Publicité

6 août 2022 - 06:02

Vanessa Ayers est championne provinciale au lancer du poids 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Vanessa Ayers a connu de bonnes performances lors des plus récents Championnats provinciaux d’athlétisme civils disputés à l’Université Laval de Québec, la fin de semaine dernière. L’athlète de Rivière-Bleue a récolté trois podiums, dont une première position au lancer du poids. Des résultats qui mettent la table à sa participation à venir aux Jeux du Canada. 

Ayers, qui s’entraine dorénavant à Sherbrooke, a réalisé un lancer de 12.30m au poids afin de prendre la première position de la compétition chez les femmes dans la catégorie sénior. Elle est également montée à deux reprises sur la 3e marche du podium : au lancer du disque (37,09m) et au lancer du marteau de 4 kg (40,78m). Pour cette dernière épreuve, il s’agit d’ailleurs d’un record personnel. 

«Somme toute, ça s'est relativement bien passé, a partagé la championne provinciale avec beaucoup d’humilité, lundi. Je suis, sans dire super heureuse, assez satisfaite des performances. J'ai eu plusieurs blessures cet été, et en fin de saison comme ça, je suis plutôt heureuse de m'être rendue jusque-là!»

En traitement pour des douleurs persistantes au pied et au genou, et au terme d’une saison longue et chargée, l’athlète développée par les Vaillants du Témiscouata avoue que la fatigue commence à se faire ressentir. Elle n’est cependant pas moins affamée en vue des prochains Jeux du Canada qui seront bientôt organisés à Niagara en Ontario. 

Vanessa Ayers fera partie de l’équipe du Québec d’athlétisme dans le cadre de ce rassemblement sportif de grande envergure. Elle compétitionnera dans les trois épreuves de lancers qu’elle connaît bien et pratique depuis plusieurs années.  

Ces récentes performances aux Championnats provinciaux l’encouragent d’ailleurs à viser plus haut pour les Jeux du Canada, elle qui envisage de se rapprocher des marques du 13m au poids, du 45m au marteau et du 40m au disque. «Je crois qu'on a déjà une bonne base et que ce sont des objectifs atteignables», a-t-elle partagé. 

«Pour les deux prochaines semaines, j'ai environ trois entraînements en lancer et deux de musculation. La préparation pour les Jeux du Canada n'est pas encore terminée, mais presque! C'est la dernière ligne droite présentement, on place nos derniers pions pour une préparation optimale.»

Quelque part, les Jeux du Canada seront aussi l’occasion de se reprendre pour des performances qu’elle estime en deçà des attentes lors des derniers Championnats canadiens d’athlétisme, en juin, en Colombie-Britannique. Elle avait alors pris la 7e position au lancer du disque et le 9e rang au lancer du poids, bien qu’elle revenait à peine d’une blessure qui l’avait ennuyé pendant plusieurs semaine. 

«C'est sûr que j'espère vraiment obtenir de meilleurs résultats! Mais ce ne sera pas les mêmes adversaires qui seront présentes, alors je pense qu'on peut s'attendre à quelque chose de complètement différent!», a-t-elle souligné.

Rappelons que Vanessa Ayers a été sacrée athlète féminine de l’année chez les moins de 20 ans dans le cadre du Gala Athlètas de la Fédération québécoise d’athlétisme, en novembre 2021.

Ses compétitions aux Jeux du Canada auront lieu du 18 au 21 aout. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:

Les commentaires qui n'auront pas de nom et prénom ne seront pas publiés
Les pseudonymes ne sont pas acceptés





Nétiquette

infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. Les commentaires anonymes, signés sous un pseudonyme et sans une adresse de courriel valide, ne seront pas publiés. Les commentaires négatifs feront l’objet d’une analyse sérieuse et d’une stricte modération. De plus, l'écriture phonétique, l’utilisation d’émoticônes - d’émojis et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, infodimanche.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.