Publicité

1 juin 2022 - 14:29 | Mis à jour : 14:57

Édith Levasseur nommée membre de l’Ordre de l’excellence en éducation du Québec

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

L’enseignante de Pohénégamook Édith Levasseur a été nommée membre de l’Ordre de l’excellence en éducation du Québec pour sa participation au «rehaussement de l’enseignement québécois» dans le domaine préscolaire et primaire, le 31 mai. Elle est la seule du Bas-Saint-Laurent à avoir reçu cette distinction provinciale parmi les récipiendaires de 2019 et 2021.

Au cours des dernières années, Édith Levasseur a mis en place le programme Impact pleine conscience, qui aide à développer l’intelligence émotionnelle des jeunes. Elle est enseignante depuis une vingtaine d’années dans la région du Bas-Saint-Laurent.

«Hier, j’ai vécu de grandes émotions et on dirait que j’ai pris conscience de l’ampleur de ce prix, qui est l’un des plus prestigieux que l’on puisse gagner dans le domaine de l’éducation», explique Mme Levasseur. Elle compare par ailleurs cette nomination à un joueur de hockey qui mettrait la main sur la Coupe Stanley.

Les prix étaient remis en présence de nombreux dignitaires dont le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge et l’ex-première ministre du Québec et ex-ministre de l’Éducation de 1996 à 1998, Pauline Marois.

À travers son projet Impact pleine conscience et l’entreprise qu’elle a fondée, Génération IPC, les formations d’Édith Levasseur ont atteint plus de 36 000 enfants dans 365 établissements et plus de 2 500 intervenants du domaine l’éducation et de la jeunesse.

«La pandémie m’a ouvert des portes. Au début, j’étais réticente à offrir la formation en mode virtuel, mais j’ai réussi à partager ma passion à travers l’écran. J’ai défoncé les murs de ma classe […] Devenir entrepreneure par la force de ma passion, ce n’était vraiment pas prévu dans mon parcours. J’ai une belle équipe qui me soutient dans ce projet», explique Édith Levasseur. Ses outils ont donc atteint la France, la Belgique et la Suisse.

Elle offre des techniques concrètes qui facilitent la gestion de classe et qui amènent les enfants à développer leurs compétences émotionnelles pour faire de la place aux apprentissages. Mme Levasseur aide ainsi les adultes à intervenir autrement auprès des enfants, en ayant recours à des images et des métaphores. «J’adore enseigner. Maintenant, j’enseigne à des enseignants et je suis arrivée à un nouveau tournant, j’ai une décision à prendre. J’ai toujours voulu changer le monde. Dans ma classe, j’allume 15 ou 20 petites lumières à la fois, mais quand j’enseigne à 200 ou 400 intervenants, qui aident à leur tour 15 à 20 enfants, cela fait une grande différence», constate Édith Levasseur. Elle indique qu’il ne s’agit pas d’une finalité, mais plutôt d’un nouveau départ.

L'Ordre de l’excellence en éducation du Québec, créé en 2018, compte 54 membres, membres distingués et membres émérite.

 

 

» À lire aussi : Lancement d’un livre jeunesse pour aider les enfants à gérer leurs émotions

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • C’est vraiment merveilleux ce que l’on apprend avec Edith dans ses formations. C’est concret, impactant et ça marche. Elle connait le milieu et les enfants. Je suis dans son équipe d’ambassadeurs et j’en suis fière.

    Viel Mélissa - 2022-06-01 18:44