Publicité

28 mars 2012 - 21:04

Un samedi de boxe à Rivière-du-Loup

Toutes les réactions 2
Rivière-du-Loup - C'est ce samedi 31 mars que les amateurs de boxes pourront assister au premier gala de boxe olympique présenté à Rivière-du-Loup à compter de 19 h à l'Hôtel Universel. Déjà, la fébrilité se fait sentir chez les organisateurs.

Si les préparatifs vont bon train, notamment grâce à l’implication de l’organisateur Daniel Larouche qui a remué ciel et terre pour que l’échéancier soit respecté, l'entraineur comme ses athlètes ne ménagent aucun effort pour faire du gala une réussite qui pourra être mise sous le signe de la victoire.

« On a pas fait un gala pour faire un gala. Nous voulons redonner ses lettres de noblesse à la boxe de Rivière-du-Loup. C'est important pour nous de valoriser les efforts et les valeurs de nos athlètes », commente le propriétaire-entraineur de l'École de boxe olympique de Rivière-du-Loup (EBORDL), Mathieu Lavoie-Dion.

Près d'une quinzaine de combats pourraient être présentés. « C'est beaucoup, admet l'entraineur. Mais ce sont de courts combats et ce sont des boxeurs, des individus et des talents d'ici. Il n'y aura pas d'entracte interminable et on réserve quelques surprises aux spectateurs », souligne-t-il.

En premier volet, monteront sur le ring des pugilistes benjamins et cadets (12-13 ans) ainsi que des juvéniles et juniors (14-17 ans). La deuxième portion de la soirée donnera l’occasion à des boxeurs adultes, des seniors de 19 à 40 ans, de se confronter. La boxe féminine sera aussi représentée par plusieurs boxeuses locales.

BOXEURS

Nous vous présentons ici la deuxième partie de l'analyse des boxeurs de l'EBORDL, appelés à combattre lors du gala de samedi, par l'entraineur Mathieu Lavoie-Dion. Rappelons que les billets sont en vente à l’EBORDL, au Collège Notre-Dame et à la Cage aux Sports de Rivière-du-Loup. À noter que plusieurs boxeurs ont aussi des billets en main.

FABIEN DÉRY

Fabien est un jeune boxeur âgé de 12 ans. Le tempérament du jeune homme cache bien le boxeur en lui. « Calme et pacifique, lorsqu'il est dans le ring, Fabien ne donne pas dans la finesse. C'est un boxeur qui a du chien et qui fait des combats plus physiques que scientifiques », note Mathieu Lavoie-Dion.

CLOVIS DÉRY

Frère jumeau de Fabien, Clovis possède un tempérament plus rebelle que son frère. « Mais il démontre un bel équilibre entre son instinct de guerrier et ses habilités de styliste sur le ring. Clovis est un boxeur aux mains rapides et puissantes », souligne l'entraineur-chef. Soulignons aussi que Clovis a été deux fois sacré champion du Québec, aux Gants d'argent et aux Gants dorés.

ÉMILE DÉRY

Émile est âgé de 14 ans, mais déjà on peut affirmer qu'il est un talent naturel doué d'une intelligence de boxe rare. « Non seulement Émile est intelligent, mais il a une volonté de vaincre qui n'est pas donnée à tous. S'il a parfois tendance à être trop passif, il sait ouvrir la machine quand on lui demande. Son dernier combat au championnat canadien est un bon exemple », analyse Mathieu Lavoie-Dion.

FLORENT DÉRY

Florent Déry est l'ainé des frères Déry. « Si on devait lui accorder un surnom, je lui donnerais le pseudonyme « gentleman ». Il l'est à l’intérieur et à l’extérieur des câbles. Il éprouve un profond respect pour ses adversaires, sans pour autant retenir ses coups. Il leur ouvre régulièrement les cordes à la sortie du ring, qu’il ait obtenu la victoire ou non. Il est extrêmement déterminé, puisque suite à des débuts difficiles (une défaite au 1er round de son 1er combat), il a su se relever comme seuls les champions peuvent le faire. Il est aujourd’hui détenteur de deux titres provinciaux (Gants de bronze et Gants d’argent). »

BRYAN OUELLET

Bryan Ouellet est âgé de 12 ans et accompagne la famille Déry depuis quelque temps déjà. « Brian possède un tempérament plus timide. Une timidité qui s'exprime aussi dans le ring. Mais quand il passe par-dessus, il devient un très redoutable adversaire », commente le coach.

JOSIANNE MAILLOUX

Josianne en sera à son premier combat le 31 mars prochain. « Elle est une femme extravertie qui excelle dans tout ce qu’elle entreprend. Elle est extrêmement déterminée et je dois même parfois la ralentir. Josianne a tendance à se surentrainer si je la laissais faire, elle s’épuiserait rapidement, tellement elle a ce désir profond de performer. Elle est également assistante-entraineure au club de boxe depuis peu », commente Mathieu Lavoie-Dion.

SPORT ÉTUDES


Outre Anthony Larouche, quatre boxeurs issus du programme sport-études du Collège Notre-Dame prendront part au gala. Il s'agit de Jeffrey Laliberté, François Ouellet, Léna Boulay-Émond et Jean-Christophe Gagnon. Les autres étudiants ne seront pas en reste et joueront des rôles d’assistants entraineurs, d'hommes de coin, et veilleront au bon déroulement de la préparation des boxeurs.

« Jeffrey est un cognitif, il analyse beaucoup ses adversaires, et il cherche les failles à exploiter. Bon boxeur, il fera aussi un bon entraineur. Léna est une boxeuse redoutable pour qui il est difficile de trouver une adversaire, elle qui boxe à 46 kilos. François est le plus discipliné des étudiants inscrits au programme. Il progresse continuellement. Il est déterminé, cherche constamment à s'améliorer et ne donne jamais moins que son 100 %.  De son côté, Jean-Christophe est un boxeur intelligent qui cherche toujours à tout comprendre.  Il cherche constamment à s'améliorer », analyse Mathieu Lavoie Dion.


Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Des billets seront toujours disponible à la Cage aux sport au coût de 15$, puis à l'entrée le soir même au coût de 20$ (5$ pour les 10 ans et moins) Merci de votre intérêt.

    Boxe RDL - 2012-03-29 15:46
  • Bonjour, est-ce qu'il faut acheter les billets sur place ou à l'avance ? Combien coute une entrée ? Merci.

    Intéressé. - 2012-03-29 10:45