Publicité
19 décembre 2019 - 13:49 | Mis à jour : 20 décembre 2019 - 08:34

Dossier de l’Héritage 1 : les inquiétudes atténuées

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 3

Le préfet de la MRC des Basques, Bertin Denis, est sorti confiant d’une rencontre avec les membres du cabinet du ministère des Transports du Québec (MTQ), organisée ce matin, au sujet de l’Héritage 1. Il affirme que les discussions obtenues sont encourageantes.  

Si Québec n’a pas confirmé qu’il allait revoir sa décision de financer les travaux nécessaires, M. Denis croit que les inquiétudes soulevées quant à la viabilité du navire ont été atténuées. 

«On a abaissé la température», a imagé M. Denis. «Je crois qu’ils ont compris que leurs appréhensions au sujet de l’Héritage 1 n’étaient pas les bonnes.»

Contre-expertise sur l’état du bateau en main, le groupe de représentants, dont faisait partie le député Denis Tardif, a discuté près de deux heures de la situation de la traverse qui fait le lien avec Trois-Pistoles et les Escoumins. Le rapport, réalisé par expert indépendant, stipulait notamment que le navire pouvait être utilisé pour encore 40 ans s’il était bien entretenu.

«Ce que j’aime de ces rencontres, c’est que l’on voit le non verbal. Ce n’est pas une chaine de courriels ou une conversation par personne interposée. Ce matin, le non verbal des personnes présentes avec nous était positif […] Je crois que nous avons atteint nos objectifs de rassurer ces gens-là», a poursuivi le préfet.

Bertin Denis s’attend à avoir des nouvelles de la part du gouvernement au plus tard à la fin janvier, quelques jours après la reprise des travaux parlementaires. Il considère que les membres du ministère des Transports auront alors en main toutes les informations nécessaires pour changer la décision prise initialement en novembre.

Rappelons que le ministre François Bonnardel n'était pas présent à la rencontre de jeudi. 

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Et le maire était toujours caché en Floride avec le capitaine du bateau !!!!

    Aline - 2019-12-20 07:44
  • Dans mon cas, je vais le croire quand je vais le voir. La population pistoloise et celles des Escoumins ont tout fait pour que nous gardions notre bateau L'Héritage 1. On espère grandement une réponse positive pour les deux rives M. François Bonardel.

    Marie-L - 2019-12-19 16:53
  • en espérant qu il ait compris l importance de ce lien primordial pour tous les usagers de moyens de transport nécessaire a l économie locale et régionale ...

    gilles pelletier - 2019-12-19 14:13