X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Un bilan positif pour l’Est-du-Québec à la 58e Finale des Jeux du Québec

durée 9 mars 2024 | 14h45
  • La 58e Finale des Jeux du Québec se terminera ce soir avec une cérémonie de clôture festive. Pour la conclusion du plus grand événement multisports au Québec, les athlètes, entraîneurs et accompagnateurs des 19 régions du Québec seront réunis au Palais des sports. C’est la patineuse de vitesse Stella-Rose Cyr d’Amqui qui a été choisie pour ouvrir la marche et porter le drapeau de l’Est-du-Québec lors de l’entrée officielle de la délégation.

    Les athlètes de la région ont offert de très belles performances dans plusieurs sports pendant cette Finale. Le tableau de l’Est-du-Québec affiche trois médailles d’or, cinq d’argent et quatre de bronze pour un total de 12. La région a également obtenu deux bannières d’excellence et une bannière d’esprit sportif. 

    PORTE-DRAPEAU
    «Je suis vraiment fière !» a dit Stella-Rose lorsqu’elle a appris la nouvelle. «Les nombreux spectateurs, l’ambiance et les encouragements m’ont donné du courage et m’ont aidé à tout donner pour épater la foule ! J’ai fait mon meilleur temps que je n’avais jamais fait en pratique et en compétition avant», a-t-elle mentionné pour parler de son parcours aux Jeux du Québec.

    «C’est une expérience qui est tellement différente, et je ne vais pas l’oublier», a-t-elle dit. Stella-Rose a brillé sur la glace, remportant trois médailles en autant d’épreuves dans la catégorie 12 ans féminin, dont deux d’or et une d’argent. Elle a été couronnée championne au 500 mètres et au 1 000 mètres, en plus de terminer deuxième au 1 500 mètres. «Je n’ai pas de mots pour dire à quel point je suis surprise. Je suis vraiment fière de moi! Je voulais aider à faire monter l’Est-du-Québec dans le classement», a mentionné l’athlète. «Stella-Rose a une excellente technique pour une jeune de son âge, ce qui lui permet d’être très à l’aise sur des courtes distances. Elle a travaillé beaucoup son endurance, et avec ses performances depuis un peu plus d’un an, on avait une bonne idée de ses capacités. Aux Jeux du Québec, elle a eu une excellente qualité de concentration», a souligné son entraîneur et père, Sébastien Cyr.
     
    Bilan de la chef de délégation

    «Encore une fois, nos athlètes nous ont fait vivre énormément d’émotions !», a résumé la chef de délégation Josée Longchamps. «Le comité organisateur de Sherbrooke peut dire mission accomplie. Félicitations à tous les bénévoles qui ont rendu cette Finale possible, particulièrement ceux sur le site de ski de fond qui ont accompli un véritable miracle. Grâce à eux, tous nos athlètes ont pu vivre une expérience inoubliable», a-t-elle souligné.
     
    La chef de délégation trace un bilan positif de la 58e Finale des Jeux du Québec pour la délégation de l’Est-du-Québec. «Les performances que nos athlètes ont réalisées reflètent bien les prédictions de nos entraîneurs», a dit Josée Longchamps. Cette Finale des Jeux du Québec a également été l’occasion de mettre en lumière le talent de plusieurs athlètes de la région qui ont rivalisé avec les meilleurs et se sont illustrés. «Comme prévu, des athlètes de plusieurs disciplines se sont inscrits au tableau des médailles, ce qui est très positif», a-t-elle mentionné. En effet, l’Est-du-Québec a cumulé des médailles dans six sports différents à cette Finale des Jeux du Québec à Sherbrooke. Par ailleurs, la région a amélioré son rang au classement dans cinq sports par rapport à la Finale de 2023 à Rivière-du-Loup. «Je tiens à remercier l’équipe de mission qui, de Finale en Finale, s’implique bénévolement afin de permettre à nos entraîneurs, accompagnateurs et athlètes de vivre une expérience mémorable» a-t-elle conclu.
     
    Le patinage à l’honneur

    Les patineurs de vitesse ont décroché la moitié des médailles de l’Est-du-Québec grâce aux performances de Stella-Rose Cyr d’Amqui, de Maude Perron de Notre-Dame-du-Portage et de la Louperivoise Laurence Charron. En plus des trois médailles de Stella-Rose dans la catégorie 12 ans, Maude a remporté l’or au 1 000 mètres et le bronze au 500 mètres chez les 13 ans. Laurence a de son côté gagné la médaille d’argent dans la catégorie 14 ans au 500 mètres.

    «Avec la pandémie, le membership a diminué un peu mais, de plus en plus, les différents clubs de la région ont trouvé le moyen d’attirer les jeunes et surtout les garder dans notre sport. Le fait que les Jeux du Québec ont été dans notre région l’an dernier a suscité de l’intérêt», a mentionné l’entraîneur de patinage de vitesse Sébastien Cyr. Les athlètes en patinage artistique se sont également distingués. Emie Guilbeault de Sainte-Anne-des-Monts a offert une excellente performance qui lui a valu la deuxième position dans la catégorie novice dames.

    «Évidemment, je ne peux passer sous silence les performances des équipes de patinage artistique et de patinage de vitesse qui ont respectivement remporté les bannières d’excellence de troisième et de deuxième position. C’est extraordinaire ce que nos athlètes ont accompli !», affirme-t-elle. En patinage artistique, l’équipe régionale a répété l’exploit en terminant au troisième rang à deux Finales consécutives. Quant au patinage de vitesse, il s’agit de la meilleure performance de la région dans cette discipline depuis la Finale de 1987 à Saint-Jérôme. Les performances de tous les athlètes de la région dans ces disciplines et les nombreux classements parmi les 10 premiers ont permis à la région de décrocher ces deux bannières d’excellence.
     
    Médaillés des autres disciplines

    Les athlètes de la région ont réalisé de très belles performances dans les sports de combat. Deux karatékas de la région sont montés sur le podium. Alex Mainville de Gaspé a réalisé un excellent parcours en combat, remportant la médaille d’argent chez les moins de 45 kg. Dans cette même discipline, Élisa Stienlet de Gaspé a gagné la médaille de bronze chez les plus de 47 kg.

    En judo, Hélian Estrada Plante de Saint-Anaclet est monté sur la troisième marche du podium chez les moins de 50 kg à l’épreuve individuelle. Dans les autres disciplines, le gymnaste rimouskois Jacob Therrien a remporté la médaille de bronze à l’épreuve individuelle du cheval d’arçons. La fondeuse Calia Ruei Labrunette de Saint-Anaclet a obtenu la médaille d’argent au 4,8 km style libre départ de masse dans la catégorie 13 ans après que les meneuses de la course aient franchi trop tôt la ligne d’arrivée, ce qui a mené à une vague de disqualification. Concentrée, Calia a complété les six tours requis, ce qui lui a permis de monter sur la deuxième marche du podium. 
     
    Une bannière de l’esprit sportif en curling

    Les membres de l’équipe de l’Est-du-Québec en curling féminin se sont fait remarquer de façon positive lors de cette Finale. Grâce à leur attitude, leurs encouragements et leur comportement avec les autres équipes et les officiels, la Fédération leur a décerné la bannière de l’esprit sportif pour cette discipline. Il s’agit d’une mention qui fait honneur à la région, ces valeurs étant au cœur du programme des Jeux du Québec et de la délégation de l’Est-du-Québec.

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h31

    Beaucoup de succès pour des équipes de curling locales 

    Le Club de curling de Rivière-du-Loup a été représenté de très belle façon lors de compétitions disputées à travers le Québec au cours des derniers jours. Trois équipes ont grimpé sur le podium, remportant des médailles d’or, d’argent et de bronze.  Du côté de la relève, une équipe de jeunes joueurs juniors a participé à la toute première Finale ...

    19 avril 2024 | 6h02

    Les boxeurs régionaux à l’honneur le 4 mai

    La boxe régionale brillera de plein feu dans quelques semaines à Rivière-du-Loup. Cinq ans après la tenue du premier gala de sa Trilogie des Conquérants, l’École de boxe olympique de Rivière-du-Loup revient en force avec le deuxième chapitre de cette série, le samedi 4 mai, à 19 h 30, à l’Hôtel Universel de Rivière-du-Loup.  Une quinzaine de ...

    18 avril 2024 | 22h54

    Les 3L atteignent la finale de la LNAH 

    Les 3L de Rivière-du-Loup auront l’opportunité de jouer pour le championnat des séries de la Ligue nord-américaine de hockey. L’équipe a atteint la finale – une première depuis le printemps 2018 – en vainquant les Pétroliers de Laval lors du 5e match de la série demi-finale, jeudi soir sur la route. Sous-estimés avant le début de cette série, les ...