X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Il entamera bientôt sa carrière professionnelle

Elliot Bérubé est champion nord-américain XTERRA

durée 23 décembre 2023 | 06h52
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Pour beaucoup de gens, la fin de l’année est l’occasion de faire une rétrospection sur les derniers mois. Quand le Louperivois Elliot Bérubé se prêtera l’exercice, il verra beaucoup de réussites et de fiertés, lui qui a été élu champion nord-américain XTERRA chez les amateurs. Des résultats fantastiques qui lui serviront maintenant de tremplin vers le début de sa carrière chez les professionnels. 

    C’est l’aboutissement d’un rêve pour le Louperivois qui, grand sportif de nature, a toujours souhaité atteindre les plus hauts niveaux dans un sport. Ancien nageur et coureur en vélo de montagne, il avait les atouts pour briller en triathlon et il a su faire sa place dans la formule XTERRA. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il ne l’a pas volée. 

    Dire qu’Elliot Bérubé a connu une saison de compétition exceptionnelle en 2023 n’est en effet pas loin de l’euphémisme. Il a brillé parmi les meilleurs athlètes amateurs au monde de sa discipline au cours de l’été. Le titre de champion nord-américain n’est que la cerise sur le sundae. 

    «On me l’a appris par courriel», a confirmé l’athlète, la semaine dernière. «Je ne m’y attendais pas. Je ne courrais pas pour les points, j’essayais seulement d’avoir le meilleur résultat et de grandir dans le processus. Je voulais surtout prendre de l’expérience aux États-Unis.»

    Après de très bons résultats en Alabama, au Québec et au Colorado, le coureur savait qu’il était au sommet du classement de la catégorie des 20-24 ans en Amérique du Nord. Il ne croyait toutefois pas qu’il allait réussir à se distinguer au général, toutes catégories confondues, mais avec plus de 200 points amassés, il y est finalement parvenu. 

    «C’est le meilleur pointage parmi tous les amateurs en Amérique du Nord. C’est une belle fierté», a souligné le champion, précisant qu’il recevra bientôt son maillot confirmant son titre et que son nom sera inscrit dans la liste des champions d’Xterra World.

    RÉSULTATS

    L’Alabama a donné le ton à une saison vraiment spéciale pour le Louperivois. À Oak Mountain State Park, en mai, il avait franchi la ligne d’arrivée au tout premier rang, parcourant la distance standard 1 500 m à la nage, 33 km à vélo de montagne et 10 km à la course en sentier en 2 heures et 46 minutes. Une grande performance qui lui avait ensuite permis de se qualifier pour une épreuve de plus courte distance (short track), le lendemain, aux côtés d’athlètes professionnels.

    Sur la scène internationale, ses succès se sont poursuivis au Colorado, en aout, où il a passé plusieurs semaines afin de s’acclimater aux 2500m d’altitude. Il a par la suite terminé au 6e rang chez les amateurs lors d’une autre coupe du monde. 

    Et entre les deux événements, il a compétitionné à Mont-Tremblant où il a terminé au 1er rang chez les amateurs, et à Québec, où il a pris le 3e rang à l’épreuve courte distance et au 2e rang, toujours chez les amateurs, à celle de distance standard. Pas mal pour un autre été bien occupé.

    «En Alabama, je crois avoir offert ma meilleure performance à vie jusqu’ici. Ça m’a vraiment propulsé. Le Colorado m’a aussi donné pas mal de points», a-t-il analysé. 

    Mais au-delà des points, ces épreuves ont été de véritables occasions d’apprendre, puisqu’il y a côtoyé des athlètes élites à répétition. Au final, c’est probablement ce dont il est le plus fier. La progression s’est poursuivie. Elle a même été fulgurante. 

    «Le short track, en Alabama, c’était une grande expérience. J’ai beaucoup appris et j’ai réalisé ce que je devais faire pour me rendre au niveau des pros. Même chose à Québec où j’ai couru avec des amis qui sont de niveau élite. Ils m’ont inspiré à être un meilleur athlète.»

    PROCHAINE ÉTAPE 

    Fort d’une saison aussi satisfaisante, Elliot Bérubé fera maintenant son entrée chez les professionnels. Il estime qu’il est temps pour lui de franchir la prochaine étape et d’entamer cette nouvelle aventure sportive. Les circonstances sont aussi favorables, puisqu’il est toujours aux études à l’Université Laval (éducation physique) et qu’il a du temps à consacrer à son entrainement. Il est aussi appuyé par Premier Tech. 

    «Je suis rendu là, a-t-il résumé. Ça fait quatre ans que je suis avec le Rouge et Or. J’ai pris beaucoup d’expériences et je me sens prêt pour la suite.»

    «J’adore la compétition et je veux toujours me confronter aux meilleurs afin de m’améliorer. Je veux continuer d’apprendre, d’avoir du plaisir et je crois que je suis à cette étape-là dans mon processus.»

    Il est conscient que cette année pourrait être décisive pour lui, mais il est prêt à tout donner. Il ne veut pas non plus se mettre trop de pression. «C’est le début de ma carrière pro, alors je veux en profiter au maximum.»

    En 2024, Elliot Bérubé a l’ambition de participer à deux coupes du monde, et ainsi tenter de se qualifier pour les championnats du monde qui auront lieu en Italie, en septembre. Nul doute, il sera bien occupé. 

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    26 février 2024 | 10h25

    Les Fondations B.A. passent en demi-finale 

    Mission accomplie pour les Fondations B.A. de Trois-Pistoles. L’équipe a remporté le cinquième et ultime match de la série quart de finale les opposant au Bois BSL de Mont-Joli dans la Ligue de hockey senior Desjardins de l'Est du Québec. Grâce à une victoire convaincante de 7 à 3, la formation des Basques passe ainsi en demi-finale. À l’Aréna ...

    23 février 2024 | 6h33

    La relève athlétique québécoise brille au Match Québec vs Ontario à Toronto

    Le 9 février, Toronto a été le théâtre du traditionnel Match Québec vs Ontario, mettant en compétition les meilleurs athlètes des deux provinces dans la catégorie cadette. Parmi les compétiteurs, deux membres du club Filoup de Rivière-du-Loup ont représenté le Québec, contribuant à la victoire de la délégation québécoise. Juliette Dionne, ...

    20 février 2024 | 6h50

    Médaille d’argent pour Laurence Charron 

    Deux patineuses de vitesse ayant fait leurs premiers coups de patins avec les Loupiots de Rivière-du-Loup, Laurence Charron et Maude Perron, étaient en action lors de la quatrième rencontre provinciale de patinage vitesse courte piste présentée à Chicoutimi la fin de semaine dernière. Elle compétitionnaient toutes les deux dans le groupe 1. ...