X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Le traditionnel défi de Josiane Lajoie 

durée 17 octobre 2022 | 06h50
  • Marc-Antoine Paquin
    Par Marc-Antoine Paquin

    Journaliste

    Chaque année, la pompière de Dégelis Josiane Lajoie amasse des sous pour Dystrophie musculaire Canada à travers le Défi Gratte-Ciel. Un rendez-vous avec l’adrénaline et le dépassement personnel qu’elle s’impose depuis déjà 9 ans et qu’elle compte à nouveau ne pas manquer le 12 novembre prochain avec une petite touche de nouveauté. 

    Après avoir participé à plusieurs éditions du Défi Gratte-Ciel au centre-ville de Montréal, puis avoir poursuivi la tradition en marchant et courant les 38 kilomètres qui séparent Saint-Louis-du-Ha!-Ha! et la caserne de Dégelis, pendant la pandémie, voilà que Josiane Lajoie change légèrement la formule pour cette nouvelle année.  

    Les marches de la nouvelle tour d’observation de sept étages du Centre récréatif de Témiscouata-sur-le-Lac formeront son nouveau terrain de jeu, le temps de quelques heures.

    «Je vais monter et descendre la nouvelle tour 12 fois puisque ça fait 12 ans que je suis pompière. Je vais compléter avec une marche d’une quinzaine de kilomètres entre le quartier Notre-Dame-du-Lac et Dégelis», a-t-elle expliqué.

    Évidemment, tout cela sera effectué avec une tenue d’intervention complète de pompier d’environ 20 kilos sur le dos, soit 44 livres. Les températures plus fraiches de novembre ne devraient ainsi pas un problème. «Je crois plutôt que je vais avoir assez chaud», a-t-elle souligné en riant. 

    Josiane Lajoie s’implique auprès du Défi Gratte-Ciel depuis 9 ans. Elle le fait pour la cause, mais aussi pour se mettre au défi et se dépasser. C’est également devenu une activité annuelle qu’elle apprécie beaucoup. 

    «C’est une belle cause. J’ai la chance d’être en santé, d’avoir tous mes muscles et avec la dystrophie musculaire, on réalise que ce n’est pas tout le monde qui a cette chance-là. Et ça touche plus de gens qu'on le croit», a-t-elle partagé. 

    «Je suis aussi quelqu’un qui aime les défis, qui aime me dépasser. J’aime ça avoir cette dose d’adrénaline, ce challenge-là, chaque année. De pouvoir combiner ça avec la cause, tout en mettant en valeur les métiers d’urgence, ç’a beaucoup de sens.»  

    L’événement du 12 novembre se voudra festif et familial. Des familles de la région seront invités à venir faire un tour. Des pompiers et ambulanciers locaux seront aussi présents. Qui sait, peut-être que quelques courageux et courageuses accompagneront Josiane dans ses allers-retours. 

    DONS 

    Il est possible d’encourager Josiane Lajoie en visitant le site du 25e Défi-Gratte Ciel. En cliquant sur l’onglet «Donner», en haut à droite, vous serez invités à écrire le nom de Josiane dans la case de recherche par individu. 

    Notons que des dons seront aussi récoltés sur place le 12 novembre. Un moitié-moitié sera également organisé. 

     

    commentairesCommentaires

    0

    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 6h33

    La relève athlétique québécoise brille au Match Québec vs Ontario à Toronto

    Le 9 février, Toronto a été le théâtre du traditionnel Match Québec vs Ontario, mettant en compétition les meilleurs athlètes des deux provinces dans la catégorie cadette. Parmi les compétiteurs, deux membres du club Filoup de Rivière-du-Loup ont représenté le Québec, contribuant à la victoire de la délégation québécoise. Juliette Dionne, ...

    20 février 2024 | 6h50

    Médaille d’argent pour Laurence Charron 

    Deux patineuses de vitesse ayant fait leurs premiers coups de patins avec les Loupiots de Rivière-du-Loup, Laurence Charron et Maude Perron, étaient en action lors de la quatrième rencontre provinciale de patinage vitesse courte piste présentée à Chicoutimi la fin de semaine dernière. Elle compétitionnaient toutes les deux dans le groupe 1. ...

    19 février 2024 | 6h53

    Du ski de fond dans les cours d’éducation physique 

    Les cours d’éducation physique ont changé pour le mieux au cours des 20 à 30 dernières années. Aux oubliettes le traditionnel ballon-chasseur, les jeunes d’aujourd’hui sont initiés régulièrement à de nouveaux sports comme le ski de fond. Des disciplines qui les amènent parfois même bien loin du gymnase traditionnel…pour leur plus grand ...