Publicité

7 juillet 2022 - 13:01

Nouvelle surface synthétique : Rivière-du-Loup essuie un refus

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Les sportifs de la région devront faire preuve d’un peu plus de patience avant de pouvoir compter sur une surface synthétique sur le terrain de football près de l’École secondaire de Rivière-du-Loup. La demande d’aide financière, nécessaire à la réalisation du projet, n’a pas été acceptée par le gouvernement du Québec. 

Le Centre de services scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup, qui mène le dossier, a été informé de la décision, la semaine dernière. La Ville de Rivière-du-Loup était également impliquée.

La demande d’aide financière avait été adressée au Programme de soutien aux infrastructures sportives et récréatives scolaires et d’enseignement supérieur pour un projet estimé à près de 2 M$. Les partenaires locaux, le Centre de services scolaires et la Ville, auraient ensuite complété le montage financier.  

L’aménagement d’une surface synthétique, sur le terrain de piste et pelouse, est dans les plans du Centre de services scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup depuis 2019. Dans la dernière année, des questions avaient toutefois été soulevées par le Club Filoup, notamment quant à l’avenir des installations pour les lancers et les sauts verticaux en athlétisme, ainsi que la tenue d’éventuelles compétitions. 

Selon Geneviève Soucy, directrice du secrétariat général et des communications au CSS Kamouraska-Rivière-du-Loup, il y a toujours une volonté de présenter une nouvelle demande lorsqu’un programme intéressant sera offert. Il s’agit d’un terrain très utilisé. 

Rappelons que Rivière-du-Loup compte actuellement sur une seule surface de jeu synthétique, celle du Cégep de Rivière-du-Loup.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article