X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Ballon sur glace : Un 2e championnat canadien consécutif pour le Blitz M19  

durée 4 avril 2023 | 06h44
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Mission accomplie pour le Blitz M19 du Témiscouata. L’équipe du Ballon sur glace (BSG) mineur du Témiscouata a remporté un deuxième titre national consécutif lors du Championnat canadien des 19 ans et moins (juvéniles) qui était disputé à Saskatoon, en Saskatchewan, du 29 mars au 1er avril. 

    Champions défendants, les joueurs du Blitz ont su gérer la pression et ainsi atteindre leur objectif de s’imposer pour une deuxième fois de suite sur la plus grande scène canadienne. L’équipe a conclu la compétition avec un parcours impressionnant de six victoires et un seul revers. 

    Après avoir conservé une fiche positive en ronde préliminaire – ils n’ont baissé pavillon qu’à une seule reprise –, le Blitz a vaincu les Panthers de l’Ontario par la marque de 3 à 0 en demi-finale. Puis, lors du match de la médaille d’or, le Blitz a battu l’autre club de l’Ontario, soit le Moose Junior, par un pointage de 1 à 0 dans une rencontre chaudement disputée.

    À souligner : les adversaires ontariens lors du match ultime étaient les mêmes qui avaient eu raison des athlètes du Blitz lors de leur cinquième duel de la compétition. Un détail qui a certainement ajouté à la joie de remporter le deuxième affrontement pour l’or. 

    «Venir battre cette équipe en finale, c’est certain que ç’a ajouté une petite saveur particulière à la victoire», a confirmé Éric Dion, responsable des relations avec les médias pour le BSG Mineur du Témiscouata et papa de Zachary (capitaine) et William (gardien), deux joueurs qui ont contribué au succès des leurs. 

    Notons qu’une quinzaine d’athlètes de l’équipe championne de 2022 étaient de retour cette année. Nul doute, ils voulaient répéter l’exploit de remporter la médaille d’or et ils ont su livrer la marchandise pour y arriver. 

    «Cette année, certains matchs ont été plus ardus, plus difficiles. Il y avait de la pression et les attentes étaient élevées, mais les gars étaient vraiment en mission. C’était un soulagement pour eux de finalement demeurer champions canadiens», a souligné M. Dion.

    De son côté, l’entraineur en chef, Maxime Dugas, était aussi très fier de son groupe masculin. «L’adversité était au rendez-vous et nos meilleurs joueurs étaient sous haute surveillance pendant tout le tournoi. Malgré tout, l’équipe a su élever son jeu d’un cran pour décrocher son deuxième titre», a-t-il indiqué.      

    UNE 4E PLACE POUR T-MISS 

    Du côté féminin, l’équipe T-Miss a terminé au pied du podium, en quatrième place, à la suite d’une défaite crève-cœur de 1 à 0 en prolongation lors du match de la médaille de bronze contre la deuxième équipe québécoise, le Blizzard.

    Durant cette rencontre, les joueuses du Témiscouata ont eu obtenu plusieurs chances de marquer, mais elles n’ont finalement pas été en mesure d’inscrire le but faisant la différence. 

    Plus tôt dans la compétition, les athlètes féminines avaient conservé une fiche de trois victoires et deux défaites en ronde préliminaire afin d’atteindre la demi-finale. Elles ont ensuite baissé pavillon 2 à 0 face au Eastern Thunder de l’Ontario, ce qui leur a privé d’une place en finale. 

    «Les filles ont connu une bonne semaine […] Nous méritions un meilleur sort lors du match pour la médaille de bronze. La gardienne de but de l’adversaire a été excellente dans cette partie», a analysé Maxime Dugas. 

    Malgré la déception de la défaite, il faut noter que la formation T-Miss a tout de même amélioré sa plus récente performance lors du championnat canadien. En 2022, l’équipe avait pris le 5e rang. L’avenir est donc très positif pour ce jeune groupe. 

    HONNEURS INDIVIDUELS 

    Par ailleurs, sur le plan individuel, plusieurs membres du BSG mineur du Témiscouata se sont distingués. L’attaquant Cédric Marquis s’est vu décerner le titre de joueur le plus utile (MVP) de la finale. Ses coéquipiers Cédric Blais et Zachary Dion ont quant à eux été nommés sur la première équipe d’étoiles du Championnat respectivement comme attaquant et défenseur. Juliane Deschamps se retrouve de son côté sur la première équipe d’étoiles des filles. Sa coéquipière Britanny Plourde Dubuc a été nommée par ses entraîneurs comme la joueuse la plus utile (MVP) à sa formation, alors que Cédric Blais recevait le même titre chez les gars. 

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    18 juin 2024 | 14h46

    Leïla Beaudoin en sous carte d’un combat majeur en aout 

    Leïla Beaudoin n’a pas patienté longtemps avant de savoir quand elle remontera sur un ring de boxe dans le cadre d’un combat professionnel. Quelques jours après avoir vu son 12e combat être annulé, l’athlète du Témiscouata a eu la confirmation qu’elle se battra en sous-carte du combat qui opposera Christian Mbilli et Sergiy Derevyanchenko, le 17 ...

    17 juin 2024 | 6h53

    Charlie Caron perce le top 10 mondial

    Justine Pelletier, Anthony Couturier, Michaël Laverrière, Elliot Bérubé…Les athlètes originaires de Rivière-du-Loup sont de plus en plus nombreux à s’illustrer sur la scène internationale dans leur sport respectif. Ajoutez maintenant le nom de Charlie Caron à cette liste de choix – et non exhaustive ! Le Louperivois a récemment pris le 9e rang de sa ...

    11 juin 2024 | 14h24

    Les 27e Jeux régionaux de la FADOQ du Bas-Saint-Laurent

    Cette année, les Jeux régionaux de la FADOQ du Bas-Saint-Laurent se déroulent dans quatre municipalités de la région, du 29 avril au 11 juin. Malgré les deux disciplines à venir ce mois-ci, ce sont déjà plus de 319 participants et bénévoles qui ont pris part aux jeux depuis la fin avril. Le tout a débuté le 29 avril dernier au Salon de Quilles de ...