Publicité

23 juin 2022 - 19:10 | Mis à jour : 20:17

Leïla Beaudoin reste invaincue en 6 combats chez les pros 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

La boxeuse Leïla Beaudoin a remporté son 6e combat professionnel, un 3e depuis le début de l'année, ce jeudi 23 juin au cabaret du Casino de Montréal. L'athlète originaire du Témiscouata s'est imposée contre une boxeuse française, Amel Anouar (2-3-1, 0 K.-O.), par décision unanime des juges. 

Leïla Beaudoin a remporté les six rounds du combat afin de conserver une fiche immaculée de six victoires en autant de d'affrontements. Intense, rapide, solide et précise, la boxeuse de 26 ans a imposé sa loi dès les premières minutes en effectuant de belles combinaisons de coups et en étant très active avec son jab. 

Malgré une adversaire coriace, la Témiscouataine a su démontrer une belle technique et une belle force de frappe. Elle n'a d'ailleurs pas manqué de saisir les opportunités qui se sont présentées en contre-attaque pour atteindre son adversaire de bons coups avec sa droite et son crochet. Au 5e round, elle a réussi une attaque au corps qui a fait mal à la Française, mais elle n'a pas su lui passer le K.O. 

«C'est une boxeuse qui est très solide défensivement, alors je voulais attaquer de façon tactique, faire des feintes. C'est ce que j'aime de la boxe professionnelle et ce soir, j'ai pu m'amuser comme j'aime le faire», a partagé Leïla Beaudoin sur les ondes du 91,9 Sports, après le combat. 

«Je suis vraiment contente [de ma performance]», a-t-elle confié. 

Le boxeur Christian M'billi, qui analysait le combat à la radio, a souligné que Leïla Beaudoin était dans une forme physique exemplaire, ce qui lui a certainement donné un gros coup de main dans cet affrontement. Il estime que la boxeuse témiscouataine a réalisé un combat parfait sur le plan technique. 

Sur les réseaux sociaux, le promoteur Eye of the Tiger a également soutenu qu'il s'agissait certainement «l'un des plus beaux combats qu'elle a mené» depuis son entrée chez les pros. 

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article