X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Laurie Laplante est championne canadienne de boxe olympique

durée 24 mars 2024 | 16h17
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Mission accomplie pour Laurie Laplante. La boxeuse de Rivière-du-Loup est devenue, ce dimanche 24 mars, championne canadienne de boxe olympique chez les 63 kg junior. Un exploit de taille qui vient récompenser beaucoup d’efforts consacrés à son sport. 

    L’athlète de 18 ans, membre de l’École de boxe olympique de Rivière-du-Loup, a remporté le combat final des championnats nationaux contre Audrey Ross de la Nouvelle-Écosse. Elle a obtenu une décision unanime des juges. 

    Notons que la boxeuse avait battu cette même adversaire lors de son premier combat de la compétition. À l’imagine de la finale, sa performance n’allait alors laissé aucun doute sur l’issu du duel.  

    Laurie Laplante a fait preuve de caractère et de détermination lors de ce tournoi canadien. Il faut dire que l’athlète, tout comme son entraineur Mathieu Lavoie-Dion, s’attendait à une compétition standard, laquelle lui aurait permis d’être sacrée championne canadienne après son deuxième combat remporté contre Serenity Grant de la Nouvelle-Écosse.

    Or, elle a appris après son affrontement initial que la compétition était de type «toutes rondes» ou «round-robin», c’est-à-dire que les trois athlètes de sa catégorie devaient s’affronter une fois avant que les deux finalistes soient déterminées par leur fiche. 

    Devant les embûches et les surprises qui se sont présentées, Laurie a fait preuve d’une grande adaptabilité. Elle a également usé d’une préparation autonome sans faille et d’une discipline indestructible, selon son entraineur Mathieu Lavoie-Dion. Sur le ring, elle n’aura toutefois laissé aucun doute sur sa domination dans sa catégorie, gagnant trois victoires convaincantes. 

    Sur place, Laurie était prise en charge par des coachs de Boxe Québec. Accompagnée par son père Bertin, elle est néanmoins demeurée en communication constante avec son entraineur. 

    Il s’agissait d’une première participation aux championnats canadiens de boxe olympique pour Laurie Laplante, qui est identifiée comme un membre A sur l’équipe du Québec junior chez les 63 kg. La famille Laplante a toutefois de l’expérience, puisque Mélina, sa sœur ainée, avait fait sa place au sein des trois meilleures boxeuses du pays dans sa catégorie, à Vancouver, en 2019. 

    D’autres détails suivront… 
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    19 avril 2024 | 6h02

    Les boxeurs régionaux à l’honneur le 4 mai

    La boxe régionale brillera de plein feu dans quelques semaines à Rivière-du-Loup. Cinq ans après la tenue du premier gala de sa Trilogie des Conquérants, l’École de boxe olympique de Rivière-du-Loup revient en force avec le deuxième chapitre de cette série, le samedi 4 mai, à 19 h 30, à l’Hôtel Universel de Rivière-du-Loup.  Une quinzaine de ...

    18 avril 2024 | 22h54

    Les 3L atteignent la finale de la LNAH 

    Les 3L de Rivière-du-Loup auront l’opportunité de jouer pour le championnat des séries de la Ligue nord-américaine de hockey. L’équipe a atteint la finale – une première depuis le printemps 2018 – en vainquant les Pétroliers de Laval lors du 5e match de la série demi-finale, jeudi soir sur la route. Sous-estimés avant le début de cette série, les ...

    16 avril 2024 | 14h27

    Un championnat pour les Sphinx M18 D3

    Une équipe du programme de hockey des Sphinx de l’École secondaire de Rivière-du-Loup a remporté la finale des séries éliminatoires de la section LHPS du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) dans les derniers jours. Les Sphinx M18 D3 ont vaincu les représentants de l’Arsenal de l’Académie Saint-Louis en deux matchs, grâce à des victoires de 3 à ...