X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Du bonheur dans les Sentiers du Portage 

durée 6 juillet 2024 | 06h56
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Les amateurs de vélo de montagne de la région ont depuis peu un tout nouveau terrain de jeu à Notre-Dame-du-Portage. Avec plus de sept kilomètres de sentiers de qualité aménagés sur des terrains d’une superficie de 50 hectares, les Sentiers du Portage ont beaucoup à offrir. Une expérience «entre fleuve et montagne» que les passionnés de tout le Québec et de l’extérieur comptent également mettre sur leur liste d’endroits à visiter cet été. 

    Après quatre ans de préparation et de travail terrain, les Sentiers du Portage ont été inaugurés en grande pompe, le 22 juin. Un moment de fébrilité pour Simon Faucher et Adam Andersen, deux adeptes locaux, qui ont initié le projet ambitieux. 

    Leur idée? Offrir localement une expérience similaire à ce qu’ils ont retrouvé mainte fois dans l’Ouest canadien ou même aux nord-est des États-Unis. Créer une destination harmonieuse et accessible pour les débutants et les plus avancés, sans lésiner sur les détails et la qualité. 

    «On est extrêmement heureux du produit actuel. On vient de franchir une grosse étape et les gens ont répondu très positivement. On s’attendait à une belle réponse et on l’a eue […] Ça donne de l’énergie pour la suite des choses», a partagé Adam Andersen, à la suite du lancement officiel. 

    «On a toujours été fiers des infrastructures construites ici. [La semaine dernière], on s’est fait confirmer qu’on est vraiment dans la bonne direction. Les commentaires ont été super positifs, c’est très rassurant», a complété Simon Faucher. 

    Photo : Nathan Ethier-Myette

    QUALITÉ POUR TOUS LES NIVEAUX

    Aménagés sur des terrains municipaux de Notre-Dame-du-Portage, situés au sud du chalet des sports, les sentiers ont été travaillés mécaniquement par les spécialistes des Sentiers de l’Est, en collaboration avec Wolf Bike Park et Coastal Jibs. Le site, accessible gratuitement, compte également sur deux lignes de saut uniques en leur genre. Les cyclistes entament leur descente sur une plateforme surélevée grâce à des conteneurs. Sur place, une vue panoramique sur le fleuve et l’archipel des Pèlerins s’offre en cadeau. 

    «Ça vient vraiment créer un effet wow. C’est quelque chose qui démarque les Sentiers du Portage de ce qui est offert ailleurs dans la région et même au Québec», s’est réjoui Adam Andersen. «À elle seule, cette piste-là a un pouvoir d’attractivité assez spéciale», a reconnu son partenaire. 

    Sur le site, situé au 220, Côte de la Mer, les amateurs retrouveront également des sentiers d’ascension, une zone d’habiletés et une dizaine de sentiers permettant aux cyclistes débutants et avancés d’y avoir des sensations fortes à répétition. Les instigateurs souhaitaient bâtir un lieu rassembleur autour du vélo de montagne. De la découverte au perfectionnement, et rien n’a été laissé au hasard. 

    «On voulait vraiment trouver une façon intelligente de faire progresser les adeptes jusqu’à un niveau avancé. Dans cette optique-là, le parc d’habiletés permet de développer tout ce dont les cyclistes ont besoin pour s’attaquer éventuellement aux pistes les plus difficiles», a expliqué Simon Faucher.

    «Le site offre vraiment un développement logique et sécuritaire», a-t-il ajouté. 

    HARMONIE DANS LE MILIEU 

    Non seulement les Sentiers du Portage ont été savamment dessinés et aménagés, ils viennent aussi compléter une offre récréotouristique déjà bien présente à Notre-Dame-du-Portage. 

    Les pistes se trouvent à quelques pas de parcs pour enfants où on retrouve également des blocs sanitaires. Elles débouchent également au cœur du village où les amateurs pourront profiter d’une plage publique, d’une piscine d’eau salée, d’une pizzéria et d’un bar laitier. 

    «C’est très cohérent et intéressant», a souligné le maire Vincent More, très fier de la réalisation de ce projet d’envergure. 

    Il se réjouit également que l’un des sentiers soit «multiusage», c’est-à-dire qu’il permettra aux marcheurs – notamment les citoyens du quartier des îles – d’atteindre les attraits du village en sécurité, sans avoir à emprunter la Côte de la Mer directement. «On parle d’un axe nord-sud depuis plusieurs années et on l’a maintenant grâce à ça. C’est vraiment positif», a-t-il dit.  

    PLUSIEURS PHASES 

    La première phase du projet des Sentiers du Portage est évaluée à plus de 400 000 $. Elle a été possible grâce au soutien financier du ministère de l'Éducation, de la Municipalité de Notre-Dame-du-Portage et de plusieurs partenaires financiers privés. C’est sans oublier les nombreux bénévoles qui ont donné du temps pour sa concrétisation. 

    Déjà une deuxième phase est sur la table à dessin des promoteurs. Un montant de 85 000 $ a été remis par Tourisme Bas-Saint-Laurent pour y arriver. Des partenaires privés de la région ont également été approchés et les réponses sont «excellentes » jusqu’ici, preuve de la pertinence du projet. 

    Selon Adam Andersen et Simon Faucher, tout est en place pour propulser le Bas-Saint-Laurent et Notre-Dame-du-Portage comme une destination prisée dans le milieu du vélo de montagne. Et ce n’est pourtant que le début. 

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    19 juillet 2024 | 10h57

    Leïla Beaudoin se battra pour une première ceinture le 17 aout 

    Le combat de la boxeuse Leïla Beaudoin aura une saveur particulière, le 17 aout prochain à Québec. Non seulement l’athlète se battra à nouveau devant ses proches et amis, à la maison au Centre Vidéotron, elle aura aussi la chance de mettre la main sur un premier titre en boxe professionnelle.  Son promoteur Eye of the Tiger a confirmé ce vendredi ...

    16 juillet 2024 | 6h00

    Un affrontement Océanic-Remparts au Centre Premier Tech 

    Les amateurs de hockey de la région auront une belle opportunité, le 23 aout. Un match préparatoire de la LHJMQ, disputé entre l’Océanic de Rimouski et les Remparts de Québec, est organisé au Centre Premier Tech à 19 h. L’organisation des Albatros du Collège Notre-Dame a partagé la belle nouvelle dans les derniers jours, profitant de l’occasion ...

    15 juillet 2024 | 15h22

    Big Wolf’s Backyard Ultra : Marco Poulin est le dernier homme debout après 355 km 

    Il lui aura fallu 53 heures de course et d’efforts soutenus, mais Marco Poulin a finalement réussi à conserver son titre de champion du Big Wolf’s Backyard Ultra de Cacouna. Comble de bonheur, l’athlète originaire de Sherbrooke a été couronné dans le cadre d’une édition historique, le record du parcours ayant été dépassé de plusieurs heures et ...