Publicité

14 mai 2014 - 08:49

Invenergy veut s’implanter au Kamouraska

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 2

Saint-Antonin -  Invenergy a présenté le mardi 13 mai son plan de développement éolien communautaire pour la région de Saint-Antonin et du territoire non-organisé de Picard (TNO), qui se trouve sur le territoire des MRC de Kamouraska et de Rivière-du-Loup. Le mettre en branle nécessitera des investissements de 175 millions de dollars.  

La compagnie envisage de réaliser, à partir de l’appel d’offres d’Hydro-Québec, un parc d’environ 75 mégawatts (MW). « Les éoliennes ont des capacités différentes de production d’énergie. Le nombre d’éoliennes devrait varier entre 25 et 40, ce n’est pas un mégaprojet » a expliqué le directeur du développement des affaires d’Invenergy Wind Canada LLC, Frits de Kiewit.

5 000 $ par mégawatt seront versés à la municipalité hôtesse du projet éolien. « Vu que c’est un projet qui sera fait en partenariat avec le consortium des MRC, tous les profits qui seront générés par le projet seront partagés moitié-moitié entre notre compagnie et la communauté » a précisé Frits de Kiewit. Cela représenterait des retombées économiques de 7 à 8 millions par année pour tous les projets éoliens de la région, présentés par Invenergy.

Les terres où seront installées les éoliennes appartiennent au gouvernement du Québec ou font partie du territoire non-organisé de Picard et des terres publiques. La compagnie paiera donc un loyer au gouvernement, mais ne versera aucune redevance à des propriétaires terriens.

Selon le directeur du développement des affaires, la population du Bas-Saint-Laurent est favorable à l’énergie éolienne puisqu’elle connait les projets qui ont vu le jour en Gaspésie. Il souligne par ailleurs que tant que le projet est bien développé, il n’est pas néfaste. « Ça crée des emplois, ça permet à de l’argent d’entrer dans l’économie de la région, ça crée bien des choses » affirme-t-il. Il rappelle que le projet qu’Invenergy est loin du village et est peu visible par la population.

Invenergy a présenté un peu plus tôt cette semaine son projet Boisbouscache, dans la MRC des Basques. La compagnie présentera celui de la MRC de Témiscouata ce mercredi 14 mai au Centre des loisirs Guy-Pelletier de Pohénégamook de 17h à 20h.



 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Ha non pas une entreprise qui veut investir et créer des emplois pour stimuler l'économie de la région. On veut des emplois mais ceux-ci doivent être taillés sur mesure c'est à dire, près de nos maisons, payants, pas de pollution, pas bruit, pas de structures laides, etc. Bref des projets qui ne dérangent personne et qui n'ont que des avantages. Restez sur le BS alors.

    ayoye - 2014-05-15 14:13

  • La gamique continue de plus belle
    Changement climatique en cours
    ousquelonva?

    jésusdeplâtre - 2014-05-14 13:45