X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Retour possible sur deux jours pour le Motocross intérieur de Rivière-du-Loup 

durée 13 octobre 2023 | 10h06
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    À moins d’une mauvaise nouvelle ou d’une impossibilité quelconque, le Motocross intérieur Bérubé GM de Rivière-du-Loup sera présenté sur deux jours, le printemps prochain, a appris Info Dimanche. L’organisation souhaite offrir une meilleure possibilité aux familles d’assister au spectacle qu’elle estime de très grande qualité. 

    Le promoteur Paul Thibault a confirmé cette semaine que l’organisation «envisage fortement» la possibilité d’ajouter le vendredi soir à sa programmation 2024. Il s’agirait d’un retour dans le temps pour le Motocross intérieur qui a déjà été organisé sur deux jours (et même quatre!), il y a plus d’une décennie, à en sol louperivois. 

    «Nous avons entamé des démarches en ce sens, c'est vrai», a reconnu Paul Thibault, rappelant que le motocross a été présenté sur quarante-huit heures entre 1987 et 2008. «Je pense sincèrement que ça peut fonctionner et que ce serait bien accueilli.»

    Si la confirmation officielle devra se faire attendre encore un moment, Paul Thibault a déjà une idée très claire de ce qu’il aimerait accomplir. La journée du vendredi serait dédiée à la famille. Sur la piste, le spectacle serait le même, assure-t-il. Mais à l’entrée, le prix d’accès serait plus près de ce qu’il était il y a plus de 10 ans. Un combo serait aussi disponible pour les maniaques souhaitant assister au doublé. 

    «Certaines des critiques que nous avons eues dans les dernières années proviennent de petites familles avec des enfants qui n’ont pas réussi à s’assoir ensemble, même si elles arrivaient de bonne heure. Il y avait déjà trop de monde», a raconté Paul Thibault. 

    «L’idée du vendredi, ce n’est pas nécessairement de remplir l’amphithéâtre de 3 500 personnes, mais d’accommoder la sortie familiale. Ce serait aussi une opportunité pour les vrais amateurs d’avoir deux soirées plutôt qu’une.»

    Paul Thibault est catégorique : le spectacle offert ne souffrirait pas d’un tel scénario. Tous les détenteurs de billets auraient droit à la même expérience. «Le programme serait exactement le même. Les coureurs américains et européens seraient là les deux jours. Pour eux, c’est avantageux, mais pour les amateurs aussi. Tout le monde est gagnant.» 

    Le promoteur ne lance pas des paroles en l’air. Il souligne avoir déjà eu des discussions avec un partenaire de longue date, le président de l'équipe PRMX, Julien Perrier. Contacté sur l’éventualité d’un événement sur deux soirs, il s’est enthousiasmé de l’idée et compte bien amener à Rivière du loup des pilotes d’élite.

    «Des bourses doublées et un séjour moins expéditif. Ce sont de bons arguments pour convaincre les meilleurs de venir à Rivière-du-Loup», explique Paul Thibault. 

    SUR UNE LANCÉE

    Si on avait proposé une deuxième journée de motocross au promoteur, il y a dix ans, Paul Thibault aurait refusé du revers de la main. Force est toutefois de constater que le succès des dernières éditions a nourri une réflexion. L’événement est sur une belle lancée. 

    En 2019, l’organisation a écoulé tous ses billets à la billetterie, le soir même. En 2021 et 2022, le Motocross a fait salle comble au moins une semaine avant sa présentation, signe de l’intérêt important des amateurs d’ici, mais aussi d’ailleurs. 

    «L’engouement est exceptionnel. Dans les deux dernières années, si on avait pu compter sur un aréna de 5000 places, on aurait fait salle comble quand même, j’en suis convaincu.»

    «Là, on a la possibilité de doubler notre capacité d’accueil en passant à deux jours. Je ne crois pas qu’on serait à guichets fermés le vendredi et le samedi, mais ça donnerait la chance à quelques milliers de personnes de plus d’assister au spectacle.»

    Autre élément à considérer : le Motocross intérieur Bérubé GM de Rivière-du-Loup changerait de fédération, dont la réputation n'est plus à faire, pour joindre Challenge Québec la saison prochaine. Ce mouvement ouvrirait aussi la porte à un plus grand nombre d’inscriptions pour 2024. 

    Quoi qu’il en soit, Paul Thibault demeure convaincu de la place importante de ce rendez-vous dans l’univers sportif louperivois. «Certaines personnes font beaucoup de route pour venir ici. Ils viennent du Mont-Tremblant, des Laurentides, de Val-d’Or, de l’Ontario… Ils couchent dans nos établissements hôteliers, ils consomment dans nos restaurants.» 

    «Le Motocross, ça représente des retombées économiques majeures pour le milieu.»

    Selon Paul Thibault, très peu d’événements de motocross en Amérique du Nord peuvent se targuer d’être organisés sur deux jours. Au Québec, il serait le seul. Une autre étoile au cahier pour le plus vieil arénacross au Canada. 
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h51

    Culturisme : trois athlètes brillent à Montréal

    Trois athlètes de la région se sont démarqués lors du Classique Naturel Popeye’s Supplément, une compétition de culturisme, qui se tenait le 20 juillet dernier, à Montréal. Océanne Veilleux, de Rivière-du-Loup, ainsi que Frédérick Raymond et Even Michaud, de Témiscouata-sur-le-Lac, sont montés sur les marches du podium, et ce, plus d’une ...

    24 juillet 2024 | 10h07

    Sarah Beaulieu se démarque avec le CIEL-FM 

    Le match du CIEL-FM de Rivière-du-Loup contre les Cataractes de Grand-Sault, présenté mardi soir au Nouveau-Brunswick, ne passera pas à l’histoire. Malgré, les amateurs de balle garderont certainement en tête une belle histoire, celle de la joueuse Sarah Beaulieu qui s’est démarquée au sein de l’alignement louperivois.   L’athlète de 20 ans, ...

    24 juillet 2024 | 6h04

    Alex-Ann Gamache nommée parmi les joueuses de la semaine dans la Ligue Canada-Est 

    Les récentes performances de la joueuse de baseball Alex-Ann Gamache ne sont pas passées inaperçues dans la Ligue Canada-Est. L’athlète originaire de Saint-Antonin a été désignée parmi les meilleures joueuses de la dernière semaine au sein du circuit féminin.  Alex-Ann Gamache a aidé son équipe à compétitionner lors des matchs disputés entre le 9 ...