais aussi du manque de civisme de certaines personnes. La Ville estime que la communauté doit se ...

    Publié à 6h42

    Une nouvelle certification collégiale en initiation à la pédagogie musicale au Cégep de Rivière-du-Loup

    Le Service de la formation continue du Cégep de Rivière-du-Loup annonce la création d’une nouvelle certification collégiale intitulée Initiation à la pédagogie musicale. Fruit d’une collaboration avec l'École de musique Alain-Caron (ÉMAC) de Rivière-du-Loup, cette formation de 70 heures vise à outiller les personnes qui enseignent ou qui souhaitent ...

    Publié à 6h33

    Bernard Bélanger reçoit l’Ordre national du Québec

    L’apport significatif à l’évolution et au rayonnement du Québec du président du conseil d’administration de Premier Tech, Bernard Bélanger, sera reconnu, le 19 juin prochain à Québec. L’entrepreneur louperivois se verra alors remettre le grade d’officier de l’Ordre national du Québec des mains du premier ministre du Québec, François ...