Publicité

10 janvier 2022 - 06:02

La Municipalité de L’Isle-Verte paiera les couts de chauffage de l’église cet hiver

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

La Municipalité de L’Isle-Verte a pris en charge les couts de chauffage de l’église de la Décollation-de-Saint-Jean-Baptiste à partir du 25 décembre 2021, à la suite d’une demande transmise par la Fabrique de la paroisse de Saint-Jean-Baptiste, qui est incapable d’en assumer les frais.

«Nous avons une église et un orgue exceptionnels, on se doit de garder les choses en bon état. Les assureurs nous recommandent de garder la température à 12 degrés Celsius à l’intérieur», explique la mairesse de L’Isle-Verte, Ginette Caron. Une résolution à cet effet a été adoptée lors d’une séance du conseil municipal tenue le 16 novembre dernier. Selon Mme Caron, les frais sont estimés entre 15 000 $ et 20 000 $ pour la saison hivernale 2021-2022.

Par ailleurs, l’église de L’Isle-Verte a été classée au registre des monuments patrimoniaux du ministère de la Culture et des Communications en novembre 2015. La mairesse de L’Isle-Verte ajoute que la Municipalité continuera à travailler en collaboration avec la Corporation le Chœur de L’Isle-Verte pour assurer sa transformation.

«Nous allons revoir le projet qui a été monté et nous allons voir avec eux de quoi L’Isle-Verte a besoin. On attendait que l’élection municipale soit passée et nous en sommes à voter pour le budget, il y a beaucoup à faire avec le nouveau conseil. Nous sommes conscients que c’est un gros dossier pour L’Isle-Verte», ajoute Mme Caron. Elle s’attend à ce qu’une rencontre ait lieu entre la Municipalité et la Corporation le Cœur de L’Isle-Verte à la fin du mois de janvier ou au début du mois de février. Selon Ginette Caron, il faudra aussi revoir la manière dont le projet sera financé et les subventions qui seront disponibles.

Lors d’une assemblée publique tenue en mai 2019, l’un des projets présentés prévoyait notamment le déménagement des bureaux municipaux, l’aménagement d’une salle multifonctionnelle pouvant accueillir des activités d’envergure et des spectacles et l’installation du bureau d’accueil touristique au sein de l’église. Un espace pour les offices religieux serait également conservé. Les investissements nécessaires étaient alors évalués à 4 M$.

» À lire aussi : Vers la transformation de l'église de L'Isle-Verte

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Ben oui encore la classe moyenne qui paye pour le clergé multimillionnaire.

    Jocelyn D'Auteuil - 2022-01-11 08:30