Publicité
23 avril 2019 - 18:22 | Mis à jour : 19:02

François Legault en mode écoute à Rivière-du-Loup

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin
Toutes les réactions 5

Le premier ministre du Québec, François Legault était de passage le mardi 23 avril à Rivière-du-Loup où il a notamment participé à une table ronde avec les élus de la région pour ensuite prendre part à un cocktail à l'Hôtel Universel où pas moins de 150 personnes s'étaient réunies.

Les enjeux régionaux étaient à l'honneur lors de la table ronde avec des acteurs politiques de Rivière-du-Loup. Les dossiers de la téléphonie cellulaire et de l'Internet haute vitesse ont été abordés.

Parmi les autres sujets, la mise en place d'un technopôle, les programmes de financement des infrastructures, les incitatifs et programmes à venir pour l’Est-du-Québec, la stratégie maritime et la stratégie de développement du gouvernement pour les régions ont aussi figuré parmi les sujets discutés entre M. Legault et les élus.

«Ç’a été une bonne rencontre. Nous avons parlé d’Internet haute vitesse et de téléphonie cellulaire, des services centralisés à Rimouski, des traversiers, de la technopole avec le port et de beaucoup d’autres dossiers. J’ai pris beaucoup de notes», a mentionné François Legault après la rencontre.

Concernant le N.M Trans-St-Laurent de la traverse de Rivière-du-Loup - Saint-Siméon qui arrive en fin de vie, M. Legault a compris que «ça va prendre des bateaux additionnels». Il n’a toutefois pas fait mention de service de traversier à l’année.

Il est aussi conscient des problèmes au niveau du recrutement de médecins spécialistes et du temps supplémentaire exigé des professionnels de la santé dont les infirmières. Quant au prolongement de l'autouroute 20, il n’exclut pas de pouvoir annoncer quelque chose l’an prochain.

Le premier ministre s’est finalement dit très heureux de l’intérêt de New York de négocier une entente avec Hydro-Québec ce qui pourrait permettre de vendre l’électricité produite actuellement et développer encore davantage de barrages et de parcs éoliens pour fournir à la demande.

Bertin Denis, préfet de la MRC des Basques, a ramené dans les discussions le dossier du Club Appalaches. François Legault lui a suggéré de présenter des demandes précises.

De son côté, le député de Rivière-du-Loup - Témiscouata, Denis Tardif, s'est dit satisfait de la rencontre. «Le premier ministre a été sensibilisé aux enjeux et aux défis de notre circonscription et cela nous permet de poursuivre l’avancement de nos dossiers.»

MANIFESTATION

Pendant ce temps, une manifestion des CPE de Rivière-du-Loup et Jardin Joli contre la maternelle 4 ans l'attendait à son arrivée à l'Hôtel Universel. Ces dernières lui reprochent de «déshabiller Pierre pour habiller Paul».

Elles s'insurgent face à la directive de la sous-ministre à l’éducation faite aux commissions scolaires de contacter les parents bénéficiant de place en CPE afin de les inciter à inscrire leurs petits à la maternelle 4 ans.

COCKTAIL

Le premier ministre s'est ensuite rendu à l'Hôtel Universel pour participer à un cocktail de financement. Selon le comité local, plus de 150 chefs d’entreprises, élus, organismes et militants étaient présents en compagnie de Christiane Gamache, vice-présidente Est-du-Québec de la CAQ.

Selon le président du Comité local, Jean-Guy Dionne, «nous avons non seulement atteint notre objectif de financement, mais nous l’avons nettement dépassé.» Manifestement, la cote de popularité de la Coalition avenir Québec se maintient depuis les dernières élections.

Collaboration : Mario Pelletier

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

5 réactionsCommentaire(s)
  • J'ai lu sur ce site que votre région souhaite que le gouvernement actuel finalise la 20 depuis la Route de Notre-Dame-Des-Neiges, sise à l'ouest de Trois-Pistoles, jusqu'à Rimouski " et que ce même gouvernement entend prioriser l'achèvement de la 85 d'ici 2025.

    J'approuve le choix de prioriser l'achèvement de la 85 d'ici 2025.

    Quant au dossier de la 20, je commencerais par le commencement !

    Je demanderais au gouvernement actuel de prioriser une première étape
    visant la section de la 20 sise entre Notre-Dame-des-Neiges et la route 293 pour une inauguration en 2026.

    Un tien vaut mieux que deux tu l'auras !

    Ainsi, ce serait là quelque chose de réalisable et amplement justifié.

    Bonne réflexion


    Septuagénaire de Québec - 2019-04-24 22:51
  • Jaime mieux une transmission qui marche juste du reculons quune transmission qui marche pas du tout comme avant. A part la magouille y passait pas grand chose avec lancien gouvernement.

    Realiste - 2019-04-24 12:05
  • mon cher claude as ,tu oublie le petit ami du directeur investissement quebec ouvre tes yeux M.Legault sa transmission marche mieux de reculons

    ajuste tes lunettes - 2019-04-24 09:18
  • Vive la CAQ...Enfin un gouvernement qui bouge.
    Et vivement la fin des commissions scolaires tel qu'on les connais avec leurs commissaires et directeur qui ont perdu de vu leurs raisons d'être et qui ne font que servir leurs propres fonctions. Fini les petits projets inutiles et farfelus pour faire travailler les petits amis.
    Dommage pour le secrétariat par contre, la seule partie utile de cette organisme. Ils ne devraient pas avoir de difficultés à poursuivre leurs travailles dans le nouvelle système.

    Claude - 2019-04-24 06:32
  • Il faut prendre soins des régions c est grâce à eux qu il se trouve la

    Fatiha - 2019-04-23 21:43