Publicité

22 juillet 2022 - 09:13

Dany Paradis-Giroux tout près de la perfection

Dany Paradis-Giroux est passé à deux joueurs d’un match parfait et à une frappe d’un match sans point ni coup sûr pour mener les Braves Batitech du Témiscouata vers une victoire convaincante de 7 à 0 contre les Cataractes McCain à Grand-Sault, le 21 juillet.

Clint Hitchcock a été le seul frappeur des Cats à frapper la balle en lieu sûr réussissant un double en 3e manche. Paradis-Giroux était d’ailleurs à deux jeux de réussir une partie parfaite, affrontant un total de 23 frappeurs alors que le minimum est de 21. Outre Hitchcock, Alexandre Desjardins s’est rendu sur les sentiers suites à une interférence.

Le joueur tout étoile des Braves s’est également chargé de l’attaque avec trois coups sûrs, dont un circuit et trois points produits. Michaël Morin a été l’autre joueur qui s’est distingué au bâton avec trois coups sûrs et deux points produits. 

Pour Grand-Sault, l’artilleur Rod Langille a connu un fort début de match gardant le pointage à 0-0 pendant quatre manches, mais les choses se sont gâtées en 5e manche quand les visiteurs ont inscrit trois points au tableau. Par la suite, Dany Paradis-Giroux était trop dominant pour espérer une remontée.

Avec ses deux victoires cette semaine, Témiscouata s’approche à un match et demi de Montmagny et de la tête du classement. Tandis que Grand-Sault semble bien confortable au troisième rang également avec un match et demi d’avance sur Trois-Pistoles, mais très peu de parties à jouer pour ces deux formations.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article