X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

La Bouffée d’air du KRTB rouvre son service d’hébergement

durée 15 novembre 2022 | 16h10
  • Andréanne Lebel
    Par Andréanne Lebel

    journaliste

    Fermé depuis le 6 octobre en raison d’un manque de personnel de nuit, le service d’hébergement de la Bouffée d’air du KRTB à Rivière-du-Loup a pu rouvrir en formule réduite le 14 novembre à la suite d’un travail effectué de concert avec plusieurs partenaires du milieu communautaire et des services sociaux.

    La directrice de l’organisme, Hélène Chabot, confirme que quatre lits sont présentement disponibles. Avec l’aide de ressources du CISSS du Bas-Saint-Laurent et de deux intervenantes en renfort, la Bouffée d’air du KRTB peut à nouveau accueillir les résidents 24 heures sur 24, à tous les jours. «C’est certain que c’est fragile, mais on sent qu’on peut reconstruire autour de ce noyau. Il faut travailler à long terme avec le ministère de la Santé et des Services sociaux et le CISSS du Bas-Saint-Laurent pour trouver des solutions», ajoute Mme Chabot.

    Elle souligne qu’en réorientant les horaires et en offrant de bonnes primes de nuit, un travailleur est revenu et qu’un autre est présentement en formation. «Ce n’est pas avec l’argent de nos subventions qu’on pourrait se payer ça. On peut se le permettre avec le financement lié à la COVID-19. Il faut que ça bouge, sinon le problème seulement est reporté à plus tard […] Je n’ai pas envie de jouer au yo-yo ou de devoir fermer à nouveau», précise Hélène Chabot. Deux intervenants de nuit avaient annoncé leur départ en octobre, en plus d’une employée partie en congé de maternité.

    Deux intervenantes du CISSS du Bas-Saint-Laurent seront à la Bouffée d’air du KRTB en alternance afin d’assurer un service à la population. Après deux ans à tenir l’organisme à bout de bras, Hélène Chabot avait dû se résigner à fermer le service d’hébergement de l’organisme au début du mois d’octobre pendant une période indéterminée pour éviter l’épuisement de son équipe. La rétention du personnel de nuit était un défi de tous les instants en raison des conditions salariales.

    Une rencontre des comités de maison d’hébergement et des services d’intervention de crise du Québec avec le ministre responsable des Services sociaux, Lionel Carmant, est demandée pour la fin novembre afin de faire un état de la situation. Hélène Chabot souligne que ces organismes communautaires veulent être mieux reconnus et financés pour assurer leur pérennité. 

    Les personnes ayant besoin d’un service d’hébergement étaient référées à d’autres ressources pendant la fermeture de la Bouffée d’air du KRTB, qui aura duré un peu moins de deux mois.

    Cet organisme, basé à Rivière-du-Loup, est une ressource d’hébergement de crise et de transition. Elle a pour mission d’accueillir et d’héberger à court terme toute personne vivant une situation de détresse.

    » À lire aussi - Situation critique à la Bouffée d’air du KRTB : fermeture du service d’hébergement

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h59

    Mobilisation pour préserver la grotte Notre-Dame-de-la-Côte

    La grotte Notre-Dame-de-la-Côte de L’Isle-Verte a manqué d’amour au cours des dernières années, des fissures sont visibles au plafond de la structure de ciment. Pour y remédier, les Chevaliers de Colomb du conseil Seigneur Côté (10096) ont lancé une campagne de financement pour la restauration de ce lieu communautaire bâti en 1954. Cette ...

    Publié à 6h31

    Un premier rassemblement des laboratoires canadiens d’innovation à Rivière-du-Loup

    Les 26, 27 et 28 octobre se déroulait l’Expérience CaNeoLabs au Cégep de Rivière-du-Loup; un premier rassemblement des laboratoires canadiens d'innovation organisé par le Laboratoire en innovation ouverte (LLio). L'Expérience CaNeoLabs a rassemblé des praticiennes et praticiens des laboratoires d’innovation et d’innovation sociale de partout au ...

    3 décembre 2022 | 16h42

    Conférence de Santé mentale Québec Bas-Saint-Laurent

    La communauté de la MRC de Rivière-du-Loup est invitée à assister à une conférence sur la pensée positive le mercredi 7 décembre à 19 h à la résidence des Bâtisseurs de Rivière-du-Loup, à la salle des loisirs du pavillon E. Elle est donnée par Lorie Côté, intervenante en promotion et prévention. «En tant qu’être humain, nous avons tous tendance à ...