Publicité

19 septembre 2022 - 06:32

Mikey Thunder prêt à «tout conquérir» après Lutte Académie 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Le lutteur de Rivière-du-Loup Mikey Thunder n’a peut-être pas atteint la finale de la compétition Lutte Académie 2022 comme il l’espérait, mais il retire de ce concours d’envergure une expérience unique et une motivation encore plus grande pour pousser sa carrière le plus loin possible.

Preuve de tout le potentiel qu’il a démontré dans le ring, Mikey Thunder, de son vrai nom Mikaël Chouinard, a d’ailleurs été sélectionné par l’organisateur (et légende québécoise) Jacques Rougeau afin de participer à un match hors-concours lors de la finale à la fin aout. 

L’opportunité était d’or, puisqu’elle lui offrait une chance de se faire voir par le lutteur de l’AEW, Michael «QT Marshall» Cuellari. Ce dernier est aussi directeur de The Nightmare Factory, un académie de lutte renommée aux États-Unis.

Malgré la pression, Thunder a alors très bien fait, misant sur la personnalité arrogante, baveuse et même méchante qu’il a développée pour son personnage. Fait à noter : son équipe a aussi affronté celle d’Exess Jr, son beau-frère dans la vraie vie.

«J’ai aimé mon expérience et j’ai appris beaucoup [à Lutte Académie]», a-t-il confié. «Maintenant, je veux tout conquérir, je suis sur une bonne lancée.»

Jacques Rougeau avait aussi de bons mots à l’endroit du Louperivois. «Il m’a dit que j’avais un bel avenir. J’imagine aussi et je crois que le côté arrogant de Mikey Thunder me va bien», a-t-il raconté, humblement.

Ces derniers mois, Mikey Thunder a ajouté plusieurs matchs à son sac d’expériences. Il a accumulé aussi les heures dans le gym afin de continuer à se développer comme athlète. Tout pour continuer la poursuite de son rêve qu'il n'est pas près d'abandonner. 



 

Publicité


Publicité

Commentez cet article