Publicité

15 juin 2022 - 08:42

Série Nascar Pinty’s

Un Top 10 pour Dion-Viens dans la série canadienne de NASCAR à l’Autodrome Chaudière

Simon Dion-Viens était en piste le weekend dernier pour la première épreuve 2022 en sol québécois de la série NASCAR Pinty’s Canada qui se déroulait à l’Autodrome Chaudière. Au volant de la voiture 37 Témis Chrysler, supportée par Rivière-du-Loup Mitsubishi, Rousseau Metal, Bumper to Bumper Pieces d’Auto Lévis et Castrol, le pilote du Kamouraska a été en mesure d’enregistrer un Top 10 après une journée remplie de rebondissements.

«La journée de samedi dernier fut très intense pour moi et tous les membres de mon équipe en raison de l’horaire condensé de la série Nascar Pinty’s. Lors de la séance de pratique, la voiture était rapide sur de vieux pneus. Par contre, lorsque nous avons installé les pneus neufs, la voiture est devenue plus capricieuse à conduire et nous avons été dans l’obligation de retravailler légèrement les réglages», explique le pilote du Kamouraska.  

Dion-Viens a finalement inscrit le 13e meilleur temps lors de la séance d’essais sur les 23 pilotes inscrits à l’épreuve.

«La séance de qualification fut un peu plus difficile et la voiture ne se comportait pas exactement comme je l’aurais souhaité. J’ai qualifié la voiture en 18e position, mais je suis resté très confiant et optimiste, car je savais que la course 250 tours serait longue et que nous aurions l’occasion de remonter le peloton», poursuit Simon.  

«Lors de la première moitié de la course, je suis resté patient et j’ai été en mesure de gagner quelques positions et d’éviter les accrochages sur la piste. Après l’arrêt aux puits au 125e tour, nous avons redémarré l’épreuve au milieu du peloton et j’ai été en mesure de livrer de bonnes batailles sur la piste afin de me pointer dans le Top 10 lors des derniers tours de la course», explique Simon.

C’est finalement en 10e position que le pilote du Kamouraska a croisé le fil d’arrivée.

«Je suis satisfait de mon résultat et je tiens d’ailleurs à remercier tous mes équipiers et mes partenaires qui me permettent de réaliser ce programme de course dans la plus prestigieuse série de course automobile au Canada. Ce fut une journée pleine de rebondissements pour nous et malgré un budget plutôt limité cette année, nous avons été en mesure d’être compétitifs et de rivaliser avec les plus grosses équipes au pays», résume Dion-Viens.

Simon Dion-Viens tient à remercier ses principaux partenaires : Castrol Canada, Témis Chrysler, Rivière-du-Loup Mitsubishi, Rousseau Métal, le magasin de pièces d’auto de Bumper to Bumper de Lévis, Lettrage Yvan Robichaud, Ray Refrigeration, OMP, Transport Agri-Kam, le Grand Prix de Trois-Rivières, Jerry Hall, car design, XPN et Messer.
 
Vous pouvez suivre les activités de l’équipe de course et de Simon Dion-Viens sur Facebook/ Instagram @sdvautosport

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article