Publicité

2 août 2022 - 07:17

Le CIEL-FM termine sur une note positive et décroche la 4e position

Le CIEL-FM a conclu la saison avec trois victoires, faisant oublier une série noire de défaite, pour décrocher la quatrième place au classement général devant Rimouski.

Lundi, dans le dernier match de la saison régulière présenté à Rivière-du-Loup, le CIEL-FM a marqué quatre points en 1ere manche en route vers une victoire de 6 à 4 contre le Bérubé GM de Trois-Pistoles.

Les deux formations ont surtout profité de buts sur balles, de frappeurs atteints et de balles passées pour s’inscrire au pointage. Mentionnons tout de même le double productif de Jacob Thériault pour les locaux et après une manche de jeu le pointage était déjà de 4 à 2 pour Rivière-du-Loup. À la manche suivante, le CIEL-FM a ajouté à son avance sur un simple du vétéran Nicolas Gosselin.

Les visiteurs ont réduit l’écart 5-4, notamment, sur un simple de Thomas Morin. Après avoir frappé un simple et volé le deuxième coussin Jérôme Duchesneau est venu croiser la plaque sur un roulant de Dave Voyer, ce qui donnait une mince avance que les locaux ont su préserver.

Au monticule, Jimmy durette a mérité la victoire. En sept manches de travail, il n’a donné que deux points mérités. Dans la défaite, Gabriel Cyr a lancé un match complet accordant huit coups sûrs. En attaque, Thomas Morin, Jérôme Duchesneau et Maxime Bourgelas ont été les seuls à frapper deux coups sûrs dans la rencontre.

SÉRIES

Avec ce dernier match, le portrait des séries se confirme. Au premier tour, Témiscouata (2) affrontera Edmundston (7), Grand-Sault (3) se frottera à Trois-Pistoles (6) et Rivière-du-Loup (4) croisera le fer avec Rimouski (5). Rappelons que Montmagny qui a terminé au premier rang bénéficie d’un laisser-passer. La première ronde des éliminatoires prévoit des séries 3 de 5. Pour la suite, les affrontements seront des 4 de 7.

L’horaire de la première ronde sera connu d’ici mardi soir. Le tout devrait débuter le week-end prochain pour se terminer le 14 août au maximum. À moins que la pluie se mêle de la partie.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article