Publicité

26 juillet 2021 - 06:59 | Mis à jour : 27 juillet 2021 - 11:48

Caserne incendie : le règlement d’emprunt de 9,6 M$ est approuvé par les citoyens de Rivière-du-Loup

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 7

Le règlement d’emprunt de 9,6 M$ devant permettre la construction d’une nouvelle caserne incendie à l’angle des rues Témiscouata et des Cheminots dans le quartier Saint-Ludger à Rivière-du-Loup est considéré comme adopté par les personnes habiles à voter, le processus de signature de registre s’étant terminé le 22 juillet.

Le nombre de demandes requis pour qu’un scrutin référendaire soit tenu était de 1 306. Au total, deux personnes se sont opposées à l’adoption de ce règlement d’emprunt. Il est donc réputé approuvé. Le conseil municipal de la Ville de Rivière-du-Loup n’a pas encore pris acte en plénier du résultat concernant la demande de scrutin référendaire. Les élus seront appelés à se prononcer sur cette question lors d’une prochaine séance du conseil municipal qui est prévue le 23 aout ou encore le 7 septembre, avant le déclenchement des élections municipales au Québec.

Les travaux de construction de la nouvelle caserne doivent commencer avant le 31 décembre 2021 pour que la Ville de Rivière-du-Loup puisse utiliser la subvention gouvernementale de 3,2 M$ qui lui a été accordée dans le cadre du programme Réfection et construction des infrastructures municipales du ministère des Affaires municipales et de l'Habitation. Trois règlements d’emprunt totalisant près de 11 M$ ont ainsi été présentés afin de couvrir les couts du projet.

Rappelons que les couts de construction de cette infrastructure sont évalués à environ 10,6 M$. En quelques mois seulement, le cout du projet est passé de 8,3 M$ à 10,6 M$, une hausse de 2,2 M$. L’augmentation des prix des matériaux de construction a fait grimper la facture d’environ 943 000 $, expliquait le directeur général de la Ville de Rivière-du-Loup, Denis Lagacé, en juin dernier. De plus, un montant de 500 000 $ devra être investi puisque la capacité portante du terrain est jugée insuffisante. Une partie du terrain de la future caserne est contaminée par des hydrocarbures, forçant une autre dépense de 150 000 $. Un montant de 275 000 $ a aussi été ajouté aux frais des honoraires professionnels liés à l’augmentation des couts de ce projet.

» À lire aussi : 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

7 réactionsCommentaire(s)
  • Personnellement, je suis ce dossier depuis les tous débuts. J'ai assisté aux séances d'information. Il est vrai que c'est beaucoup d'argent pour une une caserne et que l'emplacement n'est pas des plus logiques. Par contre, d'après tous les commentaires, personne n'a trouvé de meilleurs endroits et j'aimerais bien savoir d'après ceux qui sont contre l'emplacement de St-Ludger, se lèvent et nous disent quel endroit serait le meilleur et le plus logique dans les circonstances, tout en sachant que les terrains vacants dans le centre ville sont assez rares pour accueillir une telle caserne. Certains diront que le meilleur endroit serait celui actuel (Édifice Rosaire Gendron), et je les comprends. Cet édifice, oui c'est un dossier très complexe, compte tenu de la location à la Sûreté du Québec et de la désuétude de cette bâtisse.......Alors que proposez-vous?

    Pierre M. Drayaf - 2021-07-29 21:28
  • 1306 personnes bien ciblées, c'est bien possible. J'espère que les 20000 autres citoyens de Rivière du Loup ne se laisserons pas berner par quelques personnes du 65 Hôtel de Ville.
    Comme j'ai écris dans mon autre commentaire j'aimerais connaitre l'avis de Mr. Bastille sur ce sujet et aussi des autres candidats à la mairie s'il y en a.

    René Lapointe - 2021-07-27 12:17
  • Ca laisse l impression que des gens ont été choisis spécifiquement pour les signatures positives pous faire accepter l emprunt, et je ne me rappelle pas avoir vu passer un avis pour les signatures, et selon les autres commentaires, je ne suis pas le seul. Pourtant la casdrbe actuellezt birn centré, je peux pas croire qu avec un tas de millions comme ce qui a été voté qu il n existe pas une méthode pour rénover la batisse actuelle, il a été mis des milliers de dollars pour un aréna qui ezt vieux pourquoi pas la même chose pour une caserne de pompier qui autrement essentielle qu une patinoire supposément olympique. Gros gaspillage d argent inutile

    Robert Dubé - 2021-07-26 23:03
  • Plusieurs vont se réveiller avec une grosse augmentation d'assurance. Je suis dans cette situation et personne ne nous a informés. Nous sommes résidents à Notre-Dame-du-Portage et nos assurances ont drolement augmentés, car nous sommes à plus de 8km de la caserne actuelle, imaginez avec leur nouveau chateau dans St-Ludger. Ils n'ont pas fait un vrai travail d'analyse. Ont-il vraiment a coeur la sécurité de la population ? Combien de gens vont payer pour cette mauvaise décision ?

    Gilbert Dubois - 2021-07-26 22:25
  • Je suis tout à fait d'accord avec Mr Dubé et Michaud. Toutes les personnes avec qui j'en ai parlé sont en accord avec LE projet et en désaccord avec CE projet. Seulement 2 personnes étaient en désaccord avec CE projet????? Foutaise. Je souhaite comme beaucoup de citoyens (et non seulement 2) qu'il y ait un référendum ou nous serons averti et ne me faites pas croire que nous ne pouvons pas faire un autre référendum.
    Mr Bastille j'aimerais vous entendre ou vous lire à ce sujet.

    René Lapointe - 2021-07-26 21:50
  • Je suis d'accord avec M. Michaud. Comment ne pas interpréter cette façon de faire comme de la magouille. Un dossier aussi important et un règlement d'emprunt, et on passe cela en milieu d'été, période de vacances.

    Alors que ce projet est une aberration principalement quant à l'emplacement choisi. Combien de citoyens sont bien informés de ce projet ? Quiconque de bien sensé et connaissant les véritables besoins ne peut approuver ce projet pour son site. Les conséquences seront désastreuses à tous les niveaux (sécurité et financier).

    Mario Dubé - 2021-07-26 17:43
  • Quelle magouille....passé un tel règlement d'emprunt en pleine période estivale pour que personne ne s'en rendre compte. Au lieu de rejoindre les citoyens, encore une fois on les ignorent. Rien n'a été fait pour informer les gens du processus à suivre pour s'y opposer .BRAVO LES CHAMPIONS....

    Gilbert Michaud
    RDL

    Gilbert Michaud - 2021-07-26 10:14