X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Un festival pour les passionnés d’accélération sur gazon 

durée 31 juillet 2023 | 06h56
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Le Témiscouata sera à nouveau un lieu de rendez-vous privilégié pour les amateurs de courses d’accélération sur gazon au Québec, comme ailleurs. La région accueillera le seul événement du genre en province au début septembre : le Témis Drag Fest. Il s’agira d’une opportunité assez unique de voir à l’œuvre des machines bâties pour franchir une distance de 500 pieds le plus rapidement possible. 

    Après avoir connu un beau succès l’an dernier, l’événement est officiellement de retour, du 1er au 3 septembre, au 2, route 232, à Témiscouata-sur-le-Lac. Le comité organisateur est motivé à l’idée de présenter des courses qui promettent d’être spectaculaires. 

    En nouveauté cette année, le Témis Drag Fest a intégré le 2023 SnowStuds ProStock Championship, une série de courses qui se terminera au Minnesota et en Ohio dans les semaines suivantes. Ce faisant, l’organisation s’attend à accueillir plusieurs coureurs des États-Unis et du Canada qui se déplaceront pour mettre la main sur d’importants points au classement général. 

    «L’an dernier, certains coureurs sont venus assister à l’événement par curiosité. Ils ne savaient pas à quoi s’attendre. Ils ont été impressionnés par la piste et l’organisation et ils ont promis d’être de retour avec leurs machines», a partagé fièrement Yan Ouellet, qui fait partie du comité organisateur avec Sylvain Pellerin, Samuel Fortin et Alexandre Croft. Des passionnés qui voulaient ramener la discipline au Québec après quelques années d’absence. 

    «Ce sera un gros événement. On s’attend à accueillir de très bons coureurs qui pratiquent le sport à l’année. Le calibre sera relevé.»

    Le Témis Drag Fest promet d’en mettre plein la vue aux spectateurs. Des amateurs et des coureurs de l’Ontario, des Maritimes, des États-Unis et évidemment d’un peu partout au Québec sont attendus durant la fin de semaine de la fête du Travail. Ce moment n’a pas été choisi au hasard, puisqu’on estime qu’il permettra une plus grande participation. 

    «Ce ne sera une petite course de campagne, a lancé Yan Ouellet, en riant. C’est un événement de grande envergure. On est fébriles.» 

    Du côté technique, rien n’a d’ailleurs été laissé au hasard. La piste de course a été complètement refaite dans les dernières semaines et elle se trouve aujourd’hui au-dessus des standards imposés dans le milieu, estiment les organisateurs. 

    Les courses auront lieu sur quatre corridors avec départ sur glaise. Elles seront supervisées par un système de chronomètre de dernière technologie et par la réglementation de la ISR (International Snowmobile Racing). 

    Environ 20 classes devraient faire partie de la programmation, dont «Outlaw», la plus relevée. Les amateurs devraient retrouver sur la ligne de départ certains bolides atteignant 1000 chevaux-vapeurs et des vitesses de pointe allant jusqu’à 150 MPH (240 km/h) sur une distance de 500 pieds seulement.

    «Dans la classe Outlaw, les machines peuvent valoir environ 130 000 $ US. C’est vraiment impressionnant», a noté M. Ouellet. 

    ACTIVITÉS POUR LA FAMILLE 

    Des pratiques et des courses se dérouleront sous les lumières, vendredi et samedi. Les finales seront tenues le dimanche. Plus de 80 bénévoles seront présents pour assurer le succès de cet évènement.

    Le comité organisateur promet aussi plus que des courses et de l’accélération. Il voit le Témis Drag Fest comme un grand festival familial, incluant exposants, camping, bars, spectacle et musique sous le chapiteau, restauration et sans oublier des jeux gonflables pour les petits.
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    23 juin 2024 | 6h31

    Une saison de plus à Syracuse pour Gabriel Dumont 

    Le capitaine du Crunch de Syracuse, Gabriel Dumont, demeurera avec l’équipe pour une saison supplémentaire. L’organisation de l’État de New York a confirmé s’être entendu avec le vétéran joueur sur un contrat d’un an dans la Ligue américaine de hockey (LAH), le 18 juin.  L’athlète de 33 ans a joué 47 matchs en 2023-2024, récoltant 14 buts et 14 ...

    22 juin 2024 | 6h57

    La pelote basque revit à Trois-Pistoles après une décennie d’absence

    Les joueurs de pelote basque de la région peuvent ressortir leurs paletas poussiéreuses de la garde-robe puisque, après 10 ans, le sport renait à Trois-Pistoles. Dans les 
derniers mois, la Ville a effectué des travaux pour remettre à niveau l’infrastructure 
sportive et, tout récemment, un club a été officiellement formé et enregistré. La ...

    21 juin 2024 | 10h51

    Les 3L s’entendent avec Michael Pellerin 

    L'état-major des 3L de Rivière-du-Loup a confirmé l'arrivée du défenseur Michael Pellerin pour les deux prochaines saisons. L’athlète a été acquis dans une récente transaction impliquant Louick Marcotte et le Bataillon de Saint-Hyacinthe. Pellerin a disputé la dernière saison, sa première dans la LNAH, avec le Cool FM de St-Georges. Le gaucher de ...