X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Charlie Caron participera aux championnats du monde de développé couché 

durée 9 mars 2024 | 06h56
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    La région de Rivière-du-Loup sera représentée lors des prochains championnats du monde de développé couché. Le dynamophile Charlie Caron tentera d’y performer et de faire sa place parmi les meilleurs de l’élite mondiale. En pleine forme, il est fébrile à l’idée de tester ses limites sur la plus grande scène.  

    Caron s’est qualifié pour ce rendez-vous international, organisé au Texas en mai, lors des derniers championnats canadiens de dynamophilie tenus en février 2023 en Colombie-Britannique. Il compétitionnait alors dans plusieurs épreuves, mais c’est à celle du développé couché (communément appelé bench press) équipé* qu’il a brillé et qu’il a obtenu le titre de champion canadien chez les -93 kg open.

    Depuis, la progression du Louperivois a été à sens unique : ascendante. L’athlète a élevé son record personnel de plusieurs dizaines de kilogrammes en moins d’un an, passant de 215 kg (474 livres) à 250 kg (550 livres). 

    Plus récemment, Charlie Caron a même réussi à soulever 260 kg (573 livres). Un record personnel qui prouve bien que tous les efforts des derniers mois ont payé et dont la réussite est de très bon augure pour la grande compétition à venir. 

    «Je n’ai jamais eu un bench press aussi haut. J’ai longtemps été plafonné à 225 kg équipé. Mais quand j’ai réussi 235 kg lors d’une compétition en juin, j’ai eu l’impression de briser un mur», a-t-il imagé, confirmant du même coup qu’il a décidé, dernièrement, de s’investir complètement dans le développé couché afin de profiter de sa lancée. 

    «Je suis vraiment en mission actuellement. Ce qui est le fun et épeurant à la fois, c’est que je décide moi-même où est ma limite. Je ne dois pas ambitionner pour ne pas me blesser. Je suis dans une belle folie si je peux dire.»

    Participer aux championnats du monde avec les couleurs de son pays sur le dos sera un objectif atteint pour l’athlète louperivois à Houston. Il sait que la compétition sera féroce avec la présence de plusieurs athlètes d’expérience, et c’est encore plus vrai dans sa catégorie, mais il demeure fébrile à l’idée de relever le défi. 

    «Pour un premier rendez-vous, je crois que ça va être positif. Je veux vraiment offrir la meilleure performance que je peux offrir. Ensuite, je sais que tout est possible avec l’équipé», a-t-il partagé. 

    «Il faut seulement que je m’assure d’être constant, minutieux et professionnel. Les détails et la performance doivent être en symbiose.»

    Chose certaine, les étoiles semblent jusqu’ici alignées pour Charlie Caron. Non seulement ses charges ont augmenté significativement ces derniers mois, le préparant naturellement à sa plus grande compétition en carrière, l’athlète est demeuré en santé. Il s’est aussi complètement remis d’une déchirure partielle du triceps subie en 2022. 

    Dans la meilleure forme de sa carrière, il s’assurera au cours des prochaines semaines de prendre soin de son corps afin d’arriver au sommet de son art au Texas.  

    «Aujourd’hui, je ne sens plus d’inconforts dans mon coude. Je me sens comme si j’avais deux bras hydrauliques», a-t-il raconté à la blague. «Je récupère bien, je ne n’ai pas de douleurs, alors tout est mis en place pour performer.»

    CAMPAGNE DE SOCIOFINANCEMENT 

    Afin de l’aider à absorber les nombreux couts liés à sa participation aux championnats du monde, Charlie Caron a décidé de lancer une campagne de sociofinancement sur la plateforme Gofundme. L’objectif modeste de 2 750 $ lui permettra de l’aider à couvrir les frais liés au voyagement, à l’hébergement, à l’équipement imposé, à l’inscription et aux tests antidopage. 

    Même s’il compte sur quelques partenaires, l’athlète ne cache pas que le support financier se fait rare dans sa discipline. Les athlètes en dynamophilie, souvent laissés à eux-mêmes, sont confrontés à des couts importants en préparation et lors des compétitions. À Rivière-du-Loup, Charlie Caron a également investi près de 20 000 $ afin de faire l’acquisition d’équipements spécialisés. 

    Il est possible de l’encourager en visitant le site Gofundme et d’écrire «Charlie Caron» dans la barre de recherche. 

    Notons enfin que le Canada sera représenté par une belle délégation à Houston. Parmi les autres participants, on retrouve Jonathan Cognac chez les moins de 105 kg open, ainsi que Shane Martin et Garrett Bentley, deux colosses qui devraient atteindre des charges d’environ 800 livres dans leur catégorie.

    À quelques semaines du rendez-vous, Charlie Caron est fébrile et impatient de montrer de quel bois il se chauffe. 

    --------

    *Contrairement au développé couché classique, la version «équipée» de la discipline permet aux leveurs de se vêtir d’un gilet en polyester qui vient appuyer l’athlète dans le bas du mouvement. Cet ajout permet la levée de charges plus lourdes et imposantes, mais plusieurs risques demeurent toutefois présents. 

    «Comparativement au classique, je n’ai pas de marge de manœuvre. Je ne peux pas faire d’erreurs techniques, sinon il y a de gros risques de blessures», a décrit Charlie Caron, ne cachant pas qu’il apprécie néanmoins la poussée d’adrénaline impliquée. «En haut, tu soutiens 100 % de la charge. C’est pourquoi il faut aussi entrainer les poignets et les avant-bras pour être capable de supporter la pression générée.»

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h31

    Beaucoup de succès pour des équipes de curling locales 

    Le Club de curling de Rivière-du-Loup a été représenté de très belle façon lors de compétitions disputées à travers le Québec au cours des derniers jours. Trois équipes ont grimpé sur le podium, remportant des médailles d’or, d’argent et de bronze.  Du côté de la relève, une équipe de jeunes joueurs juniors a participé à la toute première Finale ...

    19 avril 2024 | 6h02

    Les boxeurs régionaux à l’honneur le 4 mai

    La boxe régionale brillera de plein feu dans quelques semaines à Rivière-du-Loup. Cinq ans après la tenue du premier gala de sa Trilogie des Conquérants, l’École de boxe olympique de Rivière-du-Loup revient en force avec le deuxième chapitre de cette série, le samedi 4 mai, à 19 h 30, à l’Hôtel Universel de Rivière-du-Loup.  Une quinzaine de ...

    18 avril 2024 | 22h54

    Les 3L atteignent la finale de la LNAH 

    Les 3L de Rivière-du-Loup auront l’opportunité de jouer pour le championnat des séries de la Ligue nord-américaine de hockey. L’équipe a atteint la finale – une première depuis le printemps 2018 – en vainquant les Pétroliers de Laval lors du 5e match de la série demi-finale, jeudi soir sur la route. Sous-estimés avant le début de cette série, les ...