X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Ann-Sophie Czech se surprend elle-même au Ironman Lake Placid 

durée 26 juillet 2023 | 11h40
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Voilà maintenant un peu plus de deux ans que la Louperivoise Ann-Sophie Czech s’était donné l’objectif de participer à un premier Ironman. Elle a finalement réalisé ce rêve dans les derniers jours, à Lake Placid, aux États-Unis, concluant même la distance monstre avec une excellente performance générale.  

    Le soleil brillait au milieu des montagnes Adirondacks, dans l’État de New York, et Ann-Sophie Czech était en grande forme. L’athlète de 24 ans a franchi les 3,8 km de natation, 180 km de vélo et 42,1 km de course en 11 heures et 6 minutes. 

    Ce chrono lui a permis de se classer au 4e rang d’une catégorie d’âge, les femmes 25-29 ans, très relevée. Elle a même terminé seulement trois petites minutes derrière sa plus proche adversaire et de la troisième place. Un écart minuscule sur une épreuve aussi longue et exigeante. 

    «Quand j’ai franchi la ligne d’arrivée, je ne savais pas trop où je me situais», a-t-elle partagé, le 26 juillet. «Mon objectif principal était de terminer l’épreuve. Je ne m’attendais donc pas du tout à terminer si haut au classement, mais j’étais aussi très contente.»

    Humblement, elle croyait pouvoir terminer la distance en un peu plus de 12 heures. «De voir le chrono s’arrêter à 11:06, ça m’a surprise», a-t-elle confié. 

    Quelques jours après ce tour de force, Ann-Sophie Czech se porte bien, mais assure être toujours sur un petit nuage. Pour cause, l’exploit est de taille. Au cumulatif, elle a pris le 30e rang chez les femmes et la 165e position au classement mixte incluant tous les participants. 

    L’athlète se dit particulièrement fière de sa performance à vélo, une discipline où un petit pépin peut avoir un gros impact sur le résultat de la course. Elle a franchi les 180 kilomètres imposés en 6 heures et 12 minutes. 

    «C’était un beau parcours, malgré les nombreux dénivelés. Je n’ai pas eu de problèmes techniques. J’ai été chanceuse», a-t-elle raconté. «Une fois débarquée du vélo, j’étais confiante que ça allait bien aller pour la suite.»

    PRÉPARATION 

    Ne réussit pas un Ironman qui veut. Ann-Sophie Czech, qui participe à des triathlons depuis quelques années déjà, s’est préparée pour ce défi d’envergure dans les derniers mois en augmentant progressivement ses distances. Elle n’a rien laissé au hasard.

    «Au cours des derniers mois, j’ai augmenté beaucoup mon volume d’entrainement, surtout à vélo et à la course. Ça me donnait environ 300 km de vélo, 80 km de course et une quinzaine de kilomètres de nage par semaine», a-t-elle confié. 

    Durant la course, elle a aussi bien géré sa nutrition. Un aspect primordial qui est souvent considéré comme la «quatrième discipline» d’un Ironman.

    «Tout s’est vraiment bien déroulé. Il faisait beau et l’organisation était incroyable. Il y avait aussi beaucoup de bénévoles. C’était vraiment agréable comme journée», a-t-elle résumé. 

    CHAMPIONNATS DU MONDE 

    Soulignons que la très belle performance d’Ann-Sophie Czech lui a permis de se qualifier pour les championnats du monde qui seront présentés cet automne à Hawaï. Bien qu’elle soit reconnaissance de l’opportunité, elle a décidé de décliner l’offre. 

    «C’est beaucoup d’organisation pour un délai très court, a-t-elle expliqué. Je veux aussi prendre plus d’expérience en Ironman dans les prochaines années.»

    L’ancienne athlète des Loups-Marins de Rivière-du-Loup prend aussi le pari qu’elle aura la chance de se reprendre éventuellement. D’ailleurs, si elle compte participer à d’autres épreuves Ironman dans le futur, le prochain gros événement encerclé sur son calendrier est le Marathon de Boston en avril.

    Une petite sortie de 42,1 km de course, cette fois…
     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    18 juin 2024 | 14h46

    Leïla Beaudoin en sous carte d’un combat majeur en aout 

    Leïla Beaudoin n’a pas patienté longtemps avant de savoir quand elle remontera sur un ring de boxe dans le cadre d’un combat professionnel. Quelques jours après avoir vu son 12e combat être annulé, l’athlète du Témiscouata a eu la confirmation qu’elle se battra en sous-carte du combat qui opposera Christian Mbilli et Sergiy Derevyanchenko, le 17 ...

    17 juin 2024 | 6h53

    Charlie Caron perce le top 10 mondial

    Justine Pelletier, Anthony Couturier, Michaël Laverrière, Elliot Bérubé…Les athlètes originaires de Rivière-du-Loup sont de plus en plus nombreux à s’illustrer sur la scène internationale dans leur sport respectif. Ajoutez maintenant le nom de Charlie Caron à cette liste de choix – et non exhaustive ! Le Louperivois a récemment pris le 9e rang de sa ...

    11 juin 2024 | 14h24

    Les 27e Jeux régionaux de la FADOQ du Bas-Saint-Laurent

    Cette année, les Jeux régionaux de la FADOQ du Bas-Saint-Laurent se déroulent dans quatre municipalités de la région, du 29 avril au 11 juin. Malgré les deux disciplines à venir ce mois-ci, ce sont déjà plus de 319 participants et bénévoles qui ont pris part aux jeux depuis la fin avril. Le tout a débuté le 29 avril dernier au Salon de Quilles de ...